» »

Black Carnival: le Géant de Nazaré à encore frappé.

Bienvenue à Nazaré, praia do Norte. En tant qu'admirateur de vagues on ne peut que se prosterner devant la bête. Images.

Comme s'il t'arrivait souvent de fêter le carnaval comme ça. C'est comme si tu te réveillais en plein cauchemar perdu au milieu d'une tempête que tu n'avais pas soupçonné. C'est comme si tout cela était vrai et que la seule issue possible de ce film d'horreur fusse cette satanée lumière au bout du tunnel.
Ceux qui survivent peuvent en témoigner. Ce sont souvent les limites des plus grands surfeurs de gros qui sont repoussées vers l'au delà à Nazaré. Personne ne joue là bas, sinon avec sa vie. Personne ne cherche le perfect score. On vient ici pour se mesurer à plus gros que soi et l'égo prend une grosse claque quand la bête surgit. Quel exploit, quelle prouesse de défier les lois de la nature à Praia Do Norte avec audace et succès. Nazaré en noir et blanc, une vague pour l'éternité.
Admirez le travail du réalisateur Kyllian Castells, au bon endroit au bon moment pour capturer la mâchoire du monstre Portuguais le week end dernier.

Rédaction // Maxence Gallot.

PubliŽé le
A ne pas manquer !

Bruno Degert vous invite à faire une "Pause" aux 4 coins de la planète surf.

De Guéthary à l'Indonésie, Bruno Degert promène sa bonne humeur avec un surf technique et [...]

Le paradis perdu de "Lost in the Swell" : mais ou sont passés les Bretons ?

Qu'on se rassure, les Bretons vont bien et leur paradis perdu, ils l'ont trouvé en Afrique. [...]