»

Target Maui Pro 2014 - Un titre mondial, deux prétendantes !

Gilmore
Gilmore - ASP

La dernière étape de la saison peut enfin débuter ! Après trois jours sans la moindre vague, les filles se sont jetées à l'eau. Le duel entre Sally Fitzgibbons et Stéphanie Gilmore peut commencer... La pression est à son paroxysme !

Honolua Bay... Un lieu magique où déroule une droite magnifique. Un théâtre idéale pour l'épilogue d'une saison à suspens. Sally Fitzgibbons va-t-elle décrocher sa première couronne mondiale. Ou Winmore :-) va remporter son sixième trophée ASP. En France, nous avons un rêve un peu fou, Pauline Ado s'impose ici et sauve sa place sur le WCT. Vous ne rêvez pas, les filles sont de retour à Hawaii.

Gilmore, Fitzgibbons le duel au sommet... C'est maintenant !

Gilmore et Fitzgibbons ont bien attaqué cette ultime étape de la saison en remportant leurs séries du round 1. Stephanie s'impose face à deux hawaiiennes Coco Ho et Paige Aumône. L'australienne est la seule à surfer deux vagues dans le heat. Sally termine première devant Alana Blanchard et Dimity Stoyle. La pression est à son comble ! Qui de Gilmore ou Fitzgibbons va craquer la première ?

Pendant ce temps, c'est Tyler Wright et Bianca Buitendag qui assurent le spectacle dans l'eau ! Les deux surfeuses ont posté des totaux stratosphériques : 18.90pts pour Tyler et 18.47pts pour Bianca. Courthney termine la saison sur les chapeaux de roues. L'américaine signe une belle victoire dans sa série qui l'opposait à Carisso Moore et Alessa Quizon.

Pauline Ado doit réaliser l'exploit de sa carrière !

Pauline Ado doit remporter ce contest ! Une victoire qui lui permeterai de conserver sa place dans l'élite. La tâche s'annonce très difficile pour la basque. Popo était opposée à Johanne Defay, qui réalise une saison incroyable, et Malia Manuelle lors de la première série du round 1. Elle termine 3ème et devra batailler face à Dimity Stoyle pour continuer de rêver. Johanne Defay termine seconde, derrière Malia Manuelle, et retrouvera aux repêchages Paige Hareb.

Vivement demain !

rOmanO - Publié le