» »

Dernière session à Lennox Head

C'est une très bonne session ! Je suis aux anges ! Quand soudain, je vois à  une quarantaine de mètres à  peine de moi un aileron de requin. Oui, j'en suis sûr, c'est un aileron de requin !

Lennox Head
Lennox Head - Antoine Lefevre

Réveil en douceur sans sonnerie de montre vers 8h00. Il fait gris et il y a déjà  pas mal de vent. Tranquillement, je dirige le van vers le pointbreak de Lennox Head pour le troisième matin consécutif. Leti reste allongée à  l'arrière du van.

Arrivé sur place, je descends voir ce que donnent les vagues avec une banane et une barre de chocolat. Il n'y a qu'un seul surfeur à  l'eau. Les vagues sont en fait bien mieux que ce que je croyais avoir vu depuis le parking situé plusieurs dizaines de mètres au-dessus. Je remonte me changer. Un autre surfeur arrive sur le parking et sort un fish, planche idéale pour ces petites vagues. Il n'y a en fait pas tant de vent que ça. La pointe de Lennox empêche le vent de passer et de pourrir les vagues.

Je rentre à  l'eau. Quel bonheur ressenti, toujours aussi intense, lorsque je donne mes premiers coups de rame ! Nous sommes deux à  l'eau, puis bientôt trois et le ciel se découvre. Il est 8h30 et je surfe ce superbe pointbreak au milieu d'un décor splendide. Quelques minutes plus tard, j'aperçois l'aigle que nous avions vu deux jours plus tôt voler le long de la falaise. J'aime la nature et elle me le rend bien. J'aperçois également plusieurs dauphins à  une centaine de mètres qui, comme les oiseaux plongeant dans l'eau, doivent être en train de se gaver de poissons.

Leti a sûrement dû se réveiller depuis. Elle doit être en train d'apprendre tranquillement ses verbes dans le van.

Deux autres surfeurs arrivent et un autre sort de l'eau. On se retrouve à  quatre pendant une bonne heure... donc pas de stress et c'est facile de prendre des vagues. J'en prends plusieurs. C'est une très bonne session ! Je suis aux anges ! Quand soudain, je vois à  une quarantaine de mètres à  peine de moi un aileron de requin. Oui, j'en suis sûr, c'est un aileron de requin ! Il disparaît aussi vite qu'il est apparu ! Je me mets à  ramer à  toute vitesse, me retourne deux ou trois fois et aperçois une vague qui se rapproche. Celle-là , je peux vous dire que je me suis déchiré pour la prendre ! Sans même me lever, je reste allongé sur ma planche et rejoins le bord en quelques secondes. La mise à  l'eau comme la sortie de l'eau sont toujours un peu difficiles sur ce spot car il ne donne pas sur une belle plage de sable fin mais sur des énormes galets, au moins aussi gros que des pastèques. Donc en général, vous prenez votre temps pour sortir en faisant bien attention qu'une vague ne vous projette pas sur ces sympathiques cailloux. Et puis autre détail, ces gros galets sont super glissants ! Malgré ça, je sors en un rien de temps... et évidemment soulagé !

Depuis la terre ferme, je regarde l'océan assis et vois plusieurs dauphins. Quelle bande de gros cons ces dauphins ! Ils m'ont foutu une de ces peurs ! J'en rigole tout seul ! Deux autres surfeurs sortent de l'eau. Je décide de remonter jusqu'au van... le sourire aux lèvres. Le temps de se changer et le dernier surfeur encore dans l'eau revient sur le parking et spontanément me demande si j'ai vu les requins ? Surpris, je lui demande de répéter sa question !

Je comprends alors que l'aileron que j'ai vu était bien celui d'un requin.

Il nous explique alors que les requins se joignent souvent aux dauphins pour dévorer les bancs de poissons, qu'ils mesurent à  cet endroit dans les 1m50 mais qu'ils n'attaquent pas l'homme. Il avoue quand même qu'étant le dernier surfeur à  l'eau il n'était pas très rassuré et a préféré sortir...

Sacrée matinée ! La journée commence fort !

Spot de surf : Lennox Head
Auteur de la session : Antoine Lefevre
PubliŽé le
Publiez un commentaire