» »

Bali, l'île aux multiples visages

Balangan
Balangan - rOmanO

Bali... 8 ans ont passé depuis ma dernière session sur cette île envoutante. Le voyage pour y parvenir a été long. Il est environ 6 heures du matin lorsque je prends la direction de l'aéroport, direction Abu Dhabi puis Jakarta et Bali ! Une [...]

Bali... 8 ans ont passé depuis ma dernière session sur cette île envoutante. Le voyage pour y parvenir a été long. Il est environ 6 heures du matin lorsque je prends la direction de l'aéroport, direction Abu Dhabi puis Jakarta et Bali ! Une journée plus tard, j'arrive enfin à  Kuta à  22 heures. Je pose mon sac au Suka Beach Inn où les prix ont été multipliés par 4 en 8 ans ! Les odeurs d'encens n'ont pas disparu, la circulation est toujours aussi intense ! Kuta is crazy...

Après avoir passé une première nuit agitée à  Kuta, cette ville est toujours aussi bruyante, direction Balangan pour une semaine au Kima surf-camp. Le camp est très agréable, les bungalows sont disposés autour d'une petite piscine. Mais le plus important, c'est que vous pouvez rejoindre le pic de Balangan en quelques minutes à  pied. Les sessions sont organisées par Marc, un Kiwi qui est installé à  Bali depuis 2 ans et qui s'occupe des surfeurs du camp. En fonction des conditions, il nous accompagne surfer les meilleurs spots de l'île. Je dois dire qu'avec la houle qui a tapé pendant 3 jours, environ 2-3 mètres, les sessions ont été magiques. Srilanka et Serangan pour les droites, Balangan et Dreamland pour les gauches. Aujourd'hui la houle est tombée, on va pouvoir souffler un peu car demain, nous devrions retrouver des conditions de surf plutôt « big ».

Ils ont massacré DreamLand ! Les surfeurs qui sont venus il y a plusieurs années en Indonésie pourront en témoigner. Cette plage était paradisiaque, vierge... puis quelques warrung se sont installés pour assouvir nos envies de coca-cola, salade de fruits après la session... Ensuite, ce sont les transats qui ont envahi la plage. Maintenant, c'est un hôtel énorme, moche et bientôt délabré qui a pris place en haut de la falaise avec des clients qui arrivent en masse depuis la Chine ! Ils ont aussi réalisé un terrain de golf sur la falaise entre Dreamland et Balangan, résultat des courses, impossible de passer rapidement à  pied d'une plage à  l'autre !

Malheureusement Bali devient de plus en plus sale, polluée et complètement tournée vers un un tourisme qui ne respecte pas grand chose ! Je sais pas si un jour, on pourra faire marche arrière... Bali va-t-elle devenir définitivement la putain de l'Indonésie !?

A ne pas manquer !

Bali, l'île aux multiples visages

Bali... 8 ans ont passé depuis ma dernière session sur cette île envoutante. Le voyage pour y [...]

La vie est belle sur la presqu'île de Bukit

Les journées s'enchaînent entre sessions à  Balangan, Niang Niang et bien évidemment à [...]

G-Land, toujours aussi impressionnant

Après une semaine sur la presqu'ile de Bukit, je prends la direction de Java, plus exactement [...]

Une journée de rêve à G-Land

Le swell commence à  frapper à  Gragagan ! Ce matin, il y a un bon 2m et plus aux séries. La [...]

Very bad trip !

Après deux jours de folie sur la vague de G-Land, mon doigt de pied me joue des tours.... [...]