»

Tim Boal sur le podium du 6.0 Lowers Pro !

Fred Patacchia
Fred Patacchia - ASP/Hilleman

Fred Patacchia a remporté ce week-end l'étape américaine 6 Star Prime du circuit WQS, le 6.0 Lowers Pro. Ben Bourgeois, tenant du titre, rate de peu le doublé et devance Tim Boal, 3ème !

Mardi 28 avril 2009. La caravane du circuit WQS est coupée en deux depuis une dizaine de jours. La semaine dernière, certains étaient à  Durban, Afrique du Sud tandis que d'autres étaient à  Guincho au Portugal. Et là , ça recommence. Beaucoup d'Européens se sont envolés pour l'Ecosse, mais Tim, Aritz, Alain, Marlon et Michel ont choisi San Clemente en Californie. Les étapes 6 étoiles s'enchaînent et c'est le moment de choper les points !

Avant le Billabong Pro Teahupoo, le tahitien Michel Bourez a fait un détour par Lower Trestles. C'est la première fois pour le polynésien, mais certainement pas la dernière. Et Michel comptait bien optimiser son séjour pour se familiariser avec la vague. Un bon échauffement pour le Hurley Pro, étape du Word Tour, au mois de septembre... Lors du premier jour, on n'a vu que lui et ses turns dévastateurs sur les gauches de Lowers. Résultat, des rides à  9 points et un total hallucinant de 18,77 : "Cette vague venait de nulle part. Et il n'y avait pas de vagues pendant mon heat. Il y a eu un gros set et tous les gars ont ramé pour l'avoir, je les ai laissé. Juste derrière, il y avait cette gauche de folie !". Roy Powers en fait les frais une nouvelle fois. Michel va semble-t-il devenir sa bête noire !!

Michel passe son 3ème tour jeudi aux côtés de Dusty Payne, mais vendredi il se fait coincer pour un point seulement par le duo Chris Ward - Damien Hobgood au round 4. Rageant... De son côté, son pote Tim Boal trace sa route tranquillement, alors qu'Alain Riou se fait sortir au 3ème tour, Marlon et Aritz étant déjà  éliminés dès mercredi.

Usual Suspects

Toute la semaine, les même surfeurs font le spectacle et chaque jour réserve son lot de gros scores malgré les petites conditions offertes (1 mètre). Futur demi-finaliste du 6.0 Lowers Pro, Nathan Yeomans utilise sa connaissance de local de San Clemente dès mercredi pour passer des manoeuvres bien verticales et prendre les meilleurs scores (18,24). Vendredi, c'est lui qui sortira Dane Reynolds aux portes des quarts de finale.

Un autre acteur phare de la semaine sera le brésilien Adriano de Souza, décidement très en forme depuis quelques mois. Récemment devenu local du spot depuis qu'il a emmenagé en janvier, le jeune surfeur du Dream Tour a émerveillé les foules avec son surf explosif et a capitalisé sur les gauches plutôt que sur les droites à  fort potentiel. La stratégie a payé. Adriano finira tout de même par tomber en quarts face à  Ben Bourgeois. Le même qui se chargera de Nathan Yeomans en demi...

image2L'hawaiien Dusty Payne n'a pas été en reste non plus. A 20 ans, il est déjà  considéré comme l'un des surfeurs les plus innovants du monde. Et jeudi il en a apporté l'illustration en postant un 8.83 avec seulement 2 manoeuvres : " La vague n'offrait pas grand chose, alors il fallait envoyer ou j'allais prendre 3 points". Alors Dusty, il a envoyé et ça a bien marché ! En huitièmes, il remet le couvert et élimine Chris Ward, son idole, dans les 10 dernières secondes du heat. Dusty chutera au tour suivant face à  son compatriote Patacchia, mais qu'importe, le petit est là  et il faudra compter sur lui cette saison...

Tim aime la Californie

Après l'US Open, voilà  Tim Boal sur le podium à  Trestles. La Californie lui réussit plutôt bien. Jour après jour, il s'est frayé un chemin discrètement, mais sûrement jusqu'aux demis finale. Neco Padaratz, Rodrigo Dornelles ou encore Tanner Gudauskas, pas grand monde lui a resisté. Ce sera finalement Fred Patacchia qui lui barrera la route et le laissera repartir vers Tahiti avec une 3ème place. Toujours bon à  prendre en fin de saison. Au cas où...

Fred est passé et l'a emporté. Convaincant depuis le 4ème tour, il a sorti Damien Hobgood au 5ème puis Dusty en quarts. En finale, il devance Ben Bourgeois, le vainqueur de l'an dernier, 16,40 à  14,10. En ouvrant la série avec un 9,17, il avait sacrément mis la pression et avec un 7,67 derrière, dur pour Ben de revenir. Patacchia est décidement au top en ce moment et sera à  surveilller de près à  Teahupoo. Quant à  Ben, sa saison QS en dillétante se passe plutôt bien...

A noter la victoire de Kai Barger en pro junior, sa première depuis son titre de champion du monde à  Narrabeen.

On retrouvera tout ce beau monde à  Teahupoo du 9 au 20 mai pour les meilleurs. Prochain gros QS aux Maldives du 8 au 14 juin.

Classement provisoire 2009 (après 11 étapes)
1/ Daniel Ross (AUS) 8325 pts
2/ Jadson Andre (BRA) 7475 pts
3/ Brett Simpson (USA) 7338 pts
4/ Marco Polo (BRA) 6950 pts
5/ Jay Thompson (AUS) 6900 pts
17/ Gony Zubizarreta (ESP) 5100 pts
18/ Joan Duru (FRA) 5038 pts
31/ Aritz Aranburu (EUK) 4300 pts
32/ Tim Boal 4250 pts
38/ Alain Riou (PYF) 4226 pts

Emilie Dalibert - Publié le