» »

Rangiroa, l'atoll du paradis

Le lagon bleu
Le lagon bleu - www.mango-surf.com

Mercredi 7 octobre 2009, 12h40, dans l'avion de Rangiroa à  Papeete avant le décollage Quel archipel somptueux ! Les Tuamotu nous laisseront des souvenirs indélébiles, au plus profond du coeur. Après avoir quitté Tikehau lundi midi, nous [...]

Mercredi 7 octobre 2009, 12h40, dans l'avion de Rangiroa à  Papeete avant le décollage

Quel archipel somptueux ! Les Tuamotu nous laisseront des souvenirs indélébiles, au plus profond du coeur. Après avoir quitté Tikehau lundi midi, nous avons mis le cap sur Rangiroa, l'un des plus grands atolls au monde. Au nord, sur le motu principal, nous n'apercevons même pas les îlots du sud. Il parait que l'on pourrait mettre l'ile de Tahiti toute entière dans ce lagon.

La pension Loyna, du nom de son adorable propriétaire, nous a accueillis pour 48 heures inoubliables. Nous ne pensions pas voir de vagues ici, nous nous sommes trompés. A la passe d'Avatoru, de belles petites droites déferlaient près du platier corallien. Loyna nous y conduit illico avec sa jeep. Elle nous a confié également que des gars d'une marque de surf ont récemment fait le tour des pensions en vue d'un repérage pour une compétition de surf. Rumeurs ? C'est « radio cocotiers » comme elle dit ! Peut-être le Search ? Pour la confidentialité, c'est raté en tous cas !

Avatoru nous offrira deux sessions sympas en fin de journée lundi et mercredi avec un local prénommé Jean-Michel. L'ambiance est donc très cool et conviviale. (voir le récit de la session) C'est un vrai plaisir de se remettre à  l'eau après le flat de Tikehau.

Les repas du soir sont également très chaleureux avec Loyna et un couple de français abonnés aux plongées à  Rangi. Ils y viennent depuis plus de 15 ans et ne plongent qu'ici. Car oui, sur cette île, c'est le royaume des plongeurs. Les surfeurs se font plus rares, même si apparemment une centaine de locaux surfent. A table, nous rions beaucoup et passons des super moments autour de bons petits plats.

Le temps s'est arrêté. Mardi, il s'est même volatilisé. Nous sommes allés au lagon bleu, une sorte de lagon dans le lagon un peu irréel. Au sud de l'atoll, après une traversée mouvementée, il apparaît au milieu d'une multitude de motus. L'eau est translucide, on pourrait s'y bruler par endroit ! Le sable est rose pour mieux le dissocier de tous les petits débris coralliens blancs. Les oiseaux nichent dans les cocotiers, les tupa (crabes) se pavanent sur les plages, les requins pointes noires se laissent approcher. On a l'impression d'être seuls au monde. On resterait bien ici à  vie. Au retour, nous plongeons avec les requins lors du nourrissage. Un simple masque tuba nous permet de voir des choses à  peine croyables. Les sensations sont décuplées par rapport à  Bora Bora. On pénètre dans leur monde, sous l'eau, le monde du silence et de la gr'ce. La descente de la passe d'Avatoru est elle aussi mémorable. Je crois que ce lagon bleu restera l'un des grands moments du voyage.

Aux Tuamotu, nous avons également percé le secret de la perle. Le beau-frère de Loyna travaille à  la ferme Gauguin et nous a montré toutes les étapes de sa longue fabrication. On aura du mal à  résister avant de repartir en métropole. La question sera : quelle perle choisir ? Nous y réfléchirons...

A présent, nous volons vers Papeete avant notre départ pour les Marquises. Cet archipel fait voyager notre imagination depuis de nombreux mois. Un collier de coquillages autour du cou, nous nous laissons porter vers nos songes...

A ne pas manquer !

En route pour le rêve polynésien

Samedi 19 septembre 2009, 2h51 du matin, au milieu du Pacifique Sud Vous souvenez-vous de [...]

Tahiti, l'île aux mille visages

Dimanche 20 septembre 2009, environ 16 heures, Sapinus, Tahiti Nous sommes arrivés hier [...]

Moorea, le charme tranquille

Jeudi 24 septembre 2009, peut-être 9h00, Haapiti, Moorea Après trois jours passés à [...]

Huahine, authentique et secrète

Dimanche 27 septembre 2009, 16h05, Fare, Huahine Nous allons de découvertes en découvertes [...]

Raiatea, l'île sacrée

Mercredi 30 septembre 2009, 9h15, Passe de Miri Miri, Raiatea Nous avons quitté Huahine [...]

Bora Bora, le rêve bleu

Vendredi 2 octobre 2009, 13h15, Sur le tarmac de l'aéroport de Bora Bora Il est toujours [...]

Tikehau, l'atoll du bout du monde

Lundi 5 octobre 2009, peut-être 9h30, Tuherahera, Tikehau Tikehau est un atoll circulaire [...]

Rangiroa, l'atoll du paradis

Mercredi 7 octobre 2009, 12h40, dans l'avion de Rangiroa à  Papeete avant le décollage Quel [...]

Hiva Oa, entre terre et mer

Vendredi 9 octobre 2009, 21h15, Atuona, Hiva Oa Les lagons ont disparu au profit des [...]

Ua Huka, l'île aux chevaux

Mercredi 14 octobre 2009, 10h15, Aéroport de Ua Huka Ua Huka, l'île aux chevaux, porte bien [...]

Teahupoo, le bout du chemin

Jeudi 15 octobre 2009, 20h05, Teahupoo, PK 17, Tahiti Nous arrivons au bout du chemin, au [...]