» » »

Nous avions le potentiel pour aller chercher le titre par équipe !

Pauline à  Lacanau
Pauline à  Lacanau - ASP/Aquashot

Déjà  championne du monde junior ASP et ISA, Pauline Ado a bien failli ajouter un titre ISA Open à  son palmarès ! Déçue par sa 4ème place au Costa Rica, elle s'est empressée de prendre sa revanche à  Lacanau ! Bien joué ! Vendredi 14 août [..

Déjà  championne du monde junior ASP et ISA, Pauline Ado a bien failli ajouter un titre ISA Open à  son palmarès ! Déçue par sa 4ème place au Costa Rica, elle s'est empressée de prendre sa revanche à  Lacanau ! Bien joué !

Vendredi 14 août 2009, 18h10, Lacanau, France

Mango-Surf : Nous t'avons quitté au Portugal au mois de mai... En juin, tu as passé ton Bac. Alors ça donne quoi ?

Pauline Ado : C'est bon, je l'ai eu !!! J'ai eu de bonnes notes pour mes gros coefficients ce qui m'a permis d'obtenir la mention bien. J'ai été très heureuse de ce résultat qui récompense mon investissement au niveau scolaire cette année avec le CNED.

M-S : Maintenant que tu as ce précieux sésame, tu vas foncer à  100% dans la compétition ou bien poursuivre tes études en parallèle ?

P.A : Je dirais les deux en fait. Je vais quand même suivre une formation par correspondance. Mais contrairement aux années précédentes, je veux adapter ma scolarité à  mon projet sportif et non l'inverse. Avoir le statut de haut niveau donne des avantages non négligeables pour des formations universitaires. Je vais donc en profiter.

M-S : Les QS féminins sont très espacés, peux-tu nous dire comment tu occupes ton temps entre deux compétitions ?

P.A : Je n'ai mon bac que depuis un mois et j'ai fait pas mal de compétitions depuis (Afrique du Sud, Californie, Costa Rica... ), je n'ai donc pas eu tant de temps libre. Mais la saison terminée, je vais en profiter pour m'entraîner beaucoup plus physiquement et techniquement. J'ai bien sûr très envie d'organiser des trips avec des amis, mais je n'ai encore rien prévu.

M-S : Tu es allée en effet à  Huntington pour le fameux US Open, comment étaient les conditions de surf ?

P.A : En début de semaine, les conditions étaient assez inconsistantes... à  peine un mètre de vague avec un spot pas évident, qui change selon les marées et où les bonnes vagues sont rares. Par la suite nous avons eu une très grosse houle, mais je n'étais malheureusement plus en course à  ce moment-là .

M-S : Raconte nous ta semaine à  L.A...

P.A : J'avais vraiment la sensation d'avoir mis toutes les chances de mon côté pour ce WQS. Je m'étais entraînée en France, je suis arrivée bien à  l'avance, j'ai surfé le spot tous les jours et regardé beaucoup de séries pour le comprendre. Je pensais être prête pour ma série... Résultat : 3ème, ça m'a mis un coup au moral. Les jours restant j'ai pas mal surfé à  Trestles et regardé les séries des Pros.

M-S : Juste après tu as rejoins l'équipe de France au Costa Rica. Alors heureuse de ton podium sur ces championnats du monde ISA ?

P.A : Oui et non... En fait je suis contente de mon parcours. J'ai repris confiance là -bas en battant de bonnes surfeuses. En revanche je suis vraiment déçue de ma prestation en finale. Je suis passée tellement à  côté et à  ce niveau de la compétition, on espère beaucoup mieux qu'une 4ème place.

M-S : Le team France a révolutionné le surf mondial avec les titres de Jeremy et Antoine. Comment cela s'est passé avec les autres surfeurs de l'équipe, les coaches... ?

P.A : Je dirais qu'il y a eu plusieurs ambiances au sein de l'équipe. Les premiers jours nous étions très enthousiastes. Nous savions que nous avions le potentiel d'aller chercher le titre par équipe. En milieu de semaine nous avons perdu plusieurs compétiteurs et on a tous été un peu déçus. Les deux derniers jours, cela a été l'euphorie... Tous les membres de l'équipe passaient leurs tours et nous nous soutenions beaucoup. Dans l'ensemble nous étions très soudés. Les membres de l'encadrement ont vraiment fait un super boulot que ce soit les coaches ou le staff médical.

M-S : Ta prochaine compétition, ce sera où et avec quelle ambition ?

P.A : Je suis actuellement à  Lacanau pour le Oakley Pro Junior. Je ne suis pas dans la course aux points de la qualification cette année, mais j'espère tout de même atteindre la plus haute marche du podium et prendre ma revanche sur ma finale au Costa Rica !

Sa revanche, Pauline l'a eu. 48 heures après, elle remportait le Oakley Pro Junior 2009...

Pour en savoir plus :
Courtney Conlogue est la révélation du Hurley US Open of Surfing 2009 !
Jeremy Flores et Antoine Delpero, champions du monde ISA de surf !
Charly Martin et Pauline Ado remportent le Oakley Pro Junior !

Sommaire

Je ne suis pas sûre de réaliser complètement !

Vendredi 9 janvier 2009, 18h20, Australie Mango-Surf : Salut Pauline ! Tu commences très [...]

J'ai beaucoup aimé la vague et les paysages de Margaret

Pauline Ado était à  Margaret River pour la première grosse étape du circuit WQS 2009. Pour sa [...]

Le niveau est très relevé !

La semaine dernière, Pauline participait à  l'étape 6 étoiles Prime d'Estoril au Portugal. [...]

Nous avions le potentiel pour aller chercher le titre par équipe !

Déjà  championne du monde junior ASP et ISA, Pauline Ado a bien failli ajouter un titre ISA [...]

Je vais tout faire pour rejoindre Lee-Ann au plus vite !

La championne du monde Junior ASP termine sa saison WQS à  la 18ème place. Ce n'est pas [...]