»

Virtual Surf débarque à la Cité de l’Océan de Biarritz !

Prêt pour une session de dingue !
Prêt pour une session de dingue ! - DR

Quel que soit votre niveau, surfer les vagues mythiques de la Côte des Basques, de Mundaka et de Belharra est désormais possible à la Cité de l’océan. Grâce à un masque de réalité virtuelle et une caméra connectée...

Virtual Surf est un jeu de simulation de surf conçu exclusivement pour la Cité de l’océan. Il permet de surfer la vague historique de la Côte des Basques, la vertigineuse et rarissime Belharra et le tube parfait de Mundaka, lors de sessions de 2’30. Une expérience étonnante, immersive et inédite.

Prêt pour une session de surf virtuel ?

Position de départ : Avec l’aide d’un animateur, le joueur positionne ses pieds sur le sticker de la planche de surf, face à la Kinect et ajuste le masque de réalité virtuelle sur ses yeux. Avec sa tête puis en levant un bras, il choisit entre trois vagues (Belharra, Mundaka, Côte des Basques) et trois niveaux de difficulté (simplifié, normal, expert).

Le choix des vagues : Dans le jeu, Mundaka est une vague longue et tubulaire, comme dans la réalité.

La Côte des Basques est assez précise, petite et excitante. Enfin, Belharra est une grosse vague, assez fun, qui offre beaucoup d’espace et pardonne plus d’erreurs, parfait pour les débutants !

Le jeu : Il suffit de lever les deux bras en l’air et la session commence. Pour surfer virtuellement, les mouvements sont simples et ne concernent que le haut du corps : épaules en avant pour accélérer, en arrière pour ralentir, à droite et à gauche pour tourner et faire un saut (air-grab).

Score et replay : En fin d’expérience, un score est attribué au joueur qui peut ensuite revoir sa session.

Au départ, il y a une envie. Celle du nouveau président Michel VEUNAC qui souhaite que « la connaissance passe par l’émotion et le jeu » et qui aimerait bien surfer Belharra à la Cité de l’Océan... Autour de cette idée, Patxi ELISSALDE, responsable des relations industrielles de l’ESTIA (École supérieure des technologies industrielles avancées basée à Bidart), réunit des acteurs locaux, notamment IntellySurf, concepteurs de YouRiding, la plateforme de recherche PEPPS qui travaille sur la capture de mouvements, etc.

A ce projet, Cap Sciences, le centre de culture scientifique, technique et industrielle de Bordeaux, est missionné pour la scénographie.

Aujourd’hui, grâce à ces compétences multiples, complémentaires et locales, la Cité de l’océan est doté d’un jeu innovant et unique.

Ils ont testé le jeu

Fred COMPAGNON, waterman, freerider
Hallucinant, vraiment incroyable ! « Le jeu permet d’améliorer la lecture de vague et ses performances dans le tube, sans la peur de la chute. Si tu y crois, ça passe. Si tu n’y crois pas, ça ne passe pas, c’est cette seconde d’hésitation qui est très importante. »

Adrien, lycéen
« On s’y croit ! J’ai vraiment eu la sensation de glisser et même de perdre l’équilibre quand je suis tombé à l’eau pour de faux. Je me suis bien amusé, ça donne envie de recommencer. »

Aline, infirmière
« C’est la première fois que je surfe ! Je n’aurais jamais pensé ressentir ce que ressent un surfeur, c’était assez prenant. Je me demande si je ne vais pas m’inscrire à un premier cours de surf du coup ? »

VS - Publié le