»

Surfeurs Solidaires recherche son nouveau président !

Surfeurs Solidaires
Surfeurs Solidaires - DR

Lors du Kame Surf Contest, début décembre à  Assinie, les Surfeurs Solidaires ont mis le smile aux locaux de ce petit paradis terrestre ivoirien. Des planches (merci à  la famille Delanne), des leashs et des lycras ont été acheminés depuis le Pays [.

Lors du Kame Surf Contest, début décembre à  Assinie, les Surfeurs Solidaires ont mis le smile aux locaux de ce petit paradis terrestre ivoirien. Des planches (merci à  la famille Delanne), des leashs et des lycras ont été acheminés depuis le Pays Basque jusqu'aux beach-breaks cassant à  une heure d'Abidjan. De quoi permettre à  cette dizaine de Blacks passionnés de rejoindre plus souvent à  l'eau leurs amis décolorés plus aisés...

C'est aussi le point de départ d'une belle aventure, puisque Dicko et ses potes profitent de l'occasion pour monter l'Ivoire SC, 1er surf-club du pays ! Pour en savoir plus sur ce partenariat et le surf ivoirien, rendez-vous dans un prochain n° de Surf Session !

En ces temps de crise prolongée, les cessations d'activité n'épargnent pas notre secteur et le malheur s'abat toujours sur les meilleurs. Surfeurs Solidaires n'a pourtant pas fait faillite, jouissant d'une cote de popularité inégalée sur les plages du Maroc entier, mais aussi de Mada et du Sénégal. C'est que son couple présidentiel à  tout faire, Iban & Mélanie Régnier, a depuis enfanté.

Et après 8 ans d'un bénévolat tout-terrain (qui aura permis à  des centaines de kids défavorisés de goûter aux joies de glisser sur la vie), ils passent le relais. Ç qui ? Et pourquoi pas à  vous ? Le mieux est de venir en parler avec l'intéressé lors de la soirée d'adieu/transition : miam, glou, zik et le reste, le 26 décembre au Txiri Boga de Bayonne (rue des Cordeliers). Et si vous trippez cet hiver au Maroc, aidez l'asso' à  acheminer le matos (boards/combis) récolté en France et destiné à  faire des heureux entre Casa et Dakhla.

Depuis 2001, les Surfeurs Solidaires travaillent à  l'insertion des jeunes en difficulté au Maroc, Sénégal, Madagascar et Côte d'Ivoire. Objectif : que les jeunes deviennent acteurs de leur vie et de leur bord de mer, en ayant accès aux sports de glisse, en montant un club, en vivant de l'océan. L'asso' collecte en France des planches, combis et accessoires de surf, avant de les acheminer dans les pays en développement.

BP

Publié le