»

Sooruz Lacanau Pro : Duru et Lacomare out, Romain Cloître confirme !

Félix Messias
Félix Messias - ASP/Aquashot.fr

Le Soöruz Lacanau Pro, débute ce matin sur la plage de Lacanau Océan avec une longue journée de compétition en prévision d'un manque de houle prochain. Le Comité d'Organisation du Lacanau Pro décide de mettre en place la stratégie du [...]

Le Soöruz Lacanau Pro, débute ce matin sur la plage de Lacanau Océan avec une longue journée de compétition en prévision d'un manque de houle prochain. Le Comité d'Organisation du Lacanau Pro décide de mettre en place la stratégie du "double-podium" qui permet de faire passer un maximum de séries sur deux spots de surf. Le public retrouve le vainqueur du Airwalk Lacanau Pro Junior, le Brésilien de 18 ans Gabriel Médina qui continue à  faire des prestations spectaculaires, mais un nouveau Brésilien se dévoile avec Félix Messias, 25 ans, qui récolte la note ultime de 10/10. Le Français vainqueur de l'édition 2009, Joan Duru, 22 ans, chute dés son entrée en lice dans une série fort disputée.

Dès potron-minet, les meilleurs surfeurs mondiaux envahissent le site de compétition du Soöruz Lacanau Pro où le spot de la plage centrale dévoile un très joli pic, surface de glisse idéale pour une compétition de ce grade (6 Star). Les premières séries voient quelques surprises avec les éliminations directes des deux Français finalistes du Airwalk Lacanau Pro Junior, William Alioti et Medi Veminardi. Ces départs prématurés montrent à  quel point le niveau s'élève comparé à  la semaine dernière, cependant, l'Australien Ryan Callinan, également finaliste la veille sur le Junior, remporte sa série.

Les anciens peinent

Les vétérans du surf Français, Michael Picon 31 ans, Patrick Beven 33 ans, Frédéric Robin et Grégory Pastuziak, tous deux 36 ans, font un petit tour et puis s'en vont, tous les quatre éliminés dès ce premier tour face aux jeunes pousses mondiales. Egalement éliminé rapidement, le vainqueur de l'édition 2005 l'Australien de 29 ans Shaun Cansdell ne parvient pas à  scorer au dessus de 6 et finit dernier de sa série. Le deuxième tour voit l'entrée en lice des meilleurs mondiaux actuels dont le vainqueur la semaine dernière de la compétition 6 Star de Newquay, le Réunionnais de 22 ans Romain Cloître qui obtient une honorable seconde place synonyme de qualification pour le 3ème tour. Egalement qualifié le finaliste de 2009, Travis Logie, Sud-Africain de 32 ans, et l'Irlandais de 30 ans Glenn Hall.

Domination Brésilienne

Parmi toutes ces stars, celle qui récolte le plus d'applaudissement est le surfeur "carioca" Gabriel Médina avec ses manoeuvres d'extraterrestre. Il performe encore une fois sur les vagues canaulaises et, comme à  son habitude, score des notes insolentes tels que 9,93 points et 9,70 points. Mais, à  peine remis de ces prouesses hors norme, le public découvre deux séries plus tard une nouvelle star encore venue du Brésil : Félix Messias s'offre un 10 sur 10 qui, additionné à  un précédent 9,67 points, détrône Médina de son titre de meilleure note de la journée.

Perte de Duru et Lacomare

Pour sa deuxième année consécutive, l'espoir Français détenteur du titre de 2009, Joan Duru ne parvient pas à  faire la différence dans une série acharnée où les compétiteurs se renvoient la balle vague après vague. Duru, peu à  l'aise, ne trouvant pas en ce début de série de vague potentiellement exploitable, réussit à  ce hisser à  la seconde place mais à  moins de 2 minutes de la fin de la série le Brésilien Sebastien Zeitz décroche un 7,73 qui le propulse en tête, reléguant le Landais Duru à  la 3ème place synonyme d'élimination. Autre Français à  payer les frais de cette éprouvante journée, Marc Lacomare, 21 ans, passe à  côté de sa série, chutant pratiquement sur toutes ses vagues et termine dernier.

Demain, rebelote avec un check-in à  7h30, avec la fin du 2ème tour dès 8h00 et le 3ème tour où les brésiliens, arrivés en force et armé jusqu'aux dents, comptent bien montrer leur hégémonie actuelle dans ce sport.

Publié le