» » »

L'équipe de France juniors

Team France
Team France - FFS

Suite à un stage de sélection très intense (29 avril au 3 mai), l'encadrement de l'équipe de France a délivré sa proposition de sélection que la Direction Technique Nationale et le Comité Directeur de la Fédération ont validé.

Sur les douze noms couchés, on retrouve six habitués des équipes de France, dont cinq (Diego et Nommé
Mignot, Nelson Cloarec, Andy Crière, Kim Véteau) étaient déjà de l’aventure des Mondiaux juniors l’an
dernier au Panama. On note par ailleurs la forte représentation des surfeurs des Antilles cinq Guadeloupéens.

Patrick Florès, head coach des équipes de France

« On travaille avec ce collectif depuis déjà longtemps. On croit en lui. Il va nous manquer Tommy Boucaut (blessé aux ligaments croisés du genou) pour aller chercher le titre en junior auquel il prétendait. Mais nos autres juniors peuvent le faire aussi ! Chez les garçons comme chez les filles. On vise le podium par équipes même si tout ne dépend pas de nous… »

Nelson Cloarec « Une valeur sûre, il est au top de sa forme physique et technique. Il ne peut pas viser autre chose que le podium ! Nelson a un mental d’acier et c’est possible. »

Diego Mignot « Il est dans le même cas que Nelson (Cloarec). Il était en finale du tableau principal aux Mondiaux l’an dernier. Cette fois, Diego sera attendu et devra être costaud mentalement. »

Andy Criere «C’est l’exemple parfait du surfeur travailleur. Andy a une revanche à prendre sur le surf. Il a perdu son sponsor et a dû bosser en famille. Avec son père, il a bossé et il a explosé. Il n’a plus un surf de juniors mais déjà un surf mature. Il a une carte à jouer. »

Elliot Ivarra «C’est une découverte. Il a été très costaud lors des sélections où le niveau valait un quart ou une demi-finale mondiale. Il s’en est sorti. »

Nommé Mignot « Il aura un statut de favori après avoir accéder à la finale du tableau principal l’an dernier. Il faudra qu’il assume ! »

Arthur Lassée « Il avait raté de peu sa sélection l’an dernier. Il a bossé pour revenir et en être cette fois. Arthur a un très bon style, il est radical, complet. Je compte sur lui. »

Tim Bissot « Il est en progrès techniquement. Il sait désormais que le surf passe par de bonnes trajectoires. Tim n’a rien à perdre là-bas, tout à gagner. Il faut juste y croire et travailler le physique. »

Gatien Delahaye « Je ne suis pas surpris car c’est une valeur sûre du surf français. Il ne fait pas de bruit mais il est déjà complet. Son avantage est de ne pas être connu sur ces Mondiaux. A Gatien de faire sa compétition. »

Kim Veteau « Elle sort de grosses perfs nationales et internationales. Kim est attendue, forcément. Mais sa technique et son mental permettent de croire en elle et, donc, à un titre mondial qu’elle peut aller chercher. »

Tessa Thyssen « C’est une autre bonne surprise, je la suivais depuis quelques temps. Physiquement, Tessa est prête, techniquement elle est en progrès. Cette sélection peut lui servir de marche pour une carrière de haut niveau à venir. »

Joséphine Costes « Elle est championne d’Europe en titre mais elle s’était un peu endormie ces derniers temps. Je compte sur Joséphine pour revenir aussi forte qu’avant. »

Marie Troja « Elle représente un pari sur l’avenir. On l’a retenue après l’avoir évaluée lors du stage de cet hiver en Australie et après avoir visionné des vidéos plus récentes. »

18 ans garçons
Nelson Cloarec (Capbreton)
Diego Mignot (Biarritz)
Andy Criere (Hendaye)
Elliot Ivarra (Guadeloupe)

16 ans garçons
Nommé Mignot (Biarritz)
Arthur Lassée (Capbreton)
Tim Bissot (Guadeloupe)
Gatien Delahaye (Guadeloupe)

18 ans ondines
Joséphine Costes (Hossegor)
Marie Troja (La Réunion)

16 ans ondines
Kim Veteau (Guadeloupe)
Tessa Thyssen (Guadeloupe)

Sommaire

Présentaion de l'épreuve au Nicaragua

Le Nicaragua accueille cette année les DaKine ISA World Junior Surfing Games, présentés par [...]

L'équipe de France juniors

Suite à un stage de sélection très intense (29 avril au 3 mai), l'encadrement de l'équipe de [...]

Le mot du président de la FFS et du Team manager

L’équipe de France junior représente le futur proche du surf Français. Malgré un contexte [...]

Objectif podiums !

L’équipe de France entre dans ses championnats du monde juniors dimanche matin au Nicaragua. [...]