» »

Puerto Escondido dans de solides conditions !

La vague est magique, je descends bien en bas, je remonte un poil et me cale dans un barrel qui à  lui seul me rembourse mon billet d'avion !!!!!!!

Huge !!!
Huge !!! - mango-surf.com

Ce matin, on entend des boums, boums depuis notre chambre, le swell a dû rentrer pendant la nuit, on va enfin pouvoir surfer un vrai Puerto !

Je marche sur la plage, les vagues sont bien au rendez-vous. Il y a un bon 2-3 mètres et quelques séries qui doivent être plus grosses ! La mise à  l'eau est plus tendue, il faut attendre une petite accalmie et foncer vers le pic en priant qu'il n'y ait pas une série qui rentre ! La moindre série te renvoie direct sur la plage. En rentrant dans l'eau, je vois une planche à  côté de moi qui doit être au mec qui nage dans l'eau plus loin ! En effet, ici la grande majorité des mecs ne mettent pas de leash pour surfer, pour éviter de se prendre la planche dans la tronche...

Je rentre dans l'eau, je rame le plus rapidement possible pour rejoindre le pic pour éviter de passer de gros canards. A ma plus grande joie, j'y arrive rapidement, je me place et attends une vague... Dans l'eau, il y a des stars, je veux dire des surfeurs qui déchirent vraiment tout. Ils partent sur des vagues impossibles et se calent dans des barrels de malade pour en ressortir avec le souffle. C'est un vrai spectacle de les regarder.

Enfin, je vais peut être essayer de prendre quelques vagues après avoir bien observé tout ce beau monde ! Je rame et je pars sur une vague intermédiaire plutôt sympa qui ne ferme pas trop rapidement ! Mais en remontant horreur... je vois une grosse série qui rentre et impossible de ramer pour y échapper, je me la prends en pleine tête, pas la peine de faire un canard, je plonge direct. Je vais m'en prendre trois comme celle-ci, ensuite je fonce vers le large et je suis essoufflé.

Dans l'eau, un mec m'interpelle et me demande d'où je viens ? Lui est Chilien, il vit à  Arica au Chili et en plus il parle le français... SET !! Je rame, je me place bien, et je pars devant un surfeur. Je gueule un bon coup pour prévenir que je pars bien et surtout pour éviter que quelqu'un me taxe, parce que ici c'est la règle ! La vague est magique, je descends bien en bas, je remonte un poil et me cale dans un barrel qui à  lui seul me rembourse mon billet d'avion !!!!!!! J'en ressors in extremis avant que la vague ne ferme.

Les vagues sont vraiment grosses, cependant il faut bien choisir celle sur laquelle tu rames car il y a bien une vague sur deux qui ferme. A l'eau, il y a un photographe aquatique qui se prend toutes les séries dans la tronche mais qui doit aussi shooter des vagues de fou !

Après avoir pris quelques vagues, je rentre épuisé mais content sur la plage.

Spot de surf : Puerto Escondido
Auteur de la session : Romain Thierry
PubliŽé le
Publiez un commentaire