» »

Gros swell, shopping, balades et barbecue

Le plus beau jardin du monde
Le plus beau jardin du monde - Léa Brassy

Mercredi 6 décembre Debout sur mon lit, j'observe un plan d'eau glassy et une jolie houle. J'avale mon petit déjeuner, enfourche mon vélo avec ma planche sous le bras et rejoins la plage de Rocky's, à  cinq minutes de la maison. A l'ombre [...]

Mercredi 6 décembre

Debout sur mon lit, j'observe un plan d'eau glassy et une jolie houle. J'avale mon petit déjeuner, enfourche mon vélo avec ma planche sous le bras et rejoins la plage de Rocky's, à  cinq minutes de la maison. A l'ombre d'un palmier, j'observe le spot encore calme, enfile mon bikini et saute dans l'eau tiède. Quelle chance ! Il y a de jolies gauches d'1m20, creuses, offrant de superbes murs pour placer des manoeuvres. Lorsque le soleil passe la colline, la lumière est tamisée et il baigne une douceur difficile à  décrire sur le papier, mais quel bonheur ! Je suis spectatrice d'un des charmes évidents de cette île.

Plus tard, éreintée par ces émotions, je contemple les pros à  Sunset pour l'épreuve WQS. Je reste les yeux écarquillés tellement ces hommes font corps avec la vague. Jusqu'à  la fin les séries regorgent de surprises au grand bonheur des spectateurs. Les vagues ont grossi dans la soirée jusqu'à  2m50 au coucher du soleil.


Jeudi 7 décembre

C'est la tempête. Houle énorme et mauvais vent. La nouvelle est supportable car je suis épuisée de la veille et profite de cette journée pour fl'ner, peindre, traîner dans le jacuzzi ... plutôt sympa.

Avec les filles, nous partons à  Haleiwa faire du shopping. Au passage, nous observons deux braves bodyboarders au Pipe alors que la vague est effrayante avec cette houle ventée. Et puis Waimea, où quelques hawaïens se partagent des grosses montagnes !

Au dîner, Mirka et moi allons faire un barbecue chez des copains espagnols. On a beaucoup ri, surtout pendant la course de vélo lancée par Mirka au retour. Je peux dire que j'avais un peu plus de bière dans les jambes qu'elle, et je l'ai regretté !


Vendredi 8 décembre

7h30, grasse matinée ! J'adore ce rythme où le soleil se lève tôt et réveille en douceur les passagers de la vie. Un bon café à  la vanille en face de la mer démontée, le vent frais caresse ma peau et même si ça n'est pas mon amoureux, ça a son charme. Cette piscine me fait envie, je plonge dedans. Je vais regretter ces doux réveils.

Freddyland est une vague toujours plus ou moins surfable, même par tempête, mais là  c'est quand même pas l'extase. Je suis étonnée de la puissance des mousses. Ensuite, je vais voir à  Sunset avec Mirka. Quelques braves s'aventurent. J'ai vraiment envie d'essayer ce spot mais le vent est très fort et rend le plan d'eau difficile. Je ne me sens pas capable de surfer cette vague ultra puissante avec vingt personnes au pic et autant de courant, la prochaine fois j'espère. Nous nous baladons jusqu'à  Waimea à  vélo sur la piste cyclable entourée d'arbres et de fleurs. C'est une sensation très agréable. Un vélo suffit en réalité pour se déplacer sur le North Shore, en un quart d'heure, on le parcourt de bout en bout et ça ne pollue pas !

J'ai remercié mille fois la nature, la mer, la vie et Billabong de m'avoir donner cette expérience à  Hawaï. Même si c'était court, j'ai eu l'impression de passer un long moment là -bas. J'ai fait de belles rencontres, surfé de belles vagues, vu de très bons surfeurs. J'ai mesuré la chance que j'ai de faire un si beau sport. Cet endroit est mythique et je comprends pourquoi. Peut-être à  l'année prochaine...

A ne pas manquer !

Bienvenue sur le North Shore !

Jeudi 30 novembre Je suis arrivée la veille au soir, tard. Le jour se lève sur la baie de [...]

Sessions magiques à  Rocky Point, Pupukea et Haleiwa

Dimanche 3 décembre Ce matin, session vidéo. Je m'étonne de voir que la houle et le vent [...]

Gros swell, shopping, balades et barbecue

Mercredi 6 décembre Debout sur mon lit, j'observe un plan d'eau glassy et une jolie houle. [...]