» »

Une incroyable droite de reef

Wainui Beach
Wainui Beach - Léa Brassy

A Anaura Bay, juste au sud de Toko, je me suis établie dans une famille Maori gr'ce au programme de WWOOFing (World Wide Opportunities on Organic Farm). Il s'agit d'échanger autour de l'agriculture biologique. Quelques heures de jardinage par [..

A Anaura Bay, juste au sud de Toko, je me suis établie dans une famille Maori gr'ce au programme de WWOOFing (World Wide Opportunities on Organic Farm). Il s'agit d'échanger autour de l'agriculture biologique. Quelques heures de jardinage par jour contre le gîte et le couvert permettent d'être intégré dans une famille et dans la vie locale. Bien qu'ayant prévu de ne rester que cinq jours, dix jours ont passé sans que je m'en aperçoive. La propriété est constituée d'un jardin centenaire avec un verger abondant et d'une maison en bois gigantesque, de style colonial, 'gée de cent vingt ans et disposant de onze chambres !

Toute la famille se mettait à  l'eau dès le matin, sur la plage abritée juste devant la maison. Précieux moments pour célébrer chaque nouvelle journée, les yeux brillaient et les sourires étaient larges sur les visages. Parfois je m'aventurais sur les plages alentours, plus consistantes, où je surfais toute seule la plupart du temps. Parmi elles, une incroyable droite de reef, rapide, creuse et exigeante mais tellement formidable. Je suis partie un matin et ne suis revenue que le lendemain soir. Les vagues étaient si parfaites que je ne suis pas parvenue à  sortir de l'eau ! Autant rester sur place et profiter d'une session au lever du jour.

Louia, la maman, ne m'en a pas voulu, elle apprécie tellement le surf qu'elle partageait mon plaisir. Elle est très active dans la vie de la communauté, surtout auprès des enfants. Pour P'ques, elle a organisé une chasse aux oeufs et une sorte de boom déguisée (en lapin) ! Les gamins étaient comme des fous, dansaient partout et débordaient de joie. Nous étions deux françaises à  vivre dans cette famille, Florence étant arrivée un peu après moi. Les enfants nous ont fait un Haka pour nous accueillir. Il était particulièrement joyeux et heureux, c'était un moment très fort pour nous deux. Quelques jours plus tard, nous avons été invitées à  un mariage qui avait lieu dans la propriété. J'ai découvert que l'on pouvait se marier sur la plage en Nouvelle-Zélande et j'ai trouvé ça très romantique. Nous avons mangé un Hangi, qui est une cuisine traditionnelle Maori. Tous les éléments du repas, légumes et viandes, sont rassemblés dans des paniers qui reposent sur des pierres brûlantes et sont recouverts de terre. Il en ressort une saveur fumée unique et délicieuse.

Parmi de très agréables rencontres, une femme nous a proposé de nous faire visiter le principal Marae de Tolaga Bay. Il s'agit d'une sorte d'auberge qui accueille les membres d'une famille reliée au Marae et leurs amis pour toutes sortes d'occasions (anniversaire, décès, mariage...). Ils peuvent dormir tous ensemble dans cette maison sous la protection des ancêtres représentés par les sculptures et des éléments représentés par les vanneries. L'énergie de cet endroit est très puissante, très protectrice. J'ai eu du mal à  retenir mon émotion face à  la beauté et à  la force de cette tradition.

Chaque endroit que je découvre est insensé. Le vert est tellement plus vert, le bleu tellement plus profond, les arbres tellement plus gros, les paysages tellement plus majestueux... Il y a toujours une personne adorable avec qui échanger, le coeur sur la main pour me faire partager son amour de la nature et son humanité. L'homme et la Nature évoluent dans un respect mutuel qui, je le souhaite, pourra perdurer.

Trois semaines après mon départ du Mount, je débarque à  Gisborne sous un soleil de plomb. A peine arrivée, je score un superbe Wainui Beach, connue pour ses vagues creuses et rapides, proches de celles que nous avons dans les Landes. Il s'agit de trouver le bon banc de sable et il est certain de se régaler. Ç l'eau, je rencontre un surfeur local, David Timbs, qui me présente ses enfants et m'invite à  garer mon van chez lui. Je suis impressionnée par tant d'hospitalité. Ils me font découvrir les curiosités de la région, nous surfons ensemble. Je suis encore avec eux pour le moment, j'apprécie l'atmosphère chaleureuse de cette famille.

A ne pas manquer !

Aux antipodes de la planète

18 mars 2009 Pays Basque, en plein mois de février, un dernier surf avant de partir. [...]

Plages désertes et balades surprenantes sur l'East Coast

20 avril 2009 J'ai pris la route depuis le Mount Maunganui vers Hick's Bay sur l'East [...]

Une incroyable droite de reef

A Anaura Bay, juste au sud de Toko, je me suis établie dans une famille Maori gr'ce au [...]

Au pays des arcs-en-ciel et de Manu Bay

25 mai 2009 Gisborne est ce genre de petite ville qui combine tous les charmes à  la fois, [...]

L'aventure au lac Waikaremoana

11 juin 2009 Me voilà  de retour dans la région de Gisborne, qui semble être le meilleur [...]

Les charmes de la presqu'île de Mahia

D'une configuration géographique insolite, entre Wairoa et Gisborne, la presqu'île de Mahia [...]