» »

Tikehau, l'atoll du bout du monde

John producteur de coprah
John producteur de coprah - www.mango-surf.com

Lundi 5 octobre 2009, peut-être 9h30, Tuherahera, Tikehau Tikehau est un atoll circulaire situé à  300 km au nord-ouest de Tahiti. Il est constitué d'une multitude d'îlots, ces fameux motu, de plus ou moins grande taille. Nous avons [...]

Lundi 5 octobre 2009, peut-être 9h30, Tuherahera, Tikehau

Tikehau est un atoll circulaire situé à  300 km au nord-ouest de Tahiti. Il est constitué d'une multitude d'îlots, ces fameux motu, de plus ou moins grande taille. Nous avons passé trois jours au calme sur le motu principal au bout du village de Tuherahera, à  l'extrême ouest. Ce « caillou », nous le connaissons par coeur à  présent. Nous l'avons arpenté en long, en large et en travers avec nos vélos. Le tour du motu doit faire 10 km, pas plus ! Et je pense que l'on a salué une bonne partie du village et ses 400 habitants !

Nous n'aurons pas la chance de surfer à  la passe. Ce n'est pas la meilleure saison et dès notre arrivée, les locaux nous disent que cela marche mieux par houle de nord (décembre - janvier). Mais nous nous méfions quand même, car ici dès que les vagues sont petites (1m - 1m50) ils ne sont pas à  l'eau... Nous avons confirmation le lendemain matin avec les pêcheurs qui déchargent les poissons perroquets et autres poissons du lagon pour Tahiti. Ils nous disent qu'il n'y a pas de vagues ces derniers temps.

Franck du club de Plongée nous explique la configuration des lieux et en observant la carte, nous comprenons que le vent de sud-est, le mara'amu, en est la cause. Il démonte le lagon et crée un effet de chasse à  la passe, ce qui annule la houle. Tout est bizarrement plus calme derrière la barrière ! Satané vent...

Nous vivons donc au ralenti et passons notre temps à  observer la vie locale. Nous apprenons où se trouvent les parcs à  poissons et découvrons les quantités incroyables pêchées. Tikehau expédie la majeure partie à  Papeete par avion et par bateau. Nous avons rencontré Benoît (à  la passe, il habite et pêche, au quai, il décharge). Un peu plus tard, nous observons les différentes phases de production du coprah : coupe des noix de coco, séchage, mise en sac pour Tahiti où elles seront pressées pour récupérer l'huile.

Le soir, nous dinons au snack. Ici en Polynésie, les gens font à  manger pour tout le monde. On remarque une pancarte « snack », on s'arrête et on commande un poulet frites fait à  la demande. On repart avec notre barquette, c'est marrant. Notre meilleur spot, c'était chez Patricia et Gilles. Il est aussi pompier à  l'aéroport et nous parlons de leur vie, de leurs projets. En cinq minutes, on se sent bien, comme en famille.

Autre particularité locale : les chiens ! Tous en liberté (conditionnelle !?), certains nous courent dessus en vélo et aboient comme des fous en montrant les crocs. Que faire ? S'arrêter, faire semblant de prendre une pierre et leur crier dessus. C'est très efficace, mais je préfère ne pas avoir à  me servir de cette technique ! Surtout à  la nuit tombée !

Ici le soleil se couche à  18h et se lève à  6h. Du coup, on vit à  son rythme, c'est plaisant. La vie est si différente. On vit avec les requins (si mignons) et les raies. Les moustiques aussi... Avec le vent, le soleil et la pluie, avec les cocotiers partout et les tiarés. Les oiseaux ont leur île. Nous n'aurons pas la joie de leur rendre visite (trop de vent). Alors ils viennent à  nous. Je vous laisse, je vais voir mon petit motu une dernière fois avant Rangiroa.

A ne pas manquer !

En route pour le rêve polynésien

Samedi 19 septembre 2009, 2h51 du matin, au milieu du Pacifique Sud Vous souvenez-vous de [...]

Tahiti, l'île aux mille visages

Dimanche 20 septembre 2009, environ 16 heures, Sapinus, Tahiti Nous sommes arrivés hier [...]

Moorea, le charme tranquille

Jeudi 24 septembre 2009, peut-être 9h00, Haapiti, Moorea Après trois jours passés à [...]

Huahine, authentique et secrète

Dimanche 27 septembre 2009, 16h05, Fare, Huahine Nous allons de découvertes en découvertes [...]

Raiatea, l'île sacrée

Mercredi 30 septembre 2009, 9h15, Passe de Miri Miri, Raiatea Nous avons quitté Huahine [...]

Bora Bora, le rêve bleu

Vendredi 2 octobre 2009, 13h15, Sur le tarmac de l'aéroport de Bora Bora Il est toujours [...]

Tikehau, l'atoll du bout du monde

Lundi 5 octobre 2009, peut-être 9h30, Tuherahera, Tikehau Tikehau est un atoll circulaire [...]

Rangiroa, l'atoll du paradis

Mercredi 7 octobre 2009, 12h40, dans l'avion de Rangiroa à  Papeete avant le décollage Quel [...]

Hiva Oa, entre terre et mer

Vendredi 9 octobre 2009, 21h15, Atuona, Hiva Oa Les lagons ont disparu au profit des [...]

Ua Huka, l'île aux chevaux

Mercredi 14 octobre 2009, 10h15, Aéroport de Ua Huka Ua Huka, l'île aux chevaux, porte bien [...]

Teahupoo, le bout du chemin

Jeudi 15 octobre 2009, 20h05, Teahupoo, PK 17, Tahiti Nous arrivons au bout du chemin, au [...]