»

Le retour des pros à  Teahupoo

Heiarii Williams
Heiarii Williams - www.aspworldtour.com

Heiarii Williams vient de remporter les trials de l'étape mythique de Teahupoo. Il va rejoindre dès demain 47 des meilleurs surfeurs mondiaux. Parmi eux, Parko, Kelly, Mick, mais aussi Andy et Bruno sont impatients.

Mardi dernier, ce sont pas moins de 64 surfeurs qui se sont lancés dans le 1er tour des Air Tahiti Nui VonZipper Trials à  Teahupoo, Tahiti. 32 internationaux et 32 tahitiens pour une seule wildcard, invitation pour le Billabong Pro. Et dès les premiers rounds, ce sont les « étrangers » qui ont dominé les débats, plus particulièrement les hawaiiens : Bruce Irons, Mark Healey, Clay Marzo... ils ont tous excellé lors de ces trials.

Mais les tahitiens n'étaient pas en reste non plus. Vainqueur des trials en 2007 et finaliste du main event en 2008, Manoa Drollet était l'un des plus attendus. Mardi, il a aisément gagné ses heats, en usant de son sens du barrel : « C'était lent, mais il y avait quand même quelques petites vagues ». Alain Riou a fait le spectacle également, notamment gr'ce à  un tube profond à  la fin de sa série face à  Marama Darrouzes et Julian Wilson.

Il est vrai qu'il ne faut pas rater sa chance à  Teahupoo. Pour certains tahitien, c'est une vraie opportunité pour montrer au reste du monde de quoi ils sont capables. Et cela, Heiarii Willianms l'a bien compris. Mercredi, il était le dernier tahitien à  atteindre les demis-finale, puis la finale. Et il sauvera l'honneur en dominant facilement Mark Healey dans cette ultime série des trials.

A 22 ans, Heiarii a déjà  remporté les trials en 2006 et dans les jolies vagues d'1m50, son surf backside impeccable a fait des ravages : « J'étais le dernier tahitien, il fallait que je gagne, c'est ce que j'ai fait ! ». Manoa Drollet avait chuté auparavant lors du 4ème tour face à  Wade Goodall et ne participera donc pas au Billabong Pro cette année. Mais avec Heiarii et Michel Bourez, Tahiti aura de sacrés représentants !

Et il en faudra car du 9 au 20 mai, le Billabong Pro Teahupoo va réunir le gratin du surf mondial. Kelly Slater, 9 fois champion du monde, a démarré la saison 2009 avec deux 17ème place. Alors le King, c'est fini ? « Je ne suis pas très content de ce début de saison, mais c'est une bonne motivation pour faire quelque chose ici ». Et avec lui et ses nouvelle boards expérimentales, il faut s'attendre à  tout.

Parko, actuel numéro 1 et Fanning n°2 sont dans une forme incroyable ces temps'ci. Leurs résultats parlent pour eux et les années passant, ces deux-là  ont une expérience de la vague tahitienne de plus en plus développée. Mick se dit « très à  l'aise à  Teahupoo » tandis que Joel devient « de plus en plus familier ».

Il faudra aussi compter sur le retour d'Andy Irons. L'hawaiien s'est pris une année sabbatique mais pour Tahiti, il va faire une petite entorse à  sa routine ! Vainqueur en 2002, AI sera l'un des favoris pour le titre. Son compatriote Fred Patacchia se démarque pas mal en ce moment également. Bref, il y a du monde.

Dès demain, le 1er tour sera peut-être lancé. Billabong a choisi le nouveau format ASP avec élimination directe et séries 100% man on man. On surveillera donc l'entrée en lice des Européens Picon, Lipke, Aranburu, Boal, Pires et Bourez, mais aussi celle des 3 wildcards Williams, Santos et Irons. Ca va chauffer. Et si le swell est là , ça va envoyer !

Emilie Dalibert - Publié le