»

Ramzi Boukhiam sacré roi des groms !

Ramzi Boukhiam
Ramzi Boukhiam - Quiksilver

Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam remporte l'édition 2009 du Quiksilver King of the Groms devant Tom Neushwanger (Fra), Ian Fontaine (Fra) et William Alliotti (Gua). Ramzi et Tom seront les dignes représentants européens lors de la finale [...]

Le surfeur marocain Ramzi Boukhiam remporte l'édition 2009 du Quiksilver King of the Groms devant Tom Neushwanger (Fra), Ian Fontaine (Fra) et William Alliotti (Gua). Ramzi et Tom seront les dignes représentants européens lors de la finale internationale du King of the Groms qui aura lieu du 23 septembre au 4 octobre, pendant le Quiksilver Pro France 2009.

En finale, le surfeur du team Quiksilver, Ramzi Boukhiam, a largement dominé ses adversaires avec des notes à  7.90 pts et 9.33 pts. Avec un score final de 17.23 pts (sur 20 pts possibles), dont une vague scorée 9.33 pts (sur 10 pts possibles), Ramzi s'offre la meilleure série de toute la compétition.

En fin de journée, sur le spot de Zarautz (Euskadi) et pour la dernière série de la compétition, la qualité des vagues s'est considérablement améliorée. Dans les premières minutes de la finale, Ramzi manque un peu de réussite dans la réalisation de ses manoeuvres. A force de patience, celui que l'on surnomme « ramzouille », gagne progressivement en confiance et enchaine rollers, flotters et cutback avec de plus en plus d'aisance et de radicalité. A 7 minutes de la fin de la série, c'est la consécration, sa vague notée 9.33 marque l'aboutissement de ces deux journées de compétition.

Une victoire logique puisque le surfeur marocain fût invaincu durant ces deux jours de compétition. « J'ai changé la préparation de mes séries, je suis plus zen, je me mets moins la pression. Je cherche à  me faire plaisir avant tout, à  m'amuser, je me suis lâché et ça marche ! » confiait le roi des groms 2009.

Face à  lui, ses adversaires ont essayé de contrer cette domination, en vain, Ramzi était cette année au dessus. Tom Neushwanger et Ian Fontaine très solides en début de série n'ont pas eu les vagues exploitables pour tenter de tenir tête au leader de cette finale.

Dans le tableau de repêchage, le portugais Fransisco Alves et le français Pierre Rollet ont laissé échapper leur chance d'atteindre la finale du tableau principal. Ian Fontaine et Tom Neushwanger ont su exploiter chacune de leur vague, laissant peu de chances à  leurs deux poursuivants. La patience de Pierre Rollet, pour attendre la bonne vague n'aura pas été bénéfique.

A l'issue de cette finale, le surfeur du top 45, Aritz Aranburu et les surfeurs du King of the Groms ont offert au public une expression session. Pendant 30 minutes, tous les surfeurs ont laissé cours à  leur imagination pour le plus grand plaisir des spectateurs venus nombreux sur la plage de Zarautz. Au terme de ce moment de détente, le tahitien Kevin Bourez s'offre la victoire grâce notamment à  un ollie pop.

Couronné par le parrain de la compétition, Aritz Aranburu, Ramzi aura une sérieuse carte à  jouer lors de la finale internationale. A la clef, une wild card pour les trials du Quiksilver Pro Gold Coast 2010 et du Quiksilver Pro France 2009.

Ce soir, à  partir de 22h sur la place Munoa à  Zarautz, le public a rendez-vous pour un set DJ avec Mahara Mc Kay. A 23h, les français Joan Duru, Dimitri Ouvré, l'australien Craig Anderson enflammeront le spot de Zarautz pour le Quiksilver Air-Show. Un spectacle unique de surf en nocturne, « tow out », durant lequel les riders se font tracter par des jets-ski réalisant des figures aériennes.

A minuit, Helltrip donnera un concert très rock sur la place de Munoa.

Publié le