» »

Ua Huka, l'île aux chevaux

Le bout du monde
Le bout du monde - www.mango-surf.com

Mercredi 14 octobre 2009, 10h15, Aéroport de Ua Huka Ua Huka, l'île aux chevaux, porte bien son nom. A peine arrivés à  Hokatu, nous sommes comme transportés dans un autre monde. Nous croyions avoir vu le bout du monde, nous nous trompions. [...]

Mercredi 14 octobre 2009, 10h15, Aéroport de Ua Huka

Ua Huka, l'île aux chevaux, porte bien son nom. A peine arrivés à  Hokatu, nous sommes comme transportés dans un autre monde. Nous croyions avoir vu le bout du monde, nous nous trompions. Il est ici. Cette île est grandiose, tout semble plus fort qu'ailleurs.

Après avoir passé une journée de plus à  Hiva Oa (pas de vol pour Ua Pou ou Ua Huka dimanche), nous avons pu rejoindre notre dernière île des Marquises. Nos prières lors de la messe ont été exaucées : la pluie est définitivement partie. Les chants marquisiens résonnent encore en nous tant ils étaient puissants et émouvants au sein de cette église d'Atuona.

Dimanche après-midi, dernière session marquisienne de près de 3 heures. Selon les locaux, les meilleures vagues des deux derniers mois. Si tel est le cas, nous sommes enfin dans le bon timing ! Et Romain a même partagé la bombe de la journée avec Teiva. Etre bloqués deux jours de plus à  Hiva Oa a donc du bon ! Malheureusement, nous n'aurons donc pas la joie de découvrir Ua Pou. Une prochaine fois peut-être...

En revanche, nous n'avons pas raté l'atterrissage spectaculaire ! Pour atteindre Ua Huka, il nous a fallu faire escale à  Nuku Hiva puis Ua Pou, toujours avec le petit coucou 19 places et notre pilote fétiche ! Enclavée dans la montagne et près de la côte, la piste est plutôt « originale ». Et avec le vent qui secoue les derniers mètres, même les pilotes attachent leurs ceintures, c'est dire ! Le décollage est quand même plus calme... Et l'arrivée à  Ua Huka est absolument magique.

Ici, les montagnes prennent toutes les couleurs. Du rouge au vert, en passant par le jaune... Désertique, lunaire, sublime. Le bleu intense du ciel et du Pacifique renforce ce côté mystique. Ici plus rien n'a d'importance, nous rions avec Delphine et Maurice, nous dégustons pommes cannelles, caramboles, bananes, mangues et autres fruits tropicaux, Romain part pêcher avec Dominique, j'écoute mon coeur battre et les chants lointains de la messe du soir résonnent lorsque le soleil se couche. Quelle sérénité, quelle beauté. J'aime cette vie, j'aime ma vie. Ah, j'entends mon avion...

11h25, aéroport de Nuku Hiva

Ua Huka est déjà  loin. Nous avons quitté Delphine avec un peu d'émotion. Quelle femme généreuse et sympathique. On ne se lasse pas de l'écouter parler de son île, de l'artisanat et de son association regroupant 24 sculpteurs de Hokatu, dont Maurice, son mari. Les tikis en bois de rose sont superbes, le reste l'est tout autant. Nous avons d'ailleurs fait une petite razzia dans le magasin ce matin ! Quelques folies... mais comment résister ?

Hier, Delphine nous a emmenés voir l'arboretum et ses centaines d'espèces d'agrumes. Etonnant et... délicieux ! A la mairie, la culture marquisienne est en bonne place et nous éclaire sur l'histoire locale.

Après avoir expérimenté l'avion, le bateau, le scooter, le 4X4, le vélo et la marche à  pied, il semblait évident de monter à  cheval. Belle balade au pas dans la vallée d'Hane et ses trois tikis en hauteur, où nous dominons la baie somptueuse. Ma jument est calme et docile. Romain a plus de mal à  dompter Bougainville ! Notre guide Nelson mène notre petit groupe sur ses terres.

Dès notre arrivée, nous le savions. Cette île est notre préférée et elle le restera, malgré l'absence de vagues lors de notre séjour. A présent, retour vers la cohue de Papeete, ses voitures, ses Klaxons et... ce monde ! Adieu chevaux, chèvres et cochons en liberté, adieu motu Hane et Hokatu... A moins que ce ne soit un au revoir, qui sait ?

A ne pas manquer !

En route pour le rêve polynésien

Samedi 19 septembre 2009, 2h51 du matin, au milieu du Pacifique Sud Vous souvenez-vous de [...]

Tahiti, l'île aux mille visages

Dimanche 20 septembre 2009, environ 16 heures, Sapinus, Tahiti Nous sommes arrivés hier [...]

Moorea, le charme tranquille

Jeudi 24 septembre 2009, peut-être 9h00, Haapiti, Moorea Après trois jours passés à [...]

Huahine, authentique et secrète

Dimanche 27 septembre 2009, 16h05, Fare, Huahine Nous allons de découvertes en découvertes [...]

Raiatea, l'île sacrée

Mercredi 30 septembre 2009, 9h15, Passe de Miri Miri, Raiatea Nous avons quitté Huahine [...]

Bora Bora, le rêve bleu

Vendredi 2 octobre 2009, 13h15, Sur le tarmac de l'aéroport de Bora Bora Il est toujours [...]

Tikehau, l'atoll du bout du monde

Lundi 5 octobre 2009, peut-être 9h30, Tuherahera, Tikehau Tikehau est un atoll circulaire [...]

Rangiroa, l'atoll du paradis

Mercredi 7 octobre 2009, 12h40, dans l'avion de Rangiroa à  Papeete avant le décollage Quel [...]

Hiva Oa, entre terre et mer

Vendredi 9 octobre 2009, 21h15, Atuona, Hiva Oa Les lagons ont disparu au profit des [...]

Ua Huka, l'île aux chevaux

Mercredi 14 octobre 2009, 10h15, Aéroport de Ua Huka Ua Huka, l'île aux chevaux, porte bien [...]

Teahupoo, le bout du chemin

Jeudi 15 octobre 2009, 20h05, Teahupoo, PK 17, Tahiti Nous arrivons au bout du chemin, au [...]