»

Roxy pro Biarritz 2013 - c'est tragique !

Roxy Pro Biarritz
Roxy Pro Biarritz - Roxy

Il déchaîne les passions sur le web. De la presse spécialisée aux quotidiens grand public en passant par les féministes... Tout le monde en parle. On vous explique pourquoi…

Une jeune femme - plutôt sexy - se réveille dans la chambre d'un bel hôtel... La James Bond Girl prend la direction de la salle de bain pour prendre une douche. Torride. Elle enfile son mini-short, monte dans sa grosse voiture pour se rendre sur le site de compétition. Après avoir enfilé son lycra, elle prend la direction du large pour surfer !? Oh malheur, mais où sont les vagues ? Bienvenue dans le monde - tragique - du Roxy Pro Biarritz 2013.

Tout le monde en parle, de la presse spécialisée aux quotidiens grand public... Les féministes sont sur les dents ! Il faut bien l'avouer, Roxy a réussi son coup. Son teaser fait le buzz. Mais...

Je vais te révéler un secret, ce teaser n'a pas été réalisé pour toi mais pour une population bien ciblée : les petites citadines qui se nourrissent de l'image idyllique du surf comme mode de vie. Pourquoi organiser une étape de championnat du monde en plein été ? Pourquoi certaines marques préfèrent-elles dépenser leur budget communication dans la presse féminine plutôt que de sponsoriser des étapes féminines ? Pourquoi ? Aujourd'hui, il ne faut plus te faire d'illusion, le développement économique des marques de surf passe par cette cible. Alors on adopte un langage pour leur parler. Pour le spirit, il faudra repasser lorsque la bourse fermera définitivement ses portes.



Si j'étais mauvaise langue, je dirai qu'ils ont visé juste. Ce teaser serait-il prémonitoire ? Des surfeuses rament vers un pic vierge sans vagues ! Elle est - très - loin l'image de la fille Roxy qui en plus d'être belle et saine, était une surfeuse professionnelle.

Le plus drôle dans cette histoire, c'est que des marques grand public, et pas des moindres, font appel à des surfeuses pro pour promouvoir leur image alors que Roxy réussit l'exploit d'engager un mannequin pour faire la promotion d'une étape de championnat du monde de surf. C'est Nabilla qui travaille à la communication.... Allo quoi ! Ou alors peut-être vont-ils nous surprendre demain ?

rOmanO - Publié le