» »

Quiver story: pour surfer équilibré cet été, goûtez à 5 planches différentes par jour !

Certains surfeurs sont impressionnants à regarder car ils ont toutes les cordes à leur arc. A l'image de Lewie Dunn, la diversité d'un quiver aussi éclectique que possible fera progresser le surfeur, à bon entendeur !

On reconnaît un bon surfeur à sa capacité à s'adapter à la vague qui lui est offerte mais aussi à son aptitude à changer de planche selon les conditions. On appelle ça la polyvalence. Céder à la tentation, ça à du bon. Laisser libre cours à votre imagination et surfer un maximum de planches différentes donnera un nouvel élan à votre surf.

Selon la légende Rob Machado, "avec le boom du thruster et la publicité autour des stars du world tour en shortboards, 90% des gens ne surfaient pas la bonne planche dans les années 90". La tendance était focalisée sur les shortboards, mettant de côté le reste. Puis le marché s'est essoufflé par manque de diversité et les esprits ont évolué. Les shapers se sont inspirés des boards rétro pour affiner leurs lignes et remettre au gout du jour leurs idéaux de glisse. Aujourd'hui on trouve tous les types de boards possibles sur le marché, de la plus étrange à la plus classique.

Un des plus gros dangers de la vie, c'est l'ennui. La lassitude du couple. Vous surfez depuis tant d'années avec la même planche qu'il est difficile d'entrevoir la possibilité de changer. Peur du changement peut être, où simple ignorance liée à l'habitude appelée la routine ? Ne vous endormez pas sur vos lauriers, la polyvalence est le secret. Il est temps de surfer des multitudes de planches différentes. Car elle à beau être petite fine et légère et vous faire rougir rien qu'à la waxer, il faut parfois savoir s'en séparer. Et c'est souvent pour mieux la retrouver plus tard.

Lors des sessions petites vagues, une bonne grosse board fera l'affaire, si elle est single c'est encore mieux. La visualisation de la trajectoire à suivre est différente. Les appuis sur un longboard (plus difficile à manoeuvrer) nécessiteront plus de pêche dans les jambes. Si vous remontez sur un short dans la foulée, vos appuis seront plus solides, votre surf sera fluidifié, et votre style amélioré.

On à beau retourner le problème dans tous les sens, il n'y a rien de plus frustrant qu'une vague qui ne vous porte pas. Un problème de vagues dites vous? Jamais ! Le souci vient de nous. Ignorez les tendances et la norme. Prenez le temps d'observer comment surfer les autres planches. Si vous le pouvez, surfez des fish, alaia, mini simmons, bonzers, planches asymétriques, des planches en mousse, essayez vous au finless... Autant de façons de diversifier sa pratique, développer son équilibre et ses aptitudes.

Pourvu que l'on ait la bonne planche au moment T, le bonheur durera toute la journée. Et puis le surf c'est mieux quand on sait tout faire. De la polyvalence la glisse prend tout son sens, le plaisir d'altérer les shapes est si intense qu'une fois qu'on à gouté à d'autres, on ne peut lui rester fidèle trop longtemps. Goutez une fois à l'adultère, vous verrez que ça va vous plaire. En admirant l'infidélité de Lewie Dunn en Indonésie comment peut-on dire le contraire? Impressionnant par sa polyvalence, il est capable de scorer sur n'importe quelle planche de n'importe quelle taille dans tous les types de vagues.

La monotonie est ennuyeuse, ne vous noyez pas sur un shortboard "galette bretonne" cet été. S'adapter à la rame, réussir son take off, évoluer dans les lignes et les trajectoires à prendre selon le type de board que vous avez sous les pieds. Autant de petits secrets à explorer pour passer un cran au dessus et redécouvrir le surf. Votre niveau sera récompensé par votre déloyauté, c'est le meilleur moyen de progresser. Alors n'ayez crainte. Même si surfer des boards différentes nous fait repartir de zéro c'est excellent pour la santé et bénéfique pour notre niveau !
Rédaction / Maxence Gallot.

PubliŽé le
A ne pas manquer !

Pourquoi devrait-on checker l'océan en toutes conditions ?

Le plaisir appartient à ceux qui se donnent les moyens. Ne restez pas figés devant l'ordi, les [...]

Ocean Story : Bruce Gold, le plus grand hippie du surf libre

Aux antipodes des temps modernes, cassant tous les codes établis résistent encore des surfeurs [...]