»

Silvana Lima remet ça au Commonwealth Bank Beachley Classic !

Silvana Lima
Silvana Lima - www.aspworldtour.com

La brésilienne Silvana Lima remporte sa 2ème victoire de la saison à  Dee Why en Australie. Elle s'impose en finale face à  la championne du monde en titre Stephanie Gilmore. Retour sur cette 3ème étape du WT féminin 2009.

Après un long break de mi-saison, les filles du top 17 ont repris le chemin de la compétition. La 3ème étape du World Tour 2009 s'est déroulée du 30 septembre au 5 octobre à  Sydney, Australie. Traditionnellement organisée à  Manly, cette nouvelle édition de la Beachley Classic s'est tenue cette fois-ci à  Dee Why Point.

Le premier jour de compétition a vu le round 1 bouclé. Stephanie Gilmore s'en est bien sortie au terme d'un heat très serré et avec beaucoup d'enjeu face à  Tyler Wright, la jeune wildcard tenante du titre, et Chelsea Hedges, championne du monde 2005. Elle s'est donc qualifiée directement pour le round 3 avec un total de 14 points, malgré la pression sur ses épaules de favorite. Mais c'est l'hawaiienne Mel Bartels qui a le plus impressionné pour ce premier jour de la waiting period. Elle score le plus gros total de la journée, un impressionnant 15,25, gr'ce à  l'un des seuls barrels du 1er tour et met combo Rosie Hodge et Amee Donohoe.

Après deux jours off, la compétition a repris samedi avec les rounds 2 et 3 dans des vagues d'1m50. Layne Beachley a fait ses adieux définitifs à  la compétition et a porté son dernier lycra lors de sa série du 3ème tour face à  Rebecca Woods. La septuple championne du monde s'incline avec un score ridicule de 0,50 très loin d'illustrer sa carrière incroyable ! « C'est démoralisant d'arrêter comme ça. Tout ce que je peux faire, c'est en rire. Finir avec 0,50 c'est plutôt comique !'? déclarait-elle en sortant de l'eau. Stephanie Gilmore a, quant à  elle, sauvé l'honneur face à  Tyler Wright dans une série à  haute tension. Eliminée par Tyler l'an dernier, Steph a pris sa revanche cette année. Mais cela s'est joué à  peu de choses (8,60 à  8,45).

Celle qui est vraiment sortie du lot samedi dernier, c'est Silvana Lima, actuelle n°2 mondiale. La brésilienne a décroché un total de 16 avec deux belles droites de Dee Why. Pas étonnant qu'on la retrouve le lendemain en finale de ce Commonwealth Bank Beachley Classic face à  Steph Gilmore. Ces deux-là  briguent tous les podiums cette saison ! L'australienne prend l'avantage en début de série, mais Lima revient avec un 7,77 puis un 8,83 pour finalement s'imposer sur sa 2ème étape d'affilée : « Je ne peux pas le croire, c'est la 3ème fois que je suis en finale sur cette étape et je la gagne enfin ! ». Souvent 2ème sur les compètes en 2008, la voilà  à  l'aise avec la première place depuis Bells !

Gilmore termine donc 2ème à  Dee Why, mais conserve le leadership sur le circuit mondial. Lima la talonne de près, elle est à  moins de 400 points. Comme chez les hommes, le tour est relancé et la bataille pour le titre promet un beau spectacle pour les prochaines semaines !

A la 3ème place, on retrouve Sofia Mulanovich toujours en embuscade et Mel Bartels décidément très en forme cette saison. Elles pointent désormais respectivement à  la 3ème et 4ème place mondiale.

Prochain stop à  Peniche au Portugal pour le Rip Curl Pro Search du 26 au 30 octobre 2009.

Finale du Commonwealth Bank Beachley Classic
1- Silvana Lima (BRA) 16.60
2- Stephanie Gilmore (AUS) 12.67

Demi-finales du Commonwealth Bank Beachley Classic
Heat 1 : Stephanie Gilmore (AUS) 15.17 bat Melanie Bartels (HAW) 6.87
Heat 2 : Silvana Lima (BRA)10.60 bat Sofia Mulanovich (PER) 5.40

Quarts de finale du Commonwealth Bank Beachley Classic
Heat 1 : Melanie Bartels (HAW) 6.35 bat Rebecca Woods (AUS) 5.97
Heat 2 : Stephanie Gilmore (AUS) 15.54 bat Coco Ho (HAW) 8.80
Heat 3 : Silvana Lima (BRA) 12.57 bat Jacqueline Silva (BRA) 9.00
Heat 4 : Sofia Mulanovich (PER) 12.86 bat Chelsea Hedges (AUS) 8.10

Top 5 ASP provisoire
1 - Stephanie Gilmore (AUS) 3241 points
2 - Silvana Lima (BRA) 2880
3 - Sofia Mulanovich (PER) 2139
4 - Melanie Bartels (HAW) 1983
5 - Coco Ho (HAW) 1723

Emilie Dalibert - Publié le