» »

Petites vagues à  Taapuna

Attention au soleil !
Attention au soleil ! - Billabong

Dimanche. Nous avions projeté d'aller surfer les vagues de Moorea qui captent davantage la houle. Mais le swell est vraiment petit et la motivation retombe. Nous nous rabattons à  nouveau sur Papara beach, bien que l'idée ne soit pas fameuse car [...]

Dimanche. Nous avions projeté d'aller surfer les vagues de Moorea qui captent davantage la houle. Mais le swell est vraiment petit et la motivation retombe. Nous nous rabattons à  nouveau sur Papara beach, bien que l'idée ne soit pas fameuse car le spot populaire est surpeuplé en ces heures dominicales. Session slalom et taxe au programme ! Nous essayons ensuite le spot de Taapuna, où nous nous rendons en bateau. Mythique gauche de récif, elle nous montre un visage sympathique mais également petit et très fréquenté. Peu importe, l'ambiance à  l'eau est bonne et l'eau translucide dévoile d'étonnants poissons !

Ma peau, mes yeux et mon corps tout entier sont saturés de soleil, je rêve de prendre un iceberg dans mes bras, d'embrasser une cannette de coca bien fraîche, de me rouler nue dans la neige... mais rien de cela n'est possible alors je me cache derrière mes lunettes de soleil, je rajoute encore une couche de crème sur mes mollets rouges et je me siffle la fin de la bouteille d'eau devenue chaude. Efficacité zéro !

Tim nous amène faire quelques photos avec les poissons sur un banc de sable où ils ont l'habitude d'être nourris par les plaisanciers. Je prends un poisson dépecé dans ma main pour les attirer et voilà  qu'une armée d'écailles multicolores se rue sur mon bout de viande en goûtant aussi ma main au passage. Quelle drôle de sensation que ces dizaines de petites ventouses sur ma peau !

Le soir nous sommes invitées à  une petite fête chez Kevin, le propriétaire du bateau. Au programme, buffet tahitien, billard, et discussions autour d'une bière... et du surf bien sûr !

Lundi. Je suis levée dès cinq heures du matin. J'aime me réveiller avec la lumière du jour et surtout profiter de la fraîcheur de l'aube. Quoi de plus délicieux que de se glisser dans l'eau à  peine sortie du lit ? Joana et Mirka ont, elles aussi, rapidement adopté ce rythme. Cédric arrive tôt lui aussi, il vient prendre des photos dans l'eau. Nous passons ainsi la matinée, dans des vagues amusantes de 80cm. Avec le sable noir, les cocotiers et la montagne verdoyante, les photos ont cette touche d'exotisme qui fait rêver les gens. L'après-midi, Joana et Mirka rendent visite à  Manoa (Drollet) et consultent leurs emails. Pour ma part, je rencontre Tim et Stéphanie McKenna pour préparer le shooting life style du lendemain. Nous repassons et présentons les silhouettes sur des cintres et prenons connaissance des directives laissées par Christelle. Un moment entre filles à  jouer à  la poupée !

A ne pas manquer !

Fleurs de Tiaré, ukulele et... Teahupoo

Mon diplôme d'infirmière enfin en poche, voici venu le temps de profiter et de surfer. Je [...]

Des Princesses à  Papara

Les jours suivant sont difficiles, entre torticolis et angine carabinée. Il est vrai que le [...]

Petites vagues à  Taapuna

Dimanche. Nous avions projeté d'aller surfer les vagues de Moorea qui captent davantage la [...]

Comme un poisson dans l'eau

Mardi. La chance nous sourit. Une jolie session à  Taap's : 1m20 creux mais facile avec un [...]

Shooting sur Moorea

Mercredi. Reprise du shooting à  Papara avant de partir sur Moorea, à  une demi-heure de ferry [...]

A la découverte des lieux légendaires de Tahiti

Jeudi. Zéro swell pour découvrir les spots de l'île : Haapiti et Atiha. Avec, Mirka, nous nous [...]

Teahupoo force le respect

Vendredi. Tôt le matin, le ferry nous ramène à  Tahiti. Nous nous initions au stand up paddle [...]

De l'engagement à  Vairao et Teahupoo

Dimanche. Réveil difficile. Une mise à  l'eau s'impose pour nous éclaircir les idées. Quelques [...]

Une journée à Moorea et déjà il faut rentrer

Vendredi. 6h à  Taapuna, je rencontre Pascal, un surfeur tahitien que j'avais déjà  vu à [...]