»

Sooruz Lacanau Pro : Tim Boal assure le show !

Sunny Garcia
Sunny Garcia - Aquashot/ASP Europe

Le premier tour du Soöruz Lacanau Pro, unique étape française du championnat du monde de surf professionnel ASP cet été, se présente sous les meilleurs hospices : un niveau exceptionnellement haut et des vagues parfaites qui ne peuvent que [...]

Le premier tour du Soöruz Lacanau Pro, unique étape française du championnat du monde de surf professionnel ASP cet été, se présente sous les meilleurs hospices : un niveau exceptionnellement haut et des vagues parfaites qui ne peuvent que s'améliorer, sont les ingrédients de la réussite du French Pro qui fête cette année ses 30 étés sur le spot de Lacanau Océan (33 Gironde).

La compétition reprend ce matin à  partir de la série 11 du 1er tour avec des vagues moyennement favorables, conséquence d'une marée trop basse. Dans ces conditions irrégulières et difficiles, le polynésien Alain Riou, vainqueur du Pro junior de Lacanau en 2003, maîtrise sa série face au bouillonnant ancien champion du monde hawaiien, Sunny Garcia, qui ne peut s'exprimer dans ces vagues médiocres, ne comptabilisant qu'un petit 3,83 points sur sa meilleure vague, et cassant sa planche à  l'issue d'un petit tube qui aurait pu rapporter gros. A l'image de son homologue de l'île, Cheyne Willis, qui est passé étrangement à  côté de sa série hier, certains hawaiiens suivent le tour professionnel uniquement pour avoir un minimum de points afin de participer à  la Triple Couronne hawaiienne (compétitions sur les lieux mythiques de Pipeline et Sunset Beach) qui à  leurs yeux vaut tous les titres !

La performance d'Alain Riou reste tout de même honorable, surtout face à  Jean-Sébastien Estienne et un ancien pensionnaire du Top 44 Nathan Webster. "Vu les vagues de ce matin, tout se jouait à  la chance ; il fallait donc charger, ce que j'ai fait avec ces deux vagues notées 6,67 et 7,43" confie Riou. "face à  Sunny j'étais une peu tendu, mais dès que j'ai mis un pied dans l'eau je n'ai pensé qu'à  mon surf. En fait ça fait plus d'une semaine que je n'ai pas surfé ; je me suis fait piquer par une araignée à  la jambe et je suis sous anti-bio, donc pas vraiment au meilleur de ma forme. De plus je n'avais que de nouvelles planches, encore jamais testées. Au final je m'en sors bien car j'avais super envie de surfer !". L'expérience de Webster permet à  ce dernier de se qualifier également grâce à  sa 2ème place.

Dans la série 16, Néco Padaratz, le finaliste du French Pro en 2001, possède de très bonnes réserves mais il se fait ravir la première place face à  la nouvelle garde hawaiienne représentée par Kiron Jabour, sorti en 1/8 du Oakley Pro Junior et dominateur incontestable de cette série. La 19ème série du 1er tour du Soöruz Lacanau Pro s'inscrit en tête de liste des statistiques avec une vague à  9,00 points, résultat de la prestation du brésilien Raoni Monteiro, lui aussi ancien élément du Top 44.

La performance à  noter de la journée est celle de l'allemand"outsider" Nico Von Rupp, déjà  brillant au Protest Vendée Pro en début d'année, qui réalise une moyenne de 5,31 sur ses 7 vagues surfées, c'est-à -dire qu'il a surfé sans déchet ! Son résultat officiel est 14 points sur 20 grâce à  la comptabilité de ses deux meilleures vagues, 6,67 et 7,33 points, système formaté par l'ASP pour l'attribution des points.

Ce soir et demain, fin du premier tour et début du deuxième tour de qualification du Soöruz Lacanau Pro (round of 96) avec l'entrée en lice des meilleurs mondiaux sur des vagues tout aussi parfaites, en attendant la belle poussée de houle en deuxième partie de semaine : spectacle garanti !

Publié le