»

Stephanie Gilmore remporte le Swatch Girls Pro !

Gilmore
Gilmore - www.aspworldtour.com

La triple championne du Monde Australienne Stéphanie Gilmore, 22 ans, remporte sans surprise la première édition du SWATCH GIRLS PRO sur la plage des Bourdaines à  Seignosse (40). Après un parcours sans faute sur cette 5ème étape du championnat du [

La triple championne du Monde Australienne Stéphanie Gilmore, 22 ans, remporte sans surprise la première édition du SWATCH GIRLS PRO sur la plage des Bourdaines à  Seignosse (40). Après un parcours sans faute sur cette 5ème étape du championnat du Monde de surf féminin ASP-WQS, Stéphanie domine sa finale face à  l'Hawaïenne Coco Ho, 19 ans et 4ème mondiale, qui ne trouve pas les ressources nécessaires pour détrôner la leader actuelle du classement mondial. Gilmore empoche les 4500 $ de prix et comptabilise 3000 points supplémentaires pour le classement mondial WQS.

L'australie domine les premiers quarts

La particularité des phases finales des grandes étapes du championnat du Monde de surf professionnel se traduit par un changement de format aux 1/4 de finales : après des tours de qualification qui se déroulent avec quatre surfeuses, les séries du tour précédant les quarts de finale se disputent avec trois compétitrices. Les deux meilleures surfeuses se qualifient alors pour les 1/4 prévus en duel, aussi appelés "woman-on-woman".

La première série à  trois est donc lancée à  9h00 ce Dimanche matin, avec en petit-déjeuner, la triple championne du Monde Stéphanie Gilmore qui semble avoir passé la vitesse supérieure et être bien décidée à  conquérir le titre de ce premier SWATCH GIRLS PRO. Dans des conditions de houle désordonnée mais puissante, Gilmore trouve d'entrée de jeu une vague courte qu'elle exploite au maximum avec deux grosses manoeuvres intensives. De suite après cette vague notée 7 points, elle réédite les mêmes figures avec plus d'application et d'agressivité pour scorer un 8 points qui tue la série. Sa concurrente de 16 ans et compatriote d'Australie Tyler Wright se qualifie également avec un total de 11,50 points contre 15 pour Gilmore.

La seconde série voit la qualification de l'Australienne de 19 ans Laura Enever exécutant deux grosses manoeuvres back-side radicales et une chute sur la troisième vague qui lui valent tout de même la note de 7,50 points. Dans cette même série, la récente tenante du titre "pro Junior" du SWATCH GIRLS PRO, l'Américaine Courtney Conlogue, 18 ans, assure aussi son passage pour le tour suivant.

L'Hawaïenne Coco Ho, visiblement un peu fatiguée en ce début de journée, gagne son ticket pour les quarts de finale, tout comme l'Australienne Sally Fitzgibbons, 20 ans et actuellement seconde au classement mondial, toujours impeccable et scorant deux vagues à  7,75 et 6,65 points. La dernière série à  trois est assurée par les deux dernières Australiennes en lice : Claire Bevilacqua 27 ans et Jessi Miley-Dyer 24 ans.

Une rescapée Hawaiienne parmi l'hégémonie Australienne

A la mi-matinée, avec la marée descendante, la droite située au nord du site de compétition se met à  marcher proposant une longue vague pour les 1/4 de finale du SWATCH GIRLS PRO et une surface de glisse idéale pour des manoeuvres variées. Duel au sommet entre la championne du Monde et la victorieuse d'hier du titre Junior du SWATCH GIRLS PRO où Stéphanie Gilmore vient à  bout de Courtney Conlogue avec d'abord une vague à  8,50 points, puis, sur la fin de la série, elle achève son adversaire avec une extraordinaire prestation de succession de "snap" notée 9,80 points sur 10, record absolu de toute la compétition.

La confrontation des championnes du Monde junior Tyler Wright et Laura Enever, respectivement en catégorie moins de 18 ans et moins de 21 ans, voit une Wright boulimique de vagues qui prend la tête de la série. Mais elle se fait coiffer au poteau par son aînée Enever, plus expérimentée, ne prenant que trois vagues et sortant un 8,75 points à  5 minutes de la fin.

Même suspense sur le troisième quart dominé par Sally Fitzgibbons mais où Jessi Miley-Dyer a besoin d'une vague à  3,75 points pour être qualifiée : elle trouve une vague à  moins de 2 minutes de la fin de la série et score un 3,90 synonyme de sésame pour les demi-finales du SWATCH GIRLS PRO. Dans le dernier quart, Coco Ho se glisse dans la suprématie féminine Australienne en remportant son 1/4 de finale face à  Claire Bevilacqua qui, malgré une bonne note sur sa première vague, n'arrive pas à  faire la différence sur le surf de Ho.

Finale australo-hawaiienne sur les beachbreaks Landais

A 12h30 sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, la première demi-finale du SWATCH GIRLS PRO est 100% Australienne et 100% Championne du Monde opposant Gilmore à  Enever. Le niveau est très relevé avec une série où le dynamisme d'Enever se confronte à  l'expérience et au réalisme de Gilmore qui sort un 7,00 points sur sa seule et unique vague pendant plus de 15 minutes sur les 25 que comptent les séries. Laura Enever, après plusieurs tentatives non abouties, arrive à  scorer un 5,25 points qui, combiné à  sa moins médiocre note, la place en tête de la série. Elle confirme ensuite par un 6,25 points laissant planer le doute de l'élimination de Stéphanie Gilmore. Mais à  45 secondes de la fin de la série, la triple championne du Monde honore son titre et performe un 6,25 points qui la qualifie pour la finale.

L'Hawaïenne Coco Ho domine sa demi-finale face à  l'Australienne Bevilacqua avec un score combiné de 11,25 points contre 8,90 pour Jessi. "Je suis très fatiguée car je n'arrête pas de surfer depuis que je suis là " s'exclame Coco à  sa sortie de l'eau. "En ayant fait le SWATCH GIRLS PRO JUNIOR et le WQS jusqu'aux finales, je suis littéralement vidée et je vais profiter de la demi-heure de battement pour bien me reposer avant d'affronter Steph".

La finale est lancée juste avant 14h00 pour 30 minutes sur le début du remontant de la marée, ce qui oblige les surfeuses à  changer de spot. Dès l'entame de la série, Stéphanie Gilmore affiche 6,83 points avec trois manoeuvres, la plaçant confortablement en tête. Après deux vagues aux notes médiocres de l'Hawaïenne, cette finale reste sans action pendant plus de 10 minutes alors que les surfeuses cherchent désespérément une surface de glisse. A 12 minutes de la fin, l'Australienne trouve une droite où elle exécute une belle manoeuvre suivie d'un "floater" notés 5,83 et creusant un peu plus l'écart avec Coco. Cette dernière ne tarde pas à  lui répondre, mais, la fatigue aidant, elle chute sur sa première manoeuvre. Deuxième chance pour Coco de rattraper le retard avec une autre vague où elle donne tout sur chacune des figures pour atteindre difficilement un 5,27 points. Il lui faut maintenant, à  4 minutes de la fin, une vague à  7,39 pour prendre la tête. Mais Stéphanie Gilmore a la priorité et compte bien la garder jusqu'au terme. A 1 minute de la fin, Coco tente de se lâcher sur la première vague venue pour rechuter, laissant le décompte des secondes au profit de la triple championne du Monde, Stéphanie Gilmore qui anéantit tout espoir en scorant un 8,50 points sur l'ultime coup de trompe.

Elle signe là  sa première victoire française sur le SWATCH GIRLS PRO 2010 avec 15,33 points contre 8,60 pour Ho. "C'était une compétition de longue haleine et difficile entre beau temps et pluie, et entre petites et grosses vagues" dit-elle visiblement ravie de remporter cette édition."J ai changé ma stratégie par rapport à  la demi-finale en me plaçant sur la droite. Puis j'ai assuré sur ma première vague pour pouvoir être sereine le reste de la série face à  Coco". L'Hawaïenne Ho quant à  elle est "super contente d'être présente sur les deux podiums de cet événement (ndlr WQS et Junior) et je suis très fière d'avoir concouru contre la meilleure d'entre nous, même si je n'ai pas réussi à  trouver les vagues nécessaires pour rivaliser contre Stéphanie". Lors de la remise des prix sur le podium, Stéphanie conclut en remerciant l'organisation et confirme sa présence pour l'année prochaine.

Publié le
Sur le même sujet

Swatch Girls Pro : Les pro du WT imposent leur rythme !

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est [...]

Swatch Girls Pro Junior : Domination anglo-saxonne

Le SWATCH GIRLS PRO JUNIOR, étape qualificative pour les championnats du Monde Junior de surf [...]

Swatch Girls Pro : Carton plein des françaises !

Dès 8h30 ce matin, les premières séries du SWATCH GIRLS PRO JUNIOR sont exclusivement lancées [...]

Swatch Girls Pro : Canelle Bulard en forme

Les séries du SWATCH GIRLS PRO se déroulent depuis ce matin 8h15 sur le spot des Bourdaines à [...]

Swatch Girls Pro 2010 : C'est parti !

L'unique étape française du circuit mondial de surf professionnel féminin, le SWATCH GIRLS PRO [...]

Swatch Girls Pro : Un casting de rêve !

Le Swatch Girls Pro, étape du Championnat du Monde de Surf féminin Professionnel ASP, se [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la 4ème journée

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la 3ème journée

Sur la plage des Bourdaines à  Seignosse, l'avant-dernière journée du SWATCH GIRLS PRO s'est [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la 2ème journée

Le SWATCH GIRLS PRO JUNIOR, étape qualificative pour les championnats du Monde Junior de surf [...]

Swatch Girls Pro : Résumé de la première journée

Les séries du SWATCH GIRLS PRO se déroulent depuis ce matin 8h15 sur le spot des Bourdaines à [...]