»

Swatch Girls Pro : Les pro du WT imposent leur rythme !

Courtney Conlogue
Courtney Conlogue - www.aspworldtour.com

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est traduite par l'élimination générale de toutes les françaises face aux meilleures surfeuses mondiales présentes sur cette 5ème étape du championnat du [..

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est traduite par l'élimination générale de toutes les françaises face aux meilleures surfeuses mondiales présentes sur cette 5ème étape du championnat du Monde de surf professionnel WQS, dotée de 35 000$.

Dans la finale de l'épreuve junior du SWATCH GIRLS PRO qui se déroule cet après-midi dans des conditions dantesques, l'Américaine Courtney Conlogue, 18 ans, empoche la victoire face à  l'Hawaïenne Coco Ho, 19 ans et nièce de l'ancien champion du Monde Derek Ho.

Finale du Swatch Girls Pro Junior : Courtney, Coco and Co

La plage des Bourdaines s'enflamme en deuxième partie d'après-midi lorsque les qualifiées pour la finale du SWATCH GIRLS PRO JUNIOR se lancent à  l'eau devant un public venu voir les prestations de ces jeunes filles de moins de 21 ans dans des vagues puissantes qui déferlent sur les plus beaux beach-breaks du Monde. Avec un intense suspense jusqu'à  la fin de cette ultime série du SWATCH GIRLS PRO JUNIOR, les Hawaïennes Nage Melamed et Coco Ho, l'Australienne tenante du titre junior mondial Laura Enever et l'Américaine Courtney Conlogue se livrent un duel sans merci où, après quelques vagues sans grandes performances, Ho entame les hostilités et sort un 4,75 points. Elle est rattrapée par Melamed qui enchaîne un 4, puis 5 points. Coco revient avec 5,85 points, mais c'est sans compter sur l'opportunisme de Conlogue qui trouve une vague magnifique dans les dernières minutes qu'elle exploite parfaitement pour scorer 7,50 points, tuant le match et remportant les 1100 $ de prix de cette victoire, accompagnés des 1500 points comptabilisés pour la qualification aux championnats du Monde Junior de surf professionnel féminin. Lors de la remise des prix, Courtney déclare "Je suis très fière de l'emporter sur Coco. Je suis quand même super fatiguée car les conditions étaient difficiles et le niveau très relevé".

Justine assure sa qualification de justesse !

Le début de cette longue journée démarre dès le coup de corne à  8h30 ce samedi matin sur le spot des Bourdaines, pour lancer la suite du WQS SWATCH GIRLS PRO, en attente depuis 2 jours. Les séries s'enchaînent tambour battant dans des conditions de houle grossissantes. Face à  un océan plus violent que les jours précédents et un courant puissant, la durée des séries est amenée à  25 minutes contre 20 auparavant. Dans le premier conflit de la journée, la Française Lee-Ann Curren, 21 ans et fille de l'ancien champion du Monde Tom Curren, passe complètement à  côté de sa série face à  l'Australienne Tyler Wright, 15 ans et déjà  auréolée cette année d'un titre de championne du Monde dans la catégorie moins de 18 ans.

Même scénario pour la réunionnaise Johanne Defay 16 ans, qui tombe dans la série de la triple championne du Monde Stéphanie Gilmore 22 ans. Johanne n'arrive pas à  décrocher une note au-dessus de 3 points et demeure inconsistante face aux 7,00 et 6,55 points de Gilmore. Comme une traînée de poudre qui se propage, l'hécatombe Française se poursuit dans la 5ème série de ce tour du SWATCH GIRLS PRO avec une Amandine Sanchez, 26 ans et originaire de Bayonne, qui fait office de vétéran face aux jeunes pousses de l'élite mondiale du surf féminin. Elle se trouve peu inspirée et arrête là  son parcours.

A ses côtés, dans la même série, la landaise de 20 ans Alizée Arnaud, tient tête mais chute de 0,40 point face à  l'Américaine de 18 ans Courtney Conlogue très à  l'aise sur les vagues de Seignosse. Autre déception française avec la championne du Monde junior 2008 de 19 ans Pauline Ado qui, à  l'image de ses compatriotes, se fait éliminer avec un ridicule score de 4,25 points.

Seule rescapée de ce nettoyage des Françaises sur le SWATCH GIRLS PRO, la surfeuse canaulaise de 19 ans Justine Dupont tire bien son épingle du jeu en optant pour une vague au Nord, beaucoup plus intéressante au changement de marée que la magnifique gauche en shore-break qui déroule jusqu'à  présent en face du site de compétition. "J'ai vu cette vague se former et ma stratégie était de la surfer du fond jusqu'au bord" dit-elle. Elle décroche immédiatement une note à  5,50 points qui la place en tête de la série, mais l'expérimentée Hawaïenne Coco Ho la rejoint au nord du spot et découvre cette vague qu'elle exploite pour scorer un 4,00 puis un 5,40 points la propulsant à  la première place. Justine, maintenant rejointe par toutes les surfeuses, se retrouve à  la troisième place synonyme d'élimination et trouve une vague à  moins de 2 minutes de la fin notée 3,85 points, juste assez pour passer au tour suivant. Elle rajoute : "Je suis contente de ma série et surtout d'être là . C'est bien pour le surf féminin français d'avoir un tel événement sur le continent. Nous sommes de plus en plus de filles à  surfer et ce genre d'initiative est bénéfique. En plus, l'organisation est parfaite et les vagues sont présentes".

Dernière Française à  confirmer la règle, Anne Cécile Le Tallec ne parvient également pas à  s'imposer. La palme du meilleur score de toute la compétition revient à  l'Australienne de 20 ans Sally Fitzgibbons qui s'offre de superbes vagues qu'elle exploite parfaitement jusqu'à  réaliser un "reverse" exemplaire affichant un 8,25 et un 8,00 points, pour une combinaison de 16,25 points, record absolu jusqu'à  présent.

Fin des Françaises et envolée des internationales

Le tour suivant, synonyme de 1/8 de finale est une formalité pour les meilleures surfeuses mondiales qui haussent le ton et les scores ! Dans la première série, les Australiennes Tyler Wright et Laura Enever ne font qu'une bouchée de l'avant-dernière française encore en lice, Cannelle Bulard avec des scores combinés proches de 15 points. Stéphanie Gilmore et la Sud-africaine de 23 ans Rosanne Hodge réalisent un copier/coller de la série précédente en éliminant l'Hawaïenne Alana Blanchard.

Toute chance de podium tricolore s'anéantit lors de la 3ème série avec l'élimination de Justine Dupont face à  Courtney Conlogue, décidément survoltée sur tous les tableaux de ce premier SWATCH GIRLS PRO. Justine explique sa défaite : "J'ai utilisé la même stratégie que dans le tour précédent sauf que là , ça n'a pas payé. Sur une vague à  potentiel, je me suis dit qu'il ne fallait pas tomber... et j'ai chuté ! Je suis sûr que je serais passée si je ne m'étais pas déconcentrée".

La série 4 détrône le record du score le plus élevé établi dans la matinée par Fitzgibbons, avec la performance de Coco Ho sur deux vagues très longues, terrains idéaux pour développer des enchaînements de manoeuvres qu'elle exécute de manière radicale, puissante et fluide : elle inscrit un 8,50 points, puis un 9,40 points frisant avec insolence la perfection. Dans des conditions avoisinant les deux mètres en début d'après-midi, l'hawaïenne de 20 ans handicapée d'un bras Béthany Hamilton se fait éliminer de quelques dixièmes de points face à  Sally Fitzgibbons toujours impeccable. La dernière série voit l'élimination de la Brésilienne Bruna Schmitz, 20 ans et petite copine de Jérémy Flores venu spécialement la supporter.

Demain Dimanche, la houle est toujours présente avec un check-in prévu à  8h30 pour lancer les quarts de finale à  trois du SWATCH GIRLS PRO WQS 2010 et une finale prévue à  la mi-journée.

Publié le
Sur le même sujet

Swatch Girls Pro Junior : Domination anglo-saxonne

Le SWATCH GIRLS PRO JUNIOR, étape qualificative pour les championnats du Monde Junior de surf [...]

Swatch Girls Pro : Carton plein des françaises !

Dès 8h30 ce matin, les premières séries du SWATCH GIRLS PRO JUNIOR sont exclusivement lancées [...]

Swatch Girls Pro : Canelle Bulard en forme

Les séries du SWATCH GIRLS PRO se déroulent depuis ce matin 8h15 sur le spot des Bourdaines à [...]

Swatch Girls Pro 2010 : C'est parti !

L'unique étape française du circuit mondial de surf professionnel féminin, le SWATCH GIRLS PRO [...]

Swatch Girls Pro : Un casting de rêve !

Le Swatch Girls Pro, étape du Championnat du Monde de Surf féminin Professionnel ASP, se [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la 3ème journée

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la 2ème journée

Le SWATCH GIRLS PRO JUNIOR, étape qualificative pour les championnats du Monde Junior de surf [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la première journée

Les séries du SWATCH GIRLS PRO se déroulent depuis ce matin 8h15 sur le spot des Bourdaines à [...]