» »

Le joyau des Mentawai

Katiet
Katiet - Julien Billard

Katiet Paysage idyllique : cocotiers, eau turquoise et soleil de plomb. Au passage, quelques curiosités telles qu'un arbre sur son rocher minuscule, au milieu des vagues. L'arrivée sur la plage se fait à  la Robinson Crusoé. Nous nous [...]

Katiet

Paysage idyllique : cocotiers, eau turquoise et soleil de plomb. Au passage, quelques curiosités telles qu'un arbre sur son rocher minuscule, au milieu des vagues. L'arrivée sur la plage se fait à  la Robinson Crusoé. Nous nous installons dans l'unique homestay, directement sur la plage. Plus que vétuste, d'une propreté douteuse, notre chambre a vue sur la vague. Le patron s'appelle Hussen. Ici, on le surnomme « Sadam », je vous laisse apprécier la finesse ! Il y a toute une tripotée d'australiens qui squattent là  depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois. Kamikazes à  l'eau, doux comme des agneaux en dehors, les tablées sont agréables avec ces huit loustiques. Mais quand il s'agit de jouer aux cartes, ils sont sans pitié.

La coupure à  ma fesse droite date de ma première vague lors de ma première session. Baptême d'une jeune fille insouciante, croyant surfer un beach break. J'ai vite compris que je ne jouais pas dans la même cour. Ici, les vagues arrivent avec puissance, d'une ligne rapide, tendue puis elles creusent d'un coup, comme si l'eau s'en allait de sur les rochers pour permettre à  la déferlante de casser dans moins d'un mètre de fond. Il faut ajouter, lorsque les conditions sont réunies, jusqu'à  sept bateaux de boat trip ! Cependant, lorsque la magie opère, je n'en crois pas mes yeux. Ces vagues sont simplement magnifiques. L'eau, aussi lisse que de la soie, reflète les états d''me du ciel. Le temps s'arrête, place au spectacle. De l'autre côté du pic, un homme tel un enfant insouciant s'engouffre dans une bouche grande ouverte juste pour lui, présent éphémère et qui pourtant restera gravé dans sa mémoire. Ainsi s'opère avec le rythme d'un métronome la magie aquatique, le joyau des Mentawais. Il importe peu les kilomètres parcourus, les journées à  attendre, les déboires et les joies, ces moments sont au dessus de tout, ils flottent dans l'air, intemporels. L'essence du surf apparaît sous mes yeux dans toute sa simplicité et il me paraît alors évident qu'à  elle seule, cette quête peut remplir le coeur des hommes.

L'esprit empli d'image féerique, je m'éloigne de la foule pour aller surfer une autre droite, moins dangereuse mais toute aussi intense. Le nom qui lui est attribué est géographiquement explicite : around the corner ! Après dix minutes de marche dans la forêt, j'arrive sur une longue plage bordée d'arbres morts. Paysage étonnant qui me devient vite familier, je l'apprécie pour sa touche d'exotisme. Cette vague creuse de tout son long, soit environ 300m. Nous ne sommes jamais plus de trois à  l'eau et l'ambiance est toujours joyeuse. La vitesse que je prends me rend à  chaque vague impatiente de prendre la suivante. Je me régale de rollers et surfe jusqu'à  plus soif. C'est ici que j'ai eu les meilleures sessions durant mon séjour à  Katiet.

A ne pas manquer !

Première vague indonésienne

Si je vous dis Indonésie, vous me répondrez certainement vagues parfaites, cocotiers, poissons [...]

En route pour les Mentawai

Bengkulu 23 heures, après onze heures de bus, le chauffeur du bus ne trouvant pas l'hôtel [...]

Lance's right, nous voilà

Padang Nos planches tiennent miraculeusement sur le toit d'un opelet, sorte de minibus [...]

Le joyau des Mentawai

Katiet Paysage idyllique : cocotiers, eau turquoise et soleil de plomb. Au passage, [...]

Session magique à  Macaronis

Macaronis Vague mythique s'il en est, tout surfeur qui se respecte a rêvé de s'y essayer. [...]

Rencontres inoubliables

Mapadegat Ce petit village situé au nord de Sipora, accueille la vague de Telescopes connue [...]