»

Roxy Jam : la championne du monde en titre éliminée !

Chelsea Williams
Chelsea Williams - Roxy/ASP/Aquashot

Le premier tour du Championnat du Monde de Longboard 2009 a enfin débuté aujourd'hui Plage de la Côte des Basques à  Biarritz. Cette première journée a été fatale à  la Championne du Monde en titre Joy Monahan (Haw), éliminée sans ménagement

Le premier tour du Championnat du Monde de Longboard 2009 a enfin débuté aujourd'hui Plage de la Côte des Basques à  Biarritz.

Cette première journée a été fatale à  la Championne du Monde en titre Joy Monahan (Haw), éliminée sans ménagement par l'américaine Summer Romero. Les californiennes Kassia Meador (USA) et Jennifer Smith (USA) ont, elles, évité l'écueil du premier tour en s'imposant facilement.

L'australienne Chelsea Williams (Aus) opposée à  la meilleure américaine du moment Cori Schumacher, dans une série au parfum de finale, a été obligée de sortir son meilleur surf pour se qualifier. Elle décroche par la même occasion, la meilleure note de la compétition : un 8,75 (sur 10).

Côté français, seules Justine Dupont (Lacanau) et Coline Ménard (La Réunion) ont gagné leur ticket pour le 2ème tour. Grosse déception pour la sextuple Championne d'Europe Claire Karabatsos, sèchement battue par la japonaise Yoko Furuichi.

La Championne du Monde en titre éliminée au premier tour

A l'exception de la Championne du Monde hawaiienne Joy Monahan, sortie par l'américaine Summer Romero, les favorites pour le titre de Championne du Monde 2009 ont toutes passé avec succès l'étape piège du premier tour. Le nouveau format de la compétition ne permet plus de faux pas et impose de remporter toutes les séries pour espérer arriver en bout de tableau. Exit, donc, le tour de repêchage et la possibilité de " gérer " au premier tour. L'australienne Chelsea Williams, vice-Championne du Monde en 2008, a été la plus impressionnante. Son petit gabarit et sa rapidité d'exécution lui ont permis de venir à  bout de la coriace américaine Cori Schumacher dans une série marquée par de rares mais belles vagues et de hauts scores (16,50 pts contre 15,10 pts). Elle établit la meilleure marque provisoire de la compétition avec 8,75 pts grâce à  deux longs noses sur une vague à  fort potentiel.

La palme du style et de la grâce revient à  la californienne Kassia Meador, fascinante de décontraction dans son duel avec la modeste néerlandaise Renate Moerman. Son amie et néanmoins rivale Jennifer Smith, Championne du Monde en 2007, s'est montrée tout aussi à  l'aise face à  l'australienne Rosie Locke. Avec une vague à  8 points et un style à  couper le souffle, celle qui est la plus à  l'aise sur le nose de la planche, semble prête à  aller au bout cette année.

Les françaises à  la peine

La surfeuse de Lacanau, Justine Dupont a difficilement remporté le premier duel de la journée face à  la jeune wildcard Johanne Defay. Plus expérimentée, la vice-Championne du Monde en 2007 a su trouver les meilleures vagues de la série et faire la différence malgré des scores étriqués (9,75 pts pour Dupont contre 4,75 pts pour Defay). A sa sortie de l'eau, la girondine s'avouait soulagée d'être toujours en course...

La réunionnaise Coline Ménard a battu pour la première fois en compétition l'hawaiienne Crystal Dzigas. Pour sa 4ème participation au Championnat du Monde de Longboard, la douce et modeste Coline espère au moins égaliser son meilleur résultat à  Biarritz (9ème en 2007) mais la qualité de son surf ce matin pourrait bien la mener au-delà .

La locale Claire Karabatsos, 6 fois Championne d'Europe, s'est montrée peu à  l'aise dans les petites vagues molles du jour. Elle sombre face à  la redoutable japonaise Yoko Furuichi qui totalise 14,50 pts et s'octroie une place au 2ème tour.

Demain, lundi 13 juillet, les 16 surfeuses encore en lice ont rendez-vous à  11h sur le site de compétition pour un départ possible du Round n°2. La compétition doit s'achever mardi 14 juillet.

A noter demain, lundi, le concert événement de Santigold au Port Vieux avec, en première partie, le trio finlandais Le Corps Mince de Françoise.

Publié le