»

Rip Curl Pro Search Chili : c'est fini pour Jérémy Florès et Taj Burrow !

Cory Lopez
Cory Lopez - www.aspworldtour.com

Pas moins de 16 séries ont été lancées aujourd'hui lors du Rip Curl Pro Search à  Arica, Chili. Au programme : des tubes impressionnants et des éliminations surprises comme celle de Jérémy Florès au 3ème tour.

4ème étape du Foster's ASP World Tour 2007, le Rip Curl Pro Search Arica a connu un petit break de 2 jours la semaine dernière. Vendredi 22 juin, un swell de 8 à  10 pieds, soit environ 3 mètres, a balayé les rochers d'Ex-Isla Alacran. La sécurité des surfeurs étant une priorité pour les organisateurs et représentants ASP, la compétition n'a pas été lancée. Le lendemain, même refrain. Mais suite aux sessions de free surf sur le spot qui tendent à  rassurer tout le monde, le Surf Showdown est envoyé et enchante les foules. C'est d'ailleurs l'équipe du Chili qui l'a emporté devant les américains et les australiens.

Dimanche, les choses sérieuses reprennent à  Arica. Les pros se mettent à  l'eau pour la suite des séries du 2ème tour. C'est Chris Ward qui fait le plus parler de lui. Après avoir chargé les 2 jours précédents, il reprend la compétition au top en scorant la meilleure vague du jour, gr'ce à  un tube monstrueux. Il y a encore 8 pieds à  Ex-Isla Alacran, les conditions sont idéales. Après le Mexique, Rip Curl ne pouvait pas rêver mieux pour sa compet' itinérante !

Aujourd'hui, pour redémarrer la semaine sur les chapeaux de roues, Perry Hatchett, le chef juge ASP, décide de réduire la durée des séries à  25 minutes. Cela permet d'envoyer le maximum de heats avant que le vent on shore ne vienne g'cher les conditions. Et c'est pas moins de 16 séries qui ont été lancées dont les 14 premières du 3ème tour.

La grosse surprise du jour, c'est l'élimination du n°2 mondial Taj Burrow, sorti pas la wildcard Bruno Santos en fin de journée. L'australien n'a pas réussi à  rentrer dans le rythme. Dur dur pour Taj qui va certainement voir son rang mondial un peu chamboulé en fin de semaine.

Fanning continue quant à  lui sur sa lancée et se qualifie pour le 4ème tour. Il s'est défait d'une autre wildcard, l'hawaiien Kekoa Bacalso, dans le heat 8. Mick rencontrera Chris Ward au prochain tour : un véritable clash programmé !

Pas de problème non plus pour Kelly Slater qui a pris les commandes de la série suivante. Avec 17,40 pts contre seulement 10,40 pts pour Kieren Perrow, le King Kelly passe à  l'aise. Une première victoire cette année ? Mais la route est encore longue jusqu'à  la finale...

Un peu plus tôt dans la matinée, c'est Andy Irons qui a posté le meilleur total de la compétition. Belle première vague, barrel sur la seconde, jolie troisième... et crac, la board cassée en deux sur la quatrième. Andy sort à  mi-série et ne se remet pas à  l'eau... trop froid !! Mais avec 18,24 pts, difficile de rivaliser, même pour Victor Ribas.

L'autre coup de thé'tre après Taj, c'est l'élimination de Jérémy Florès dans le heat 12. Après un début de contest impressionnant, le français ne passera pas le 3ème tour cette fois-ci. En fin de série, on n'y croyait presque. Mimi avait besoin d'un 6,68, il décroche un 6,43. Pas assez. D'autant plus que Fred Patacchia part sur une dernière vague... magique... verdict : 10 points. La note parfaite pour l'hawaiien, la première de la semaine ! On le retrouvera opposé à  C.J Hobgood au round 4. Quant à  Florès, on lui donne rendez-vous le mois prochain en Afrique du Sud pour le Billabong Pro J-Bay.

Rendez-vous demain dès 7h pour le call (13h en France) et un lancement probable à  7h30. Grosses séries à  suivre : Parko vs Lopez ou encore Otton vs Irons et surtout Ward vs Fanning !

Emilie Dalibert - Publié le