»

Swatch Girls Pro France 2014 - Lee Ann Curren et Alize Arnaud out !

Justine Dupont, Free surf
Justine Dupont, Free surf - Swatch / Damien Poullenot

Les surfeuses de cette deuxième journée du Swatch Girls Pro France, tant sur les catégories 6-étoiles que Pro Junior, ont donné le meilleur d’elles-mêmes dans des conditions de moins en moins évidentes, assurant le spectacle pour le public venu nombreux.

“Je suis très satisfaite de passer malgré les conditions difficiles,” dit Coco Ho après sa victoire en Round 4. “Il semblerait que les conditions vont s’améliorer durant le week-end, j’espère que je vais pouvoir m’exprimer et montrer de quoi je suis capable car je veux vraiment faire partie de cette finale.”

Avec des conditions de surf qui diminuent, Ho va prendre un peu de temps avec son petit ami Mark McMorris, médaillé de bronze en snowboard aux Jeux olympiques d’hiver 2014. “C’est la première fois que Mark se rend dans cette partie de la France, je suis contente de pouvoir lui faire découvrir tout ça” confie Ho. “C’est une bonne opportunité pour profiter du soleil et de redécouvrir la région à deux”.

Actuellement en tête du classement de l’ASP Women’s Qualifying Series, Silvana Lima (BRA) s’est aussi hissée jusqu’au Round 5, surfant avec puissance et détermination. “Je me sens forte tant physiquement que mentalement et je suis à 100% en ce moment” déclare Lima. “J’ai hâte d’être de retour sur le circuit élite en 2015 pour tout donner”.

L’Hawaïenne de 16 ans, Mahina Maeda, qui a sorti l’espoir local Lee-Ann Curren (FRA) et Quincy Davis (HAW) en remportant sa série du Round 4, totalise le score le plus haut de la journée. “Surfer en France est une première pour moi,” dit Maeda. “J’adore vivre de nouvelles expériences mais battre aujourd’hui ces incroyables surfeuses était bien au dessus de mes attentes.”

Dans la catégorie des Pro Junior, l’Australienne Holly-Sue Coffey a largement dominé, remportant ses deux séries avec la même énergie qui l’a aussi portée jusqu’au Round 5 du WQS.

“Je prends les deux événements au sérieux,” déclare Coffey. “Je souhaite aller le plus loin possible dans chaque catégorie. Je me suis tellement entraînée qu’obtenir ces résultats est très satisfaisant”.

Swatch - Publié le
Sur le même sujet

Swatch Girls Pro France 2014 - Pauline Ado au round 5

Du lever jusqu’au coucher du soleil, les conditions ont donné l’occasion aux surfeuses de [...]

Swatch Girls Pro France 2014, un lancement mercredi !?

La conférence de presse officielle de l’épreuve 6-étoiles féminine ASP s’est déroulée avec la [...]