» »

Session épique à Ombak Tujuh !

Nous sommes quelque part en Indonésie, entre Sumatra et Bali, pas très loin d'Ujung Genteng... entre potes !

Ombak Tujuh
Ombak Tujuh - Antoine Lefevre

Nous sommes quelque part en Indonésie, entre Sumatra et Bali, pas très loin d'Ujung Genteng... entre potes ! Cela fait une semaine que l'on se gave de vagues sur le spot de Turtles, mais ce matin les vagues saturent. On décide donc de prendre la direction d'Ombak Tujuh. C'est le spot qui tient le mieux les grosses houles. On discute avec des Indos pour qu'ils nous y conduisent en motorbike.

Après avoir traversé la jungle, croisé quelques villages et villageois, descendu et remonté de la moto pour traverser des cours d'eau, nous arrivons enfin sur un petit chemin qui longe la plage d'Ombak Tujuh. On entend les grondements des séries qui résonnent derrière les haies. La première vision du spot est incroyable ! Il n'y a personne à  l'eau, tout juste quelques pêcheurs. La vague déroule parfaitement dans une baie d'eau turquoise !

Je rame directement rejoindre le pic en passant la vague par la gauche et au fur et à  mesure que je m'en rapproche, je me rends compte de la puissance et de la taille énorme de la vague que nous allons surfer aujourd'hui ! Après cinq minutes d'observation, je me jette dans un premier take-off vertigineux et j'entends déjà  Arnaud gueuler waouaouaouaouaouaou !!! Les deux autres compères arrivent et commencent une session de fou.

La vague commence par un énorme take-off, puis c'est un mur gigantesque qui se dresse devant toi. Une fois passé la première section qui est véritablement la plus intéressante, la suivante est plus cool et tu peux taper quelques rollers ! Ensuite, tu remontes tranquillou sur la gauche du pic sans faire le moindre canard, mais attention, si tu te loupes... tu bouffes. La vague est assez courte, mais l'adrénaline est garantie !

Les séries grossissent de plus en plus et chaque vague est un vrai défi, un engagement total, aucune hésitation n'est permise lors du take-off, sinon c'est le wipe out assuré !!! Et en parlant de gros wipe out, Antoine recevra le trophée de la journée. Après un take-off sur une vague de malade, je le vois en face de moi et je me dis « tu as intérêt à  faire un bon canard, mon ami», mais ce ne fut pas le cas et il a ramassé comme un porc !

Plus le temps passe et plus nous sommes à  l'aise sur la vague. Arnaud et François déchirent comme jamais, passent certainement les plus gros take-off de leur vie. Les voir descendre de la vague est véritablement impressionnant et chaque take-off voit surgir un concert de cris et d'excitation partagés. Un bateau de pêcheurs locaux, intrigués par la scène qui se déroule sous leurs yeux, reste un petit moment près du pic pour partager ces moments inoubliables. De mon côté, j'essaie de me rapprocher de la zone du barrel mais sans succès...

Après une bonne heure et demi, je rentre sur la plage. Mais avec la marée basse, cela se complique : les séries terminent leur course en se fracassant sur une dalle de rocher et toi, il faut que tu escalades un peu tout ça !

Tout le monde est rentré sur la plage. La pression redescend. On est tous comme des fous, conscients que cette session est certainement l'une des plus belles que nous ayons vécu...

Spot de surf : Ombak Tujuh
Auteur de la session : Romain Thierry
PubliŽé le
Publiez un commentaire