» »

La pointe des ancres : longue droite interminable !

Après un bon petit déjeuner à  base de jus d'orange pressé et de bon pain marocain plein de confiture de fraises, j'enfile ma combinaison pour prendre la direction de la pointe des ancres.

rOmanO
rOmanO - www.mango-surf.com

Après un bon petit déjeuner à  base de jus d'orange pressé et de bon pain marocain plein de confiture de fraises, j'enfile ma combinaison pour prendre la direction de la pointe des ancres. Le swell est annoncé comme le plus gros de la semaine, c'est la journée à  ne pas manquer ! Je marche en direction du spot, je croise quelques surfeurs déjà  de retour... Après le premier virage, j'aperçois les droites qui déroulent parfaitement ! J'accélère la cadence, plus je me rapproche et plus j'entends le grondement des vagues.

Arrivé à  la pointe après un bon quart d'heure de marche, l'heure est à  la mise à  l'eau, un peu chaude. Je marche tranquillement jusqu'au dernier rocher, je fais bien attention à  ne pas glisser sur les petites algues vertes parsemant les cailloux. J'attends la fin de la série et je me jette à  l'eau, je rame pleine balle pour rejoindre le pic et ne pas prendre les séries dans la tronche. C'est un peu la chine au Maroc, il y a peut être 50 personnes à  l'eau, je n'ose pas les compter.

Première vague et première sensation. Le take off est bien tendu, il faut jouer des coudes pour partir et bien gueuler pour éviter qu'une autre personne te taxe. Ensuite c'est que du bonheur, la vague est très longue et parfaite. Attention tout de même à  sortir pas trop bas car le retour au pic sera long, très long ! Les vagues se succèdent, je passe vraiment un bon moment dans l'eau...

Mais attention tout de même, il règne une atmosphère étrangement tendue au pic. En effet, les Marocains veulent protéger leur petit bijou, il ne faut pas se placer trop haut sinon tu as le droit à  un petit : « Marocain pic ». Encore plus fort, j'assiste à  une altercation entre un touriste et un local un peu chaud qui venait juste de le taxer. Le touriste ne se démonte pas étant donné qu'il n'était pas en tort, mais le Marocain insiste et lui dit de dégager... Excédé le touriste lui balance un coup avec sa planche.... Une série rentre, je shoote une bonne vague mais j'ai aussi le droit à  une taxe en règle du même local ! Je me dis qu'il ne doit pas être assez fort pour prendre des vagues sans taxer les autres... Pour ma part, je n'ai rien dit, je ne suis pas ici pour me prendre la tête, juste un petit mot pour lui dire que cela pouvait être dangereux ! Il finira par l'cher l'affaire. Heureusement pleins d'autres locaux vous accueilleront avec gentillesse.

Après trois bonnes heures dans l'eau, je décide de mettre fin à  ma session en prenant une décision qui se révélera comme kamikaze. Je décide de sortir par les rochers au lieu de sortir tout en bas par la petite plage ! Et évidemment au moment où je grimpe sur le rocher, une petite série rentre. Celle-ci me fera trébucher sur le gros caillou, je me ramasse méchamment sur les fesses ! Verdict : une main et les pieds écorchés et un bon gros hématome qui passera par toutes les couleurs sur le c... Ca fera sensation quelques jours plus tard au hammam !

Au retour, je me retourne pour voir les longues droites dérouler encore et encore ! Une journée magique...

Spot de surf : La pointe des ancres
Auteur de la session : Romain Thierry
PubliŽé le
Publiez un commentaire