»

Sooruz Lacanau Pro 2010 : Marc Lacomare en quarts !

Marc Lacomare
Marc Lacomare - Aquashot/ASP

Le troisième tour du Soöruz Lacanau Pro voit l'élimination du Landais Joan Duru 21 ans, tenant du titre de cette étape du Championnat du Monde de surf professionnel sur la plage de Lacanau-Océan. L'autre Landais Marc Lacomare, 20 ans, porte la [..

Le troisième tour du Soöruz Lacanau Pro voit l'élimination du Landais Joan Duru 21 ans, tenant du titre de cette étape du Championnat du Monde de surf professionnel sur la plage de Lacanau-Océan.

L'autre Landais Marc Lacomare, 20 ans, porte la bannière Française en se qualifiant pour les 1/4 de finale grâce à  un surf aérien, arme absolue face aux Brésiliens dont le vainqueur des Nike 6.0 Cash for Tricks, le tout jeune Gabriel Médina, 16 ans qui chute en 1/8 face à  son homologue de 2 ans son ainé, Miguel Pupo, le vainqueur du Oakley pro Junior en 2008.

Depuis ce show extraordinaire des Cash for Tricks, il semble que les juges ont changé leurs critères de jugement, privilégiant les figures aériennes au surf académique et conventionnel. Le surf mondial prend un tournant à  Lacanau Océan !

Lacomare prend ses marques tandis que c'est dur pour Joan

Avec des vagues toujours présentes sur la plage centrale de Lacanau-Océan, la première série de la journée est à  l'image de ce 31ème French Pro : 100% Brésil. Le vainqueur du Oakley Pro junior 2008, Miguel Pupo, finit premier de sa série devant Heitor Alves, 27 ans, avec un début de festival aérien. La troisième série assoit l'hégémonie brésilienne qui règne sur le site de compétition au détriment du tenant du titre Joan Duru et du local de l'épreuve Adrien Valéro, 22 ans, qui terminent respectivement à  la 4ème et 3ème place, synonymes d'élimination directe. Il faut dire que leurs adversaires sont de véritables chasseurs de tête avec Alejo Muniz, 20 ans et Gabriel Médina, le vainqueur des Nike 6.0 Cash for Tricks d'hier et qui attaque la série en trouvant une belle vague qui score 7,33 points, achevant sa prestation avec un 8,67 récompensant les "tricks" aériens.

L'honneur est sauf dans la série suivante où le vétéran de 31 ans Michael Picon et le jeune Marc Lacomare tirent leur épingle du jeu dans une série très disputée contre l'Américain de 29 ans Austin Ware et le Polynésien de 27 ans Alain Riou. Michael Picon sort le grand jeu sur deux vagues montrant les réserves que possède un surfeur landais et prend la tête. Lacomare prépare sa réponse mais il chute sur sa vague dont la puissance casse sa planche en deux. "C'était ma meilleure planche !" s'exclame Marc à  sa sortie de l'eau. Il récupère une nouvelle "board", se relance dans les vagues et score un 6,33 qui le propulse en tête de la série devant Picon, éliminant Riou. "C'est dommage c'est un super pote mais c'est comme ça ! C est la compétition", commente Lacomare. Il ajoute : "Je vais maintenant m'entraîner avec cette nouvelle planche et il me tarde de surfer à  nouveau dans la compet".

Dans les dernières séries du 3ème tour, Tim Boal, 26 ans, est éliminé face à  l'Australien de 26 ans Josh Kerr, survolté, qui surfe à  la sauce brésilienne, c'est-à -dire dans les airs ! Kerr réalise la prestation presque parfaite scorant un 18,84, plus haut score de tout le Soöruz Lacanau Pro, grâce à  une vague à  9,17 mais surtout en affichant un insolent 9,67 points, note la plus élevée de la compétition.

Dans l'ultime rencontre de ce tour, le Réunionnais de 21 ans Romain Cloître se qualifie proprement pour le tour suivant. "J'ai surfé mes vagues en m'appliquant et j'essaye de passer mes séries les unes après les autres" dit-il. "C'est cool de surfer dans de belles vagues après la compétition des Açores qui a été annulée la semaine dernière" rajoute-il confiant, mais le tour suivant lui sera fatal...

Marc Lacomare s'envole et élimine le vainqueur de 2005

La qualité des vagues grossissantes avec la marée pousse les organisateurs à  faire courir le 4ème tour, où dans la 3ème série Marc Lacomare sort le grand jeu et élimine Shaun Cansdell, 27 ans et vainqueur du Soöruz Lacanau Pro en 2005. Ce dernier a pourtant bien débuté la série en prenant la tête grâce à  deux vagues notées 5,83 et 6,50 points. Messias Félix, 24 ans, le Brésilien de la série fait le show et se rapproche de Cansdell. A mi-série, il faut un 7,01 à  Marc Lacomare pour se qualifier... Ce goofy-foot trouve une gauche, et dans un surf "fronside" très fluide, il enchaîne deux rollers parfaits et un "Air Reverse" plaqué scorant un 9,17 points sous les applaudissements de Michael Picon, son collègue Landais. "C'est un coup de chance cette vague !" s'exclame-t-il humblement. Il complète : "Elle est venue et je l'ai exploitée au max. Ma nouvelle planche semble bien marcher". Marc enchaîne avec un 7,50 points, prenant confortablement la tête, alors que le Brésilien Messias pose un aérial dans la dernière minute, stoppant net le parcours de Cansdell.

La série précédente voit la victoire de Gabriel Médina, l'étonnant extraterrestre Brésilien des Nike 6.0 Cash for Tricks qui score un 9,47, résultat d'une énième prestation "new school". "Je préfère les manoeuvres aériennes, c'est plus fun. Je me sens bien et j'espère aller plus loin". Avec un surf très traditionnel, Michael Picon poursuit son chemin dans une série très serrée où moins d'un point sépare les surfeurs. Il se qualifie et annonce très fair-play : "Je me retrouve contre Marco (Lacomare) en 1/8, mais je ne regrette pas de lui avoir donné des conseils pendant la compétition. Il y aura donc un Français en 1/4 de finale.". Il rajoute dans la langue de Shakespeare : "I'm here and I never run away !". Dans l'avant-dernière série de ce 4ème tour, Romain Cloître ne peut rien faire face à  Nathan Hedge, 31 ans et Josh Kerr, tous deux impressionnants alors que le Réunionnais est légèrement sous-noté.

Match 100% Landais : Avantage Lacomare

Les 1/8 de finale sont fatals au héros Brésilien de ces derniers jours, mais glorifie le vainqueur du Oakley Pro junior 2008. En effet, Miguel Pupo prend immédiatement 2 vagues notées 7,33 et 6,60 points et, avec la marée trop haute, une pénurie de vague de plus de 10 minutes dessert son adversaire Gabriel Médina qui ne parvient pas à  scorer le 8,10 lui permettant de gagner cette série, désormais en man-on-man, c'est-à -dire un contre un. "Je suis triste d'avoir battu Gabriel qui est comme un frère" confie Médina. Il ajoute : "Maintenant que je l'ai battu, personne ne peut me battre. Je n'ai peur de rien et je suis confiant pour le reste de la compétition".

Après cette série 100% "Do Brazil", c'est un 100% lando-gaulois qui est proposé au nombreux public d'aficionados où Lacomare prend la tête et ne la quitte jamais, au détriment de son adversaire et copain Michael Picon. Lacomare se qualifie pour les 1/4 de finale avec 1,37 point d'avance. Picon confie : "Malgré ma défaite, c'est toujours cool entre nous. Une chose est sûr, c'est que c'est Marco qui paye le resto ce soir !". A la fin de cette journée marathon, on assiste aux qualifications logiques des Brésiliens Wiggolly Dantas, Alejo Muniz, Pedro Henrique et Alex Ribeiro, de l'Australien Jayke Sharp, du Néozélandais Richard Christie.

Publié le
Sur le même sujet

Le Brésil surfe cash, la France se qualifie et Martin chute

La troisième journée du Soöruz Lacanau Pro, étape du Championnat du Monde de surf [...]

Sooruz Lacanau Pro 2010 : Tim Boal assure et les Brésiliens s'envolent

La deuxième journée du Soöruz Lacanau Pro, l'étape Française la plus mythique du Championnat [...]

Sooruz Lacanau Pro 2010 : Petites conditions pour cette première journée

Dans des conditions de vagues inespérées sur le spot de Lacanau-Océan, le surfeur local de [...]