»

Sally Fitzgibbons prête pour le Roxy Pro Gold Coast 2013 !

Sally Fitzgibbons
Sally Fitzgibbons - ASP

Sally Fitzgibbons compte s’inspirer de l’impressionnante victoire de Joel Parkinson sur le tour ASP la saison passée, pour tenter de s’imposer cette année au Roxy Pro Gold Coast.

La jeune surfeuse âgée de 22 ans a terminé seconde du championnat du Monde ASP Women’s World Tour lors de ces trois dernières années. Elle débutera sa cinquième saison sur le tour à Snapper Rocks à l’occasion du Roxy Pro Gold Coast qui se déroulera 2 au 13 mars prochain.

Pour Sally Fitzgibbons, le sacre de Joel Parkinson en 2012 fut assez émouvant.

“Regarder ‘Parko’ remporter son titre mondial, c’était très motivant. Il a eu cette position de second par le passé et est sur le circuit depuis 10 ans. Je pense que toute la communauté surf d’Australie a eu des frissons suite à sa victoire. J’espère faire de même » poursuit Sally.

La Roxy girl est passé de justesse à côté du titre mondial entre 2010 et 2012. Deux fois face à Stephanie Gilmore (AUS) et une fois face à l’hawaiienne Carissa Moore. “Je veux voir le positif dans tout ça”, a révélé Sally Fitzgibbons. « Cela montre que j’ai été constante tout au long de ces années. Je dois progresser sans cesse pour atteindre cette première place. »

La jeune australienne dispose déjà d’un palmarès impressionnant : trois titres de championne du monde junior, 5 victoires sur le circuit ASP Women’s World Tour en deux ans et de très nombreux titres WQS. Sally Fitzgibbons a terminé troisième du Roxy Pro Gold Coast l’an passé, après avoir été éliminée en demi-finale par l’actuelle Championne du Monde Stephanie Gilmore.

“Je me dis parfois, qu’il ne suffit pas de grand-chose pour accéder à la première place. Je dois continuer comme ça et espérer que les vagues soient de mon côté cette année ». La Roxy girl a remporté récemment l’épreuve WQS 6 stars de Burleigh Heads. Elle a ensuite pris du temps pour encourager sa jeune compatriote Alyssa Lock qui participera aux Trials Moskova, à seulement 12 ans.

« La première fois que j’ai participé aux trials, j’avoue que j’étais un peu stressée mais j’ai pris énormément de plaisir à faire partie de la grande scène au Pro et à surfer à un tel niveau » a ajouté Sally Fitzgibbons. « Je suis pressée de voir Alyssa s’attaquer aux Trials de Roxy cette année. Elle surfe de manière extraordinaire ».

Alyssa Lock, la surfeuse locale de Snapper Rocks, sera la plus jeune compétitrice de tous les temps à prétendre à la wildcard du Roxy Pro Gold Coast. Elle impressionne déjà ses pairs avec ses très bons résultats depuis ses débuts en compétition à l’âge de 8 ans.

L’année dernière, elle a remporté le Occy Grom Comp chez les -14 ans et les deux divisions -16 ans et -14 ans du All Girls Showdown, un exploit réalisé par seulement 2 autres jeunes filles dans l’histoire de la compétition : Stephanie Gilmore en 2002 et Laura Enever en 2005.

La talentueuse « goofy » a atteint son but en faisant partie des Trials Moskova qui débuteront le 1er mars. « Je suis aussi nerveuse qu’excitée » a déclaré Alyssa.

« Je regarde le Roxy Pro depuis plusieurs années. C’était mon rêve d’y participer. »

La gagnante de la wildcard sera directement confrontée à la Championne du Monde et détentrice du titre au Roxy Pro Gold Coast, Stephanie Gilmore, dans le premier round. Un rêve pour la jeune fille.

« Si je gagne la wildcard, il faudra que je me pince 5 fois pour être sûre que je ne rêve pas. Surfer lors d’un tel événement contre Steph serait incroyable. »

La jeune surfeuse qui vient d’entrer au collège en janvier ajoute que Gilmore lui a procuré l’un des meilleurs moments de sa jeune carrière.

« J’étais dans la zone des compétiteurs lors du Roxy Pro Gold Coast, Steph était assise près de l’entrée avec d’autres surfeuses pros, elle m’a souri et dit : Salut Alyssa ». « Je n’arrivais pas à croire qu’elle connaissait mon nom. »

Cette jeune prodige du surf était présente pour encourager et féliciter Sally Fitzgibbons suite à sa récente victoire à Burleigh. « C’était excitant de voir Sally gagner. Elle m’a dit de prendre du plaisir et de faire de mon mieux. »

Alyssa Lock sera en compétition contre douze filles dont Lisa Andersen (USA), 4 fois Championne du Monde, la Championne d’Europe Lee-Ann Curren (FRA), Kirsten Ogden (AUS), Sarah Baum (ZAF), Nao Omura (JAP), Brodie Doyle (AUS), Dimity Stoyle (AUS), Philippa Anderson (AUS), Nikki Van Dyke (AUS) et Holly Daze Coffey (AUS). Les Trials Moskova débuteront le 1er Mars à Snapper Rocks, à l’extrémité sud de la Gold Coast afin de déterminer qui seront les wildcards pour le Roxy Pro et le Quiksilver Pro Gold Coast. La première étant attribuée à l’américain Dane Reynolds.

Roxy - Publié le