»

Roxy Pro 2011 : Lee-Ann Curren a créé la sensation en battant Carissa Moore

Lee-Ann Curren
Lee-Ann Curren - ROXY / RABEJAC

Après une première journée sans surf faute de vagues, le premier tour du Championnat du Monde de Surf Féminin a débuté ce matin à  la Côte des Basques à  Biarritz. La française du team Roxy, Lee-Ann Curren, titulaire d'une wildcard a créé la [..

Après une première journée sans surf faute de vagues, le premier tour du Championnat du Monde de Surf Féminin a débuté ce matin à  la Côte des Basques à  Biarritz. La française du team Roxy, Lee-Ann Curren, titulaire d'une wildcard a créé la sensation en s'imposant face à  deux surfeuses hawaiiennes de très gros calibre : la n°1 mondiale Carissa Moore et l'expérimentée Melanie Bartels. Cette victoire la propulse directement au 3ème tour et contraint Carissa Moore à  disputer un tour de repêchage à  hauts risques. L'autre française en lice, Pauline Ado est passée tout près de la victoire mais s'incline de 0,15 points face à  Silvana Lima. Elle devra passer par les repêchages demain.

Après une journée caniculaire mais sans vagues hier, et malgré des prévisions pessimistes pour aujourd'hui, les vagues étaient au rendez-vous ce matin à  Biarritz. Petites mais suffisantes - de l'avis des surfeuses - pour débuter le premier tour de cette unique manche européenne du Championnat du Monde, l'avant dernière de la saison 2011.

Ainsi à  9h30, la première série opposant Courtney Conlogue, Tyler Wright et Rebecca Woods a été mise à  l'eau. L'américaine Courtney Conlogue s'est imposée par un score de 10,90 points devant la star montante du surf australien Tyler Wright (9,95 points), Woods fermant la marche avec 8,15 points.

Dans la deuxième série, la seule européenne membre du Top 17 mondial Pauline Ado a longtemps mené les débats et fait valoir sa connaissance du spot avant de s'incliner d'extrême justesse face à  la Brésilienne Silvana Lima. Ado a décroché la meilleure note de la matinée (7,50 pts sur 10) mais la Brésilienne est parvenue, par une bonne combinaison de deux vagues, à  passer devant pour 0,15 points seulement. La surfeuse d'Hendaye devra se sortir du 2ème tour pour espérer poursuivre l'aventure à  Biarritz et consolider sa remarquable 9ème place actuelle au classement mondial ASP.

Très attendue, la 3ème série de ce premier tour opposait l'actuelle n°1 mondiale Carissa Moore à  sa compatriote Melanie Bartels et à  la wildcard française Lee-Ann Curren. Membre de l'élite mondiale l'an passé, Lee Ann Curren a été contrainte de repasser par le circuit qualificatif suite à  une blessure au ménisque qui l'avait tenue éloignée de l'ASP World Tour pendant 2 mois. En quête d'une requalification pour le Top 17 mondial l'année prochaine, Lee Ann dispute ce Roxy Pro chez elle à  Biarritz avec émerveillement et sérieux. Son statut de wildcard lui permet de surfer sans pression mais avec « l'envie de bien faire ». Dans une série très compliquée avec des vagues molles et brouillon, la Biarrote a parfaitement géré la série et exploité les meilleures vagues. Perdue dans des conditions qui ne lui correspondent pas du tout, la puissante Hawaiienne Carissa Moore n'a jamais trouvé le bon placement et s'est finalement inclinée face à  la française. « Très frustrée », Carissa Moore qui peut être sacrée Championne du Monde 2011 à  Biarritz si elle va suffisamment loin dans le tableau, jouera gros en repêchage. En effet, l'Australienne Sally Fitzgibbons guette le moindre faux pas de sa rivale. La n°2 mondiale qui n'a pas encore surfé son premier tour est en effet la seule surfeuse à  pouvoir empêcher Moore d'être couronnée cette saison.

En attendant de disputer son 3ème tour, probablement demain, mercredi, Lee Ann savoure se succès : « c'était une série très difficile mais quelles que soient les conditions, j'étais prête. Je suis très fière de recevoir l'élite mondiale ici, sur la plage où j'ai appris à  surfer. Je connais très bien cet endroit et c'est certain que c'est un avantage surtout aujourd'hui. Quand les vagues seront parfaites, tout le monde sera à  égalité et il faudra surfer encore mieux pour passer les tours. Je n'ai pas de pression, je veux en profiter à  fond et prendre de l'expérience. »

Côté longboard, la série de qualifications destinée à  octroyer la dernière wildcard a été disputée avant l'interruption. Sans surprise, c'est l'Australienne Chelsea Williams qui s'en empare et participera donc au Championnat du Monde de Longboard ASP dès jeudi à  Biarritz. Vice-Championne du Monde en 2008, la surfeuse de Tweed Heads n'a pas participé au Championnat du Monde l'an dernier et n'avait donc pas de place réservée cette année. Malgré ce détour par les qualifications, elle est l'une des favorites pour la victoire ici à  Biarritz.

Publié le
Sur le même sujet

Rendez-vous demain à  Biarritz pour le Roxy Pro 2011

Demain, lundi 11 Juillet à  7h30 débutera officiellement le Roxy Pro qui réunit pour la [...]

Roxy Pro 2011 : Honneur aux dames !

C'est inédit dans l'histoire du surf professionnel : le Roxy Pro réunira les meilleures [...]