»

Suivez Benoit Carpentier sur le World Tour de Stand-Up 2013

Benoit Carpentier
Benoit Carpentier - John Carter

Benoit Carpentier, breton, 17 ans, est la jeune star du Stand Up Paddle Surfing français, discipline qui a le vent en poupe !

Le jeune surfer a surpris la planète « glisse », l’année dernière, avec une septième place sur le World Tour face à des seniors. Il enchaînera en 2013 de nombreuses étapes dans le monde entier dont le « Abu Dhabi All Stars » actuellement.

Ce n’est pas de l’improvisation comme ces spectacles comiques qui font un carton dans l’hexagone mais une discipline sportive à part entière et réservée à des athlètes de haut niveau. Le Stand Up Paddle est apparu en France il y a trois ans. Debout sur une planche, une pagaie à la main, il s’agit pour les pilotes d’avancer à la force des bras ou tout en surf grâce à la poussée des vagues. Benoit Carpentier a choisi rapidement le Stand Up Paddle Surfing, pratique de ce sport dans la vague et particulièrement spectaculaire.

Originaire de Brest, Benoit est né dans une famille proche des éléments marins, un père professionnel du nautisme, une mère, Championne de planche à voile, le petit Carpentier a vite eu la tête dans l’eau. A 12 ans, il commençait la compétition en surf après de longues années à étudier les subtilités de la voile et de la pèche. Shortboard, longboard, Benoit s’avérait doué. A 14 ans, poussé par son entraîneur, et l’apparition du Stand Up Paddle, il débutait dans ce milieu au niveau régional puis national. C’est à partir de 2012, que la carrière précoce de Benoit Carpentier, prenait son envol.

« Dès mes 15 ans, j’ai été repéré par des marques de stand up paddle. Je fais partie de la Dream Team internationale Starboard et cela me permet de m’entraîner à bon niveau et surtout d’avoir du matériel adéquate sans oublier les déplacements sur de grandes épreuves » explique Benoit, actuellement au pôle espoir de Pont l’Abbé - La Torche, un sport étude qui lui permet d’assouvir sa passion trois fois par semaine et d’être encadré physiquement et techniquement. « Et puis, l’année dernière, j’ai eu la chance d’aller à Hawaï pour le Sunset Beach Pro. J’ai gagné l’épreuve dans la catégorie des jeunes et j’ai réussi les épreuves qualificatives ouvertes aux compétiteurs désireux de tenter leur chance parmi les pros. Cela m’a permis d’accéder au tableau principal et là j’ai été en quart de final ». Une performance remarquée car le finistérien n’avait jamais vraiment évolué dans des vagues de quatre à cinq mètres !



La suite est comme dans un rêve puisqu’il enchaînait, en 2012, les bons résultats et surtout des étapes internationales de prestige. « J’ai terminé l’année à la septième place mondiale. Un truc de fou » enchaîne le waterman tout juste de retour de son deuxième Sunset Beach où il a bloqué au troisième tour, la faute à un torticolis. « J’aime mon sport. J’adore les grosses vagues et surtout trouver la meilleure à exploiter » condition sinéquanone à une bonne note du jury avant même les figures à réaliser dans la pente de la vague. « Malgré, notre difficulté à passer les barres de mousses car nous ne pouvons pas passer sous la vague, le Stand Up Paddle Surfing a beaucoup d’avantages. Nous avons grâce à la pagaie plus de puissance pour partir au surf et on peut s’aider pour faire des turns ! » Au programme, les Emirats Arabes Unis du 2 au 7 avril pour une épreuve exhibition sur une vague artificielle puis le Brésil du 27 avril au 5 mai, l’Australie du 21 au 29 mai, la Californie du 17 au 22 septembre, la Torche du 26 octobre au 3 novembre… Stand Up !

Le programme de Benoit Carpentier sur le world tour 2013

1. Sunset Beach Pro, Oahu: 7th - 15th February
2. Abu Dhabi All Stars: 2nd-7th April
3. Ubatuba Grand Slam, Brazil: 27 avril au 5 mai
4. Rottnest Island Pro, W. Australia: 21st - 29th May
5. So. Cal Grand Slam, California: 17th - 22nd September
6. La Torche Pro, France: 26th October - 3rd November
7. Location X Finals: 7th - 15th December

Tanguy Blondel - Publié le