»

Victoire in extremis de C.J Hobgood au Billabong Pro Mundaka !

C.J. Hobgood
C.J. Hobgood - www.aspworldtour.com

La Floride est à  l'honneur à  Mundaka. Après le sacre mondial de Kelly Slater vendredi, place à  la victoire de C.J Hobgood en finale du Billabong Pro 2008 ! Cela faisait quatre ans que l'américain n'avait pas remporté une étape. Parko termine second

On vous l'accorde, la compétition avait perdu un peu de son intérêt vendredi matin, alors que le King Slater était couronné champion du monde pour la 9ème fois. On était aussi déçus des performances européennes : parmi nos cinq surfeurs qualifiés pour le 3ème tour, aucun n'avait survécu vendredi soir. Tiago et Miky avaient tout de même péniblement réussi à  atteindre le round 4, mais Adrian Buchan et C.J Hobgood les avait gentiment renvoyé à  la maison avec des scores sans appel. Alors, c'est vrai que les motivations restaient limitées samedi. Qui avait réellement envie de rester un jour de plus sous le ciel gris de Mundaka ?

Et puis finalement, les charmes du petit village de pêcheurs nous ont une fois encore envoûtés. La houle est toujours là  et vient s'engouffrer dans la ria, des vagues tubulaires d'environ un mètre s'offrent aux meilleurs surfeurs internationaux. Et les rescapés qualifiés pour les quarts de finale ne s'en plaignent pas. Trois jours de surf consécutifs à  Mundaka : 2008 est une belle année.

Objectif top 10

Les séries s'enchaînent toute la journée de samedi et les premières têtes tombent. Le brésilien Adriano de Souza réalise une grosse saison, mais s'arrêtera en quarts au Pays Basque. Pas mieux pour les australiens Taj Burrow et Bede Durbidge, pourtant largement annoncés comme favoris à  Mundaka. Leur compatriote Tom Whitaker termine 5ème également. Il aura toutefois marqué les esprits en sortant Slater au round 4 gr'ce à  un superbe barrel suivi d'un floater, récompensé par un 10, la note parfaite.

En début d'après midi, seuls quatre surfeurs peuvent encore prétendre au titre. Le vainqueur du Quik Pro est encore là . Adrian Buchan a bien failli réaliser un doublé, mais c'était sans compter sur le retour de Parko. Avec cette 3ème place, il en profite tout de même pour faire un bond de la 14ème à  la 7ème place du classement général. Mais où va s'arrêter Ace ? Dans l'autre demie, Luke Stedman se fait éjecter par C.J. Les scores sont sans appel : 14,66 à  6,70 ! Mais Luke réalise ici la meilleure perf' de sa saison et se hisse à  présent dans le top 10 mondial : « Mon objectif, c'est d'être dans le top 10 à  la fin de l'année. Je suis carrément excité à  l'idée des deux dernières étapes ! ». Il prend d'ailleurs du même coup la place de Jeremy Flores qui perd une place au classement.

15 secondes

Au vu de la finale qui s'annonce, on se dit qu'on a bien fait de rester. Parko contre Hobgood, ça promet d'envoyer sévère. Et ça démarre très fort avec un double barrel de C.J noté 9,93. Parko enchaîne et décroche de bons scores. Il garde Hobgood à  distance, mais C.J n'a cependant besoin que d'un 5,90 pour reprendre la tête. Il reste quinze secondes quand un set approche... Parko part sur la première vague, C.J ne sait pas qu'une deuxième arrive, mais les sifflets des spectateurs sur les rochers lui indiquent sa dernière chance. En bon « professionnel », C.J sait la saisir et décroche le 8,57 de la victoire. Kelly aurait-il livrer son secret des vagues « last minute » à  son pote C.J ?

Ce n'est pas la première fois que ce scénario se produit. La même finale a eu lieu au Japon en 2004. C.J l'avait emporté également : « Si j'étais Joel, je voudrais me tuer, là  tout de suite ! ». L'avis de Parko est plus nuancé : « Il l'a mérité, il a déchiré toute la semaine ». Peu importe le gagnant, les deux finalistes en profitent pour faire une belle opération au classement général. C.J remonte à  la 6ème place, Parko à  la 3ème. Le titre est déjà  joué, mais un compétiteur doit rester un compétiteur, non ?

Voir les vidéos :
- Billabong Pro Mundaka : C.J Hobgood remporte le titre !
- Billabong Pro Mundaka : Slater champion du monde 2008
- Billabong Pro Mundaka : première journée de compétition

Top 5 mondial après 9 étapes

1. Kelly Slater (USA) 8042 points
2. Taj Burrow (AUS) 6324 points
3. Joel Parkinson (AUS) 6180 points
4. Bede Durbidge (AUS) 5990 points
5. Adriano de Souza (BRA) 5748 points
-----------------------------------
11. Jeremy Flores (FRA) 4592 pts
26. Miky Picon (FRA) 3480 pts
31. Tiago Pires (PRT) 3381 pts
44. Aritz Aranburu (EUK) 2170 pts

Emilie Dalibert - Publié le