»

Quiksilver Pro France : Fanning, Parko et Irons déjà  éliminés !

Le king en route vers un 9ème titre ?
Le king en route vers un 9ème titre ? - www.aspworldtour.com

Le Quik Pro France bat son plein à  Seignosse. Déjà , les premières têtes de série sont tombées. C'est fini pour le tenant du titre Mick Fanning, mais aussi pour Joel Parkinson et Andy Irons ! Pas mieux pour le local Miky Picon, sorti au 2ème tour.

Du 19 au 28 septembre se déroule la septième étape du Dream Tour sur les côtes landaises. Le Quik Pro France marque toujours un tournant dans la course au titre. Cette année, la couronne mondiale pourrait même y être décrochée. Encore faut-il que le King Slater remporte la compétition et que ses deux plus proches opposants tombent avant le podium... Tout à  fait possible quand on connaît Kelly !

Et puis en 2008, le gros changement vient de la présence de quatre européens dans le top 45 : Aritz, Miky, Tiago et Jeremy. Alors avec les wildcards Joan Duru, Michel Bourez et Tim Boal, ça commence à  faire quelques possibilités... On se prête à  rêver à  plusieurs performances de l'EuroForce. Comme celle du tahitien Bourez en 2007 qui avait sorti Slater pour se hisser jusqu'au 4ème tour ! Apparemment, Jeremy est très motivé : « L'an dernier j'ai bien surfé en Californie, je suis arrivé en France en voulant bien faire et j'ai réalisé le pire résultat de ma saison. Cette année, je vais avoir une approche différente ». On y compte bien Mimi !

Les wildcards en force

La compétition est déjà  bien lancée à  Seignosse. En ce premier week-end de waiting period, les deux premiers tours ont pu être bouclés. 16 surfeurs sont d'ores et déjà  éliminés. Parmi eux, deux favoris se sont laissés surprendre dès le premier jour de compétition. Tenant du titre du Quik Pro et champion du monde 2007, Mick Fanning est tombé face au wildcard Gabe Kling pour un point seulement. Même grosse déception pour Parko, n°4 mondial, sorti par... M. Michel Bourez (14 à  12,67) ! Le lendemain, c'est au tour d'Andy Irons de faire ses valises. L'hawaiien ne s'est pas présenté à  sa série des repêchages et laisse donc sa place à  Jihad Khodr.

Kelly Slater, Taj Burrow et Bede Durbidge, le top 3 mondial actuel, a mieux abordé l'étape française. Passage au round 2 obligé pour le King et Bede, mais passage réussi ! Slater a failli se faire avoir par une wildcard (cette fois-ci Tim Boal), mais s'est rattrapé avec une dernière vague à  9 points : « Tim était patient et attendait les bonnes droites. Ce sont les wildcards qui m'ont causé des problèmes cette saison. Il faut que je les surveille un peu plus ! ». Bede s'est défait aisément de Nic Muscroft samedi soir. Quant à  Taj, il a eu moins de difficultés pour son entrée en lice dans la compétition. C'est le seul surfeur du top 5 à  s'être qualifié directement pour le round 3.

50/50 pour l'Europe

Du côté européen, Jeremy Flores a trouvé la parade pour gagner sans pression. Le jeune français arrive sur le site cinq minutes avant sa série ! Pas le temps de se poser trop de questions et de sentir les attentes de la foule entassée sur la plage. Et ça a l'air de fonctionner. Après un 1er tour mitigé, Jeremy a fait parler son talent dimanche face à  Dan Ross (15,17 à  7,10). Son pote Tiago Pires le suit au 3ème tour avec une belle victoire dans un heat serré qui l'opposait à  Timmy Reyes. Moins de réussite en revanche pour le basque Aritz Aranburu et le landais Miky Picon, sortis respectivement par Adriano de Souza et Heitor Alves.

On récapitule. Il n'y aura pas de finale magique avec Andy Irons, ni de duel d'exception entre Parko et Fanning en 2008. En revanche, le trio Slater, Burrow, Durbidge est toujours là . A surveiller également les frères Hobgood, Bobby, Adriano et les rookies Smith et Reynolds. Et bien sûr, les jeunes du Vieux Continent : Jeremy, Tiago, Joan et Michel !

Voir la vidéo du Quik Pro France 2008 : première journée

Emilie Dalibert - Publié le