»

Roxy Surf Festival : incroyable Sally Fitzgibbons !

Le phénomène Sally Fitzgibons
Le phénomène Sally Fitzgibons - ASP/Robertson

Rien ni personne n'est capable d'arrêter la fusée Sally Fitzgibbons. A 17 ans seulement, l'australienne enchaîne les victoires, mais ce week-end, c'est carrément un WQS 6 étoiles qu'elle a inscrit à  son palmarès ! Retour sur le phénomène du momen

Championne du monde junior ASP depuis seulement quelques semaines, la petite surfeuse australienne Sally Fitzgibbons est la sensation de ce début de saison. Sur les quatre contests où elle était alignée depuis son titre mondial, elle en a gagné trois ! Seule Lee-Ann Curren a pu la stopper il y a quinze jours lors du Kustom Jetty Pro Junior. A part ça, Sally a brillé au Ozmosis Nova Pro Junior et cette semaine, elle a littéralement pris en otage le célèbre Roxy Surf Festival de Phillip Island en décrochant le titre junior mais aussi et surtout le WQS 6 étoiles !

Une fois de plus, c'est donc l'Australie qui nous livre un nouveau talent. Après Stéphanie Gilmore en 2006, on se dit que Sally Fitzgibbons pourrait bien elle aussi survoler le QS en 2008 et intégrer l'élite à  l'age de 18 ans ! Mais attention, Sally a pris la tête du classement ce week-end, mais il va maintenant falloir confirmer. La saison ne fait que commencer !

En finale, l'australienne originaire de Gerroa a dû sortir le grand jeu face à  une Bruna Schmitz en très grande forme. Ces deux-là  ont fait le show à  coups de rides à  9 points dans les superbes vagues d'1m-1m50 de Woolamai. Mais Sally a eu le dernier mot avec un 9,75 quasi parfait et c'est elle qui repart avec le chèque de 4500 $.

La brésilienne Bruna Schmitz signe ici sa meilleure perf' en compet' et semble aussi heureuse que Sally. La girlfriend de Jeremy Flores a bien retenu les conseils du pro surfeur français et les a appliqués à  la lettre : « Il m'a tellement appris sur le surf de compet' (ndlr : c'est tout ?!). Il est un véritable appui pour ma carrière ».

A la 3ème place ex à¦quo, on retrouve Jessi Miley Dyer et Bethany Hamilton, toutes deux malchanceuses en demi-finale en raison du manque de vagues à  marée basse. Et quand on sait que Bethany a perdu son bras suite à  l'attaque d'un requin tigre à  Kaui en 2003, on s'incline face à  la volonté, la détermination et le talent de cette jeune surfeuse de 17 ans ! Ce qu'elle a réalisé cette semaine est un exemple pour tous les athlètes. Son entraînement avec Mick Fanning et Steph Gilmore à  Burleigh Heads n'y est peut-être pas pour rien...

A Philip Island, ce sont donc les juniors qui ont tout raflé. Même si les top surfeuses Sam Cornish, Amee Donohee ou Rebecca Woods étaient là , les moins de 20 ans n'ont pas tremblé ! Même Claire Bevilacqua qui court après une requalification cette année n'a pu que s'incliner. Avant de se faire sortir par Sally vendredi, elle commentait encore : « Je n'ai pas peur des bébés, mais dans ces conditions, elles sont brillantes ! ». En effet, les bébés assurent bien...

Et il n'y a pas que Claire qui a du souci à  se faire. Chelsea Hedges a mis sa carrière en stand-by pour vivre sa grossesse tranquillement cette année et est passé faire une petite virée au Roxy Festival. Quand elle a vu le niveau des girls de 17 ans, elles s'est dit que le come-back serait chaud : « C'est flippant d'imaginer que je tomberai contre ces filles dans quelques années !! ».

L'épreuve pro junior a été remportée par Sally Fitzgibbons devant Kirstie Jones. Encore elle ! Et en longboard, c'est Jennifer Smith qui a scoré le plus fort et devancé Cassia Meador, Chelsea Williams et Emma Wilson. Les frenchies Candice O'Donnell et Coline Ménard se hissent respectivement en demi et quart de finale. Pas mal les filles ! En revanche, pas de résultat brillant en shortboard. Pas un seul tour de passé en QS pour Alizé Arnaud, Lee-Ann Curren et Charlotte Caton. Peut mieux faire...

Retrouvez les réactions de Lee-Ann Curren !

Emilie Dalibert - Publié le