» »

Huanchaco, les origines du surf

Sunset magique Huanchaco
Sunset magique Huanchaco - mango-surf.com

Huanchaco, jeudi 14 août 2008, 10h03 Les jours s'écoulent paisiblement au rythme des vagues. El Faro n'a pas vraiment montré ses charmes dimanche matin. Sous le brouillard et seul à  l'eau, Romain n'a pris que quelques vagues en bodyboard... [...]

Huanchaco, jeudi 14 août 2008, 10h03

Les jours s'écoulent paisiblement au rythme des vagues. El Faro n'a pas vraiment montré ses charmes dimanche matin. Sous le brouillard et seul à  l'eau, Romain n'a pris que quelques vagues en bodyboard... Le swell est bien là  pourtant, nous le retrouvons à  Huanchaco, à  quelques kilomètres de Trujillo. Lire le récit de la session

Pendant les trois jours, les vagues sont là . Certes pas énormes, mais cela suffit largement pour prendre du plaisir. 1m50 - 2m pour les premières sessions, cela diminue inexorablement jusqu'à  mercredi. A Huanchaco, le surf est très présent. De nombreux locaux sont à  l'eau, certains donnent des cours à  droite de la jetée. Le niveau est varié, mais il n'y a pas encore de futur champion du monde en puissance ! On est loin de Puerto Escondido et son festival de tubes « giant » ! Pourtant ils ont déjà  l'attitude surf biz et se donne des airs tout sauf modestes ! Ici on est très loin des Andes et des Incas. Les marques de surf ont un peu aseptisé les lieux. Mais en ouvrant grand les yeux, on parvient à  rester au Pérou... Lire le récit de la session

Les premiers surfeurs, ce sont eux. Les caballitos de totora. Petites embarcations en roseaux, elles permettent aux pêcheurs de passer la barre, prendre une quantité incroyable de crabes et poissons et revenir sur le sable en surfant majestueusement. Une sorte de kayac traditionnel. Après, ils les laissent sécher au soleil (quand il y en a !).

La côte péruvienne n'est pas la destination idéale pour la photo de surf. La lumière est capricieuse, difficile de révéler l'ambiance sous un ciel blanc. Qu'importe les images, l'essentiel est d'être là , non ?!

Pour pallier au manque de vagues mercredi, nous partons à  la rencontre de la région. Chan Chan est la plus ancienne cité pré colombienne des Amériques. Une horde de petits écoliers la visitent à  nos côtés. Tous de jaune vêtus, ils sourient et piaffent à  chacun de nos gestes. Avec les enfants, inutile de parler l'espagnol, leur langue est universelle !

Trujillo se révèle une ville de caractère. Colorée, dynamique et vivante, elle se découvre au hasard. Un coup à  droite, un coup à  gauche. Le mieux est de s'y perdre. On finit toujours par déjeuner près de la grande Plaza de Armas.

Sous le soleil, les pyramides du Sol et la Luna sont surprenantes. Encore des sacrifices humains ! Il reste des dessins l'attestant. Les Moche aimaient eux aussi le sang de leurs pairs !

En attendant le nouveau swell de vendredi, il ne nous reste plus qu'à  nous régaler de poisson sauce au vin blanc et aux crevettes au Club Colonial, notre préféré à  Huanchaco et observer les couchers de soleil du balcon de l'hôtel Rivera...

A ne pas manquer !

Premier stop à  Punta Hermosa

Punta Hermosa, samedi 26 juillet 2008, 16h11 Nous y sommes. Nous avons quitté notre vie de [...]

A la découverte de la réserve de Paracas et des lignes de Nazca

Entre Ica et Nazca, mardi 29 juillet 2008, 19h04 La journée a été incroyable. Après une [...]

Détours par Arequipa et le lac Titicaca

Puno, vendredi 1er août 2008, 18h12 Dans la nuit de mercredi à  jeudi, nous sommes passés [...]

Le Machu Picchu, un moment inoubliable

Lima, mercredi 6 août 2008, 15h07 Trois jours se sont déjà  écoulés. De Puno à  Cuzco, la [...]

Puerto Chicama, la plus longue gauche du monde

Puerto Chicama, vendredi 8 août 2008, 9h52 Dès les premières lueurs du jour, direction les [...]

Huanchaco, les origines du surf

Huanchaco, jeudi 14 août 2008, 10h03 Les jours s'écoulent paisiblement au rythme des [...]

Dernières images péruviennes à Lima et Miraflores

Aéroport de Lima, dimanche 17 Août 2008, 7h33 Le voyage se termine ici, là  où il a commencé [...]