»

O'Neill CWC Ecosse 2010 : Chris Noble créé la sensation

Chris Noble
Chris Noble - O'Neill

Le surfeur écossais Chris Noble est aujourd'hui entré dans l'histoire en devenant le premier surfeur local à  passer le premier tour du O'Neill Cold Water Classic Ecosse dans les eaux glaciales de l'épreuve la plus au nord du circuit [...]

Le surfeur écossais Chris Noble est aujourd'hui entré dans l'histoire en devenant le premier surfeur local à  passer le premier tour du O'Neill Cold Water Classic Ecosse dans les eaux glaciales de l'épreuve la plus au nord du circuit professionnel.

En terminant devant le brésilien Ricardo Dos Santos, Chris a été félicité dès sa sortie de l'eau par tous ses supporters et a brandi son drapeau écossais.

-Ce n'est que le premier tour,'? a-t-il déclaré. -Mais j'ai l'impression d'avoir remporté la compétition ! Je crois que la différence cette année, c'est que je n'ai eu aucune pression. J'ai un bébé maintenant et nous en attendons un second. Le surf était tout pour moi avant mais maintenant j'ai d'autres priorités alors il y a moins de pression. Je me suis surtout mis à  l'eau pour prendre du plaisir.'?

Et effectivement, il a semblé prendre beaucoup de plaisir à  l'eau en exploitant à  merveille les vagues d'1m50 offshore de Brims Ness. -Cela fait dix ans que je surfe ici,'? a poursuivi Chris. -Et même si j'ai l'habitude du froid, j'utilise toujours des bouchons dans les oreilles pour me protéger de l'eau froide et du vent.'?

Après un début de compétition bien ensoleillé hier pour cette épreuve 6 étoiles ASP, le démarrage ce matin à  6h30 a été un peu plus lent avec une épaisse couche nuageuse et une chute des températures assez sensible.

Stuart Kennedy, le vainqueur du O'Neill Cold Water Classic Tasmanie, a fait partie de ceux qui ont senti les morsures du froid ce matin : -le froid ne m'a pas dérangé en Tasmanie,'? a déclaré l'australien originaire de Lennox Head. -Au niveau des températures c'est le paradis là -bas comparé à  ici. C'est glacial. J'ai une combinaison 5/4/3 et deux 4/3 alors je suis venu préparé. A l'eau, c'est supportable au niveau du corps mais mes doigts de pied gèlent quand même avec mes chaussons'? a-t-il admis.

Mais en ayant vu les conditions de vagues et les spots de la région, il est prêt à  braver le froid. -J'ai vu des images de Thurso East et j'espère que la vague marchera pendant notre séjour. Cela ressemble à  chez moi lors d'un bon jour.'?

Malgré sa victoire il y a quelques semaines en Tasmanie, Stuart a gardé les pieds sur terre. -Je n'ai pas eu l'impression d'avoir remporté une compétition ,'? a-t-il admis. -Directement après ma victoire j'ai sauté en voiture pour rejoindre l'aéroport de Launceston en Tasmanie, pour prendre un avion, rejoindre Melbourne et participer à  la compétition de Bell's !'?

Cette seconde journée de compétition ici à  Thurso a permis de terminer ce tour des 128èmes de finale dans de petites conditions très propres à  Brims Ness. -La houle est tombée aujourd'hui mais nous avons eu la chance de pouvoir terminer ce premier tour'? a déclaré le directeur de compétition Matt Wilson.

-Les prévisions indiquent que la houle va regrossir dès demain ce qui va nous permettre de redémarrer ici en matinée. Et si la houle grossit comme prévue nous pourrons peut-être aller surfer à  Thurso East dans l'après midi.'?

Publié le