»

Quiksilver Pro France 2012 - C'est parti !

Kelly Slater
Kelly Slater - ASP

Cette première journée de compétition permet à  Kelly Slater, Mick Fanning, Taj Burrow et Michel Bourez de se qualifier directement pour le round 3. Pour Flores et Pires, c'est direction les repêchages !

Le Quiksilver Pro France, 7ème des 10 étapes du Championnat du Monde de Surf Masculin ASP, a débuté ce matin sur la plage de la Gravière à  Hossegor avec de belles conditions et des vagues de plus d'1m50.

Ce matin, le double champion du Monde 2007 et 2009, actuel n°1 mondial, Mick Fanning (AUS) a battu le vainqueur des qualifications, le Brésilien Wigolly Dantas et le sud-africain Travis Logie au cours du 1er tour. « Dans ces conditions, une seule vague peut changer le cours de la série et il fallait prendre la bonne». Consigne que le triple vainqueur de l'épreuve a appliquée à  la lettre.

Comme Fanning, Dane Reynolds s'est directement qualifié pour le 3ème tour. A 27 ans, cet ancien pensionnaire de l'élite ASP, participe au Quiksilver Pro France 2012 gr'ce à  une wildcard. Le génial Californien s'est imposé face à  l'actuel n°2 mondial Joel Parkinson (décidément en délicatesse dans les Landes depuis son élimination au 2ème tour l'an passé) et à  Bede Durbidge.

Quant au Champion du Monde en titre, Kelly Slater, qui vient de décrocher la 50ème victoire de sa carrière en Californie il y a une semaine, il surfe sur le succès. Le Floridien a battu le Portugais Tiago Pires et l'Hawaiien Dusty Paine. « J'ai toujours apprécié d'être en France. Je suis venu tellement de fois, c'est comme ma maison. Je me sens vraiment bien ici. J'ai utilisé le même quad (une planche de surf à  4 dérives qu'il est le seul à  utiliser sur le Tour) que la semaine dernière en finale à  Trestles et ça s'est super bien passé. Donc je pense que je vais continuer avec. »

Autre favori, Taj Burrow, l'actuel n°6 mondial a lui aussi réussi un joli coup gr'ce à  un magnifique tube. Il s'est imposé face à  ses adversaires Kai Otton (AUS) et Taylor Knox et s'évite un passage par les repêchages. Pour l'Australien, « surfer dans la première série de la journée c'est toujours risqué. Tu n'as pas encore toutes les sensations, ni de référence par rapport aux séries précédentes. Par conséquent, tu n'es pas certain que les juges sauront te noter correctement. Heureusement pour moi, les conditions ce matin étaient bonnes. Et puis tomber sur une wildcard au 2ème tour, surtout au Quiksilver Pro France, c'est dangereux »

Le Brésilien Jadson Andre, 22 ans et l'américain Patrick Gudauskas, 26 ans, se sont eux aussi qualifiés pour le round 3.

Côté français, déception pour Jérémy Florès, 8ème mondial, qui s'incline au premier tour et doit passer par le repêchage pour espérer poursuivre l'aventure sur ses terres. De son côté, le Tahitien Michel Bourez a fait bonne impression en battant les Australiens Owen Wright et Matt Wilkinson.

Les conditions se détériorant dans l'après-midi, les organisateurs ont décidé de suspendre la compétition 3 séries avant la fin du premier round pour lancer le premier tour du King of the Groms, la finale mondiale des 16 ans et moins.

Quiksilver - Publié le