»

Sooruz Lacanau Pro 2012 - Première journée difficile pour les Français !

Ugo Robin
Ugo Robin - ASP / Aquashot

Les deux premiers tours du Sooruz Lacanau Pro, étape du Championnat du Monde de surf professionnel qui se déroule jusqu'au 19 août sur la plage centrale de Lacanau-Océan (33-Gironde), n'a pas été faste pour les surfeurs Français confrontés à 

Les deux premiers tours du Sooruz Lacanau Pro, étape du Championnat du Monde de surf professionnel qui se déroule jusqu'au 19 août sur la plage centrale de Lacanau-Océan (33-Gironde), n'a pas été faste pour les surfeurs Français confrontés à  l'élite mondiale. Seuls les Réunionnais Ugo Robin et Kieran Bulard, respectivement 17 et 20 ans, et l'Angloy de 26 ans Romain Laulhé ont tiré leur épingle du jeu sur des vagues pourtant très positives depuis la matinée. Demain, le troisième tour voit l'entrée en course d'un premier panel de têtes de série issues des grandes nations du surf international que sont l'Australie, le Brésil et les Etats-Unis.

Les organisateurs de cette 33ème édition du Sooruz Lacanau Pro sont comblés ce matin à  la vue du plan d'eau qui offre des vagues parfaites, un peu fermantes avec la marée basse mais d'une qualité idéale pour la pratique du surf-riding. Sans interruption, de 9h30 à  19h00, les séries de qualification des premiers tours s'enchaînent tambour battant pour le plus grand plaisir du nombreux public massé sur la plage de Lacanau Océan venu encourager des Français plutôt timides pour cette première journée de compétition du French Pro. Dans la 7ème série du second tour, le Français Ugo Robin se cale à  la seconde place de sa série avec 15 vagues surfées scorant un médiocre 9,37 points sur 20, lui assurant tout de même la qualification pour le prochain tour. Dans la série suivante, Romain Laulhé, plus expérimenté et beaucoup plus entreprenant, affiche un 11,73 points pour terminer également à  une seconde place synonyme de qualification pour la suite de la compétition.

Çgalement qualifié avec une seconde place, le frère de Cannelle Bulard, Kieran, passe son tour face à  deux Américains et un Hawaïen grâce à  un 10,14 points. "A la fin de ma série je ne connaissais pas mon score, déclare Kieran à  sa sortie de l'eau. J'ai perdu mon leash pendant la série et j'ai dû aller chercher ma planche au bord. J'ai rattaché mon leash comme je pouvais et ça m'a fait perdre du temps. En face de moi, il y avait du gros niveau avec des adversaires que je ne connais pas très bien. Ils ont envoyé des Airs et je me doutais que le score était serré." Effectivement, en fin de partie, Bulard se qualifie avec juste 27 dixièmes d'avance.

Demain, le Sooruz Lacanau Pro reprend dès 9h00 pour lancer le 3ème tour de cette compétition ASP. On retrouve ces surfeurs Français face à  un niveau supérieur pour tenter de se qualifier pour le 4ème tour où figure les têtes de série dont les tenants du titre 2009 et 2010, le Landais Joan Duru et le Brésilien Wiggolly Dantas, mais également le vainqueur du Airwalk Lacanau Pro Junior, le Brésilien Carlos Munoz qui, à  l'image de Gabriel Médina l'an dernier, a fait vibrer les nombreux aficionados avec son surf aérien. Ce 4ème tour qui se déroule jeudi prochain s'annonce le point d'orgue de cette 33ème édition du French Pro car des vagues de plus de 2 mètres sont attendues avec un vent Offshore favorable.

Tristan Guilbaud et Rudy Maréchal sauvent l'honneur en se qualifiant tous les deux dans la dernière série de la journée.

Publié le