» »

Une journée à Moorea et déjà il faut rentrer

Hinano only
Hinano only - Hinano

Vendredi. 6h à  Taapuna, je rencontre Pascal, un surfeur tahitien que j'avais déjà  vu à  Teahupoo. Nous surfons toute la matinée des petites vagues avec deux surfeurs espagnols et Emiliano, photographe italien. Cette petite équipe part pour [...]

Vendredi. 6h à  Taapuna, je rencontre Pascal, un surfeur tahitien que j'avais déjà  vu à  Teahupoo. Nous surfons toute la matinée des petites vagues avec deux surfeurs espagnols et Emiliano, photographe italien. Cette petite équipe part pour Moorea demain et me propose de les accompagner. Quelle question ! J'en rêvais. Le lendemain, le soleil se lève sur Papeete pendant que nous parcourons les 17km qui séparent les deux îles. Les cheveux au vent, rebondissant entre chaque vague, j'ai un profond sentiment d'invulnérabilité, je pourrais relever tous les défis. Sur le chemin vers Atiha, à  travers le lagon, nous rencontrons des raies léopard et des raies manta. Le sourire est solidement accroché aux visages et le brillant aux yeux. La gauche d'Atiha est déserte. Un petit mètre avec des jolis tubes que Xabel exploite à  merveille pendant que Juan et Emiliano immortalisent le moment.

A 8h, nous sommes déjà  repus de surf. Nous essayons la droite qui se révèle encore plus amusante. La journée est chaude et passé midi, la chaleur et le soleil deviennent difficiles à  supporter. Iotua et Tika, nos amis tahitiens préparent le poisson cru directement dans le bateau. Un vrai festin ! Ils sont vraiment généreux ces tahitiens, ils ont envie de partager, de nous faire passer des bons moments chez eux. Nous décidons d'aller nager avec les raies et les requins aux motus mais sur la route un bruit soudain puis une odeur suspecte révèle une surchauffe du moteur du bateau. 3h plus tard, le verdict est tombé, le bateau ne repartira pas. Peu importe, la bonne humeur est tout de même là . Le dernier ferry est parti depuis longtemps mais nous prendrons l'avion pour rentrer. Pour patienter, une fête locale s'organise avec la guitare et la glacière pleine d'Hinano ! On chante, on trinque et on rigole beaucoup de cette malencontreuse mais finalement plaisante situation. Le vol en avion fut assez surréaliste : le plus court et certainement le plus amusant de ma vie. Arrivés à  Papeete, c'est le pilote de l'avion qui nous ramène à  nos voitures ! Un bon chao men (p'tes chinoises aux légumes) nous a permis de redescendre sur terre. Quelle journée !

Il me reste trois jours avant de rentrer à  la maison avec tous ces beaux souvenirs. Je profite de mes amis, fais quelques courses au marché pour offrir à  mon retour. Un peu de longboard à  Papeeno et voilà  venue l'heure de partir. Les copains, Christophe, Poema, Cédric et Beverly sont là  pour me dire au revoir. Ils sont adorables et je suis touchée par leur sympathie et leur générosité. Ils m'offrent une traditionnelle perle de Tahiti, elle est magnifique avec ses reflets roses.

Dans la glace des sanitaires, le cou alourdi par tous mes colliers de coquillage, mes tous petits yeux sont mouillés. Des images en kaléidoscope traversent mon esprit et affichent un large sourire dans mon coeur. Quelle générosité, quelle beauté ! Le Fenua est un endroit à  part. Je me sens ressourcée, pleine d'énergie et d'amour. Merci.

A ne pas manquer !

Fleurs de Tiaré, ukulele et... Teahupoo

Mon diplôme d'infirmière enfin en poche, voici venu le temps de profiter et de surfer. Je [...]

Des Princesses à  Papara

Les jours suivant sont difficiles, entre torticolis et angine carabinée. Il est vrai que le [...]

Petites vagues à  Taapuna

Dimanche. Nous avions projeté d'aller surfer les vagues de Moorea qui captent davantage la [...]

Comme un poisson dans l'eau

Mardi. La chance nous sourit. Une jolie session à  Taap's : 1m20 creux mais facile avec un [...]

Shooting sur Moorea

Mercredi. Reprise du shooting à  Papara avant de partir sur Moorea, à  une demi-heure de ferry [...]

A la découverte des lieux légendaires de Tahiti

Jeudi. Zéro swell pour découvrir les spots de l'île : Haapiti et Atiha. Avec, Mirka, nous nous [...]

Teahupoo force le respect

Vendredi. Tôt le matin, le ferry nous ramène à  Tahiti. Nous nous initions au stand up paddle [...]

De l'engagement à  Vairao et Teahupoo

Dimanche. Réveil difficile. Une mise à  l'eau s'impose pour nous éclaircir les idées. Quelques [...]

Une journée à Moorea et déjà il faut rentrer

Vendredi. 6h à  Taapuna, je rencontre Pascal, un surfeur tahitien que j'avais déjà  vu à [...]