» »

Enfin arrivés à  Batu Bessar Losmen

rOmanO bientôt dans le barrel
rOmanO bientôt dans le barrel - Antoine Lefevre

Le matin on se lève, pas de petit déjeuner, et on trace vers notre point final. On embarque chacun sur une motorbike avec nos gros sacs... On commence notre route sur un petit chemin de terre, on traverse quelques petits bras de mer et enfin on [..

Le matin on se lève, pas de petit déjeuner, et on trace vers notre point final. On embarque chacun sur une motorbike avec nos gros sacs...

On commence notre route sur un petit chemin de terre, on traverse quelques petits bras de mer et enfin on prend une route qui longe une plage magnifique avec des vagues qui cassent au large. On passe devant le célèbre « Mama's Losmen » et enfin on arrive devant la porte du Batu Bessar Losmen. Surprise en arrivant, il y a pleins de planches de windsurfers.

On s'installe rapidement dans nos chambres (100 000 roupies par jour avec tous les repas), on salut les quelques mecs qui sont installés sur la terrasse qui fait le tour de la maison et on trace sur le spot !

On prend le petit chemin qui nous mène directement sur une belle plage avec une gauche parfaite nommée « Turtles ». Le nom de la vague vient du fait que le lieu est un haut lieu de reproduction des tortues dans la région et qu'il n'est pas rare d'en croiser une pendant la session. C'est une gauche parfaite qui n'est pas très longue mais qui offre un tube parfait ! La vague se surfe surtout à  marée basse mais attention le reef n'est pas loin. La mise à  l'eau s'effectue le long d'un ancien tuyau qui plonge dans l'eau...

Il y a un peu de monde dans l'eau pour une première session mais on se jette à  l'eau comme des morts de faim ! Au pic, on rejoint un team de locaux qui déchire les vagues et un autre de windsurfers qui balancent des à¦rials de fou. Tout cela sous les yeux de deux photographes qui immortalisent la scène.

Le premier contact avec la vague est timide, en effet entre les surfeurs qui prennent les priorités et les gars en planche qui prennent les vagues avant qu'elles se forment, ajoutez à  cela l'appréhension d'un nouveau spot, il ne reste pas beaucoup de vagues pour se mettre en confiance. Je rentre de cette première session un peu sur ma faim !

Après le repas on y retourne et là , c'est du délire... L'chage total ! Rien à  voir avec le matin, il y a beaucoup moins de monde dans l'eau et je me gave de vagues, de jolis tubes, plein de bonnes sensations. Sur la plage il y a quelques spectateurs qui attendent le bon moment pour rejoindre le pic.

Après cette première belle session, un petit feu de camp est organisé sur la plage avec les gars du camp. Quelques bières sont ouvertes, et tout le monde fait connaissance. En fait, on se retrouve au milieu d'une équipe de windsurfers pro qui sont ici pour faire un reportage pour le magazine windsurf ! Il y a Kauli, champion du monde en titre, Thomas Traversa, Dario, un Kite surfer, Keath Teboul et enfin le photographe Gilles Calvet pour tout mettre en boîte ! Il y a aussi 3 autres français qui viennent de Sumatra où ils ont shooté de biens jolies vagues...

Après un bon repas, on rejoint notre lit pour un bon dodo !!!

A ne pas manquer !

La longue route pour arriver à  Turtles !

Il est environ 9h du matin et je boucle mon bag pour mettre le cap vers une nouvelle aventure. [...]

Enfin arrivés à  Batu Bessar Losmen

Le matin on se lève, pas de petit déjeuner, et on trace vers notre point final. On embarque [...]

Première tentative sur le spot d'Ombak Tujuh

Lever à  la fraîche et directement dans l'eau ! Bonne petite session entre potes et Gilles qui [...]

Très belle session glassy sur le spot de Turtles

Ce matin, c'est Antoine qui vient nous réveiller à  la fraîche ! Direction la plage où nous [...]

Petite embrouille avec un Kiwi un peu con !

Comme tous les matins, c'est direct dans l'eau avant le petit déjeuner. Mais aujourd'hui [...]

Une session mémorable sur le spot d'Ombak Tujuh

Ce matin les vagues sont bien plus grosses que la veille. Après une belle session sur le spot [...]

Retour à  Cimaja puis direct to Bali

Aujourd'hui, nous quittons ce petit paradis pour nous rapprocher de Djakarta. On met le cap [...]