» »

Premières sessions à  Taghazout

Anchor Point
Anchor Point - www.mango-surf.com

Dimanche 17 janvier 2010, peu avant midi, Anchor Point, Taghazout Nous voici dans de nouvelles contrées, certes un peu moins lointaines que d'habitude, mais toutes aussi dépaysantes. Nous avons mis le cap au Sud en plein hiver et il faut [...]

Dimanche 17 janvier 2010, peu avant midi, Anchor Point, Taghazout

Nous voici dans de nouvelles contrées, certes un peu moins lointaines que d'habitude, mais toutes aussi dépaysantes. Nous avons mis le cap au Sud en plein hiver et il faut avouer que le choc thermique est le seul qui nous a saisit ici à  Taghazout, au nord d'Agadir. Il fait entre 25 et 30 degrés, nous sommes loin des étendues neigeuses de l'île de France et la Normandie ! Mais hormis la douceur ambiante, peu de choses nous indiquent que nous sommes au Maroc. Nous sommes dans une petite « surf city » comme tant d'autres autour de la planète. Comme si tous ces villages si différents il y a encore quelques décennies perdaient leur 'me jour après jour, au gré de l'explosion des surf shops, surf camps et autres restos snacks pour anglo-saxons et européens, amoureux des vagues.

Il reste pourtant encore une grande richesse culturelle et traditionnelle mais jusqu'à  quand ? Est-ce possible de conserver un semblant d'identité, derrière ces innombrables touristes aux moeurs libérées ? Des détails nous rappellent où nous sommes quelquefois (heureusement !) comme les appels à  la prière qui rythment nos journées et nos nuits, la séparation des hommes et des femmes et les saveurs de tajines et poissons grillés. Ici, les repas sont un vrai moment de plaisir. J'avoue qu'en dehors des sessions de surf, il n'y a pas grand-chose que nous attendons plus.

Nous sommes arrivés dans la nuit de vendredi dans notre grande maison de Taghazout. La vue est idéale, plongeante vers la mer et le coucher du soleil rouge étincelant. La mosquée domine la ville, les lignes des vagues nous appellent dès le petit matin et nous prenons vite nos marques à  Anchor Point un peu plus au nord. Passés les barrières de vendeurs ambulants, aux bras emplis de tapis, colliers, coquillages et autres boîtes multicolores, nous découvrons la vague sous un beau jour. C'est clean, les séries s'enchaînent, la droite est belle mais se partage... C'est un peu la Chine au Maroc ! Ca parle anglais au pic de tous les côtés. L'ambiance reste conviviale, on s'y plait bien. Un peu trop touristique à  mon goût, mais c'est la rançon de la gloire. J'ai bien envie de faire une virée dans les alentours, histoire de m'échapper un peu de cet autre Puerto, Kuta, Hossegor... (au choix). Et puis on commence à  avoir faim !

A ne pas manquer !

Premières sessions à  Taghazout

Dimanche 17 janvier 2010, peu avant midi, Anchor Point, Taghazout Nous voici dans de [...]

Thé à  la menthe, tajines et balades au souk de Taroudant

Lundi 18 janvier 2010, 18h30, Taghazout J'ai enfin la sensation d'être en terres berbères. [...]

Entre Vallée du Paradis et vagues de folie

Jeudi 21 janvier 2010, 11h00, Anchor Point Aujourd'hui, c'est le pic du swell. Dimanche [...]

Derniers plaisirs marocains

Samedi 23 janvier 2010, 18h50, Agadir Le voyage se termine tranquillement sous le soleil. [...]