» »

Quiksilver et Roxy Pro France 2017 : duels au sommet à Hossegor

Tubes dorés au soleil et vent offshore à Hossegor, voici le menu épicé de La Gravière ces jours prochains qui nous promet un évent solide. Zoom sur le cru 2017, la veille du grand jour.

L'Automne à ce je ne sais quoi de magique dans les Landes. Les vagues attendues tout l'été ont mis du temps à venir. Puis les bancs de sable avaient décidé de faire la gueule eux aussi, l'été fut ainsi placé en demi teinte, Septembre abandonnant le soleil et laissant place au vent de nord, il n'en fallait pas plus pour se sentir farci, congelé, l'esprit enseveli sous une monticule de vagues qui ferment et l'espoir d'été indien qui s'envole.
Et comme la nature fait bien les choses, le vent à tourné. Les bancs sont désormais bien là et la houle n'a plus qu'à dérouler, laissant les tubes faire parler la poudre. La foule s'affole, la Gravière va encore rayonner dans le monde entier.

//LE SPOT//
On s'était un peu écarté du chemin classique les années précédentes et faute de conditions correctes à Hossegor, le spot des Guardians à Seignosse avait retenu l'attention de l'organisation. Le contest est de retour à La Gravière en 2017, pour assurer le show il n'y a pas mieux.

//LE ROXY PRO//
Les filles du Roxy Pro nous ont déjà montré du très beau surf sur ce spot ces derniers jours. Si la taille manque un peu, les vagues longues déroulent mieux au nord mais au vu des conditions annoncées de Jeudi à Dimanche, le pari va certainement s'avérer tubulaire à foison ! La finale des filles du Roxy Pro France devrait avoir lieu rapidement et le carré final à de quoi donner du spectacle. Sally Fitzgibbons est en très bonne posture pour devenir championne du monde avant l'heure, Carissa Moore va encore effrayer tout le monde, Tyler Wright à la rage de vaincre alors qu'une blessure la poursuit et Lakey Peterson surfera sans pression faisant office d'outsider.

Roxy Pro France - Les demi-finales :
SF 1: Carissa Moore (HAW) vs. Sally Fitzgibbons (AUS)
SF 2: Lakey Peterson (USA) vs. Tyler Wright (AUS)

//LE QUIK PRO//
La course au titre s'annonce On Fire. Si tant est qu'il y ait un potentiel d'outsiders n'ayant pas abandonné le titre, Jordy Smith VS John John Florence c'est le duel au sommet qui fait jazzer les foules cette année. Julian Wilson n'a pas encore dit son dernier mot, mais avec 6200 points de retard sur le number 2, la mission pour lui s'annonce pimentée.
John John Florence : le problème avec John c'est que tu ne sais jamais quand son esprit passe en mode compète. Il freesurfe tous les évents et tant mieux si ça plait aux juges, sinon tant pis. Une nonchalance ayant forgé son style, une apparente décontraction ayant donné envie à tous les kids de lui ressembler et toutes les girls de sortir avec ce champion du monde malgré lui. Le titre 2016 semblait logique tant il était au dessus, et sa position de numéro 2 cette année est plus que dangereuse pour Jordy. Il surfe sans pression, possède les carves, les aérials et les tube skills les plus solides du marché. Les épreuves Européennes et Hawaiennes qui arrivent lui plaisent énormément. Qui est plus bouillant que JJF heureux, surfant sur une longue vague tranquille à la poursuite d'un second titre qui se présente et qui se terminera chez lui à la maison?
Jordy Smith : Il est depuis toujours ou presque au dessus du lot sans jamais décrocher le gros. Plus d'une fois il à fait des dégâts sur le tour, cette machine à turns, ce robot du tube, ce géant de J-bay qui effraie les grands blancs. A un cheveu du titre l'année dernière après sa défaite face à John John au Portugal, il compte bien en découdre cette année. Avec tant d'expérience en compétition, tant de régularité dans son surf et des vidéoparts qui déchirent toutes plus les unes que les autres, il est presque anormal de ne pas lui accrocher une médaille de meilleur surfeur du monde autour du cou avant qu'il ne raccroche le maillot. Jérémy Florès, Michel Bourez, Joan Duru, Marc Lacomare tenteront quant à eux de porter au plus haut les couleurs Françaises à la maison.
Affaire à suivre dés demain, 1M50 13 SECONDES et plus gros très bientôt !

Rédaction // Maxence Gallot.

Quiksilver Pro France - Les séries du 1er tour :
Heat 1: Adriano De Souza (BRA), Conner Coffin (USA), Stuart Kennedy (AUS)
Heat 2: Owen Wright (AUS), Bede Durbidge (AUS), Nat Young (USA)
Heat 3: Matt Wilkinson (AUS), Wiggolly Dantas (BRA), Josh Kerr (AUS)
Heat 4: Julian Wilson (AUS) Caio Ibelli (BRA), Ethan Ewing (AUS)
Heat 5: John John Florence (HAW), Italo Ferreira (BRA), Keanu Asing (HAW)
Heat 6: Jordy Smith (ZAF), Kanoa Igarashi (USA), Marc Lacomare (FRA)
Heat 7: Filipe Toledo (BRA), Joan Duru (FRA), Miguel Pupo (BRA)
Heat 8: Gabriel Medina (BRA), Jeremy Flores (FRA), Leonardo Fioravanti (ITA)
Heat 9: Joel Parkinson (AUS), Michel Bourez (PYF), Jack Freestone (AUS)
Heat 10: Connor O'Leary (AUS), Sebastian Zietz (HAW), Jadson Andre (BRA)
Heat 11: Frederico Morais (PRT), Mick Fanning (AUS), Ian Gouveia (BRA)
Heat 12: Kolohe Andino (USA), Adrian Buchan (AUS), Ezekiel Lau (HAW)

PubliŽé le
A ne pas manquer !

Barrique Festival : 6 mois avec les meilleurs surfeurs Français à la maison

Les Landes sous les bombes, c'est une aventure explosive. Immersion dans le tube avec Kyllian [...]

Joyaux du Sri Lanka: Bienvenue à Arugam bay !

Portrait des plus beaux spots de la côte Est du Sri Lanka. Un paradis pour regular foot se [...]