»

Royal Barrique 2011 - Les résultats seront bientôt annoncés !

Jules Thomets
Jules Thomets - Tisto

On connaît un Automne plus prolifique pour les adeptes de Tow-In que pour les tube riders; les belles houles souvent trop longues pour des bancs de sable manquant de caractère cette année. Le week-end dernier, le jury du Royal Barrique s'est levé à  [

On connaît un Automne plus prolifique pour les adeptes de Tow-In que pour les tube riders; les belles houles souvent trop longues pour des bancs de sable manquant de caractère cette année. Le week-end dernier, le jury du Royal Barrique s'est levé à  l'aube 3 jours de suite, multipliant les kilomètres pour trouver un pic tubulaire... sans succès. Lundi, nous pensions que pour la deuxième année consécutive le Royal Barrique serait ajourné faute de conditions, mais les prévisions s'annonçaient une nouvelle fois prometteuses pour la fin de semaine.

Jeudi après-midi de bonnes vagues touchent la côte mais c'est vendredi matin que Thomas Baché décide de lancer la compétition. Les conditions ne sont pas aussi massives qu'en 2009 certes, mais les tubes abondent. Prévenus par SMS à  9h00 pour un début des festivités à  9h30, les premiers riders invités rament vers un line-up encore vierge. Jérôme Bagatin, Guillaume Mangiarotti, Arnaud Darrigade sont petit à  petit rejoints par la fine fleur des surfeurs landais.

Les touristes et les compétitieurs aguerris ont déserté la côte landaise pour des contrées aux températures plus clémentes, laissant une vingtaine de tube riders profiter de 4 heures de surf dans une ambiance bonne enfant. Parmi eux, PV Laborde, Kevin Olsen, Naum Ildefonse...

En attendant que les vidéos des 4 caméras (dont une aquatique) puissent être disséquées, le suspense reste entier quant au nom de l'auteur du plus beau tube. Vu du sable, une demi-douzaine de tubes se démarquent des autres mais il sera bien difficile de les départager.

Publié le