»

Quik Pro France 2016 : Keanu Asing met une claque à tout le monde !

Keanu Asing s'envole vers le titre
Keanu Asing s'envole vers le titre - WSL

Retour sur une semaine compliquée au Quik Pro France 2016 : un contest rempli de surprises, de suspens, de frustration et de délivrance pour Keanu Asing !

Meeeerci Beaaaauucouuuuup vous dit le petit KEANU ASING qui vient tout juste de tout fracasser face au géant Médina ! C'est le genre d'événement ou le mental surpasse tout le reste. L'édition 2016 n'aura pas marqué les esprits par les conditions dans lesquelles la compétition s'est déroulé. La houle tant attendue ne pointera pas le bout de son nez et il est bien vrai que rien ne se passe comme prévu. Une seule chose reste aux surfeurs engagés dans les phases finales : ne pas craquer sous l'effet de la frustration et s'envoyer en l'air ! C'est sûrement ce qui paie cette année. Les barrels Landais d'usure ont été très rares cette semaine et les heats sont parfois maintenus en dépit d'une houle tout juste surfable.

Pour palier au manque de fun, assurer le show et scorer autrement les maitres de l'aérial se sont mis en quête de trouver des rampes de lancement et ont activé le mode skate park. Ce sont ces images que l'on retiendra certainement le plus en 2016. C'est une guerre psychosurfique qui s'est joué sur cette plage de tout nus ou l'on voit beaucoup de surfeurs sortir de leur heat en tapant du poing, comme incompris de leur surf et manquant cruellement d'opportunité de s'exprimer.

Néanmoins cette étape Francaise est décisive pour la suite de la compétition et offre un tournant majeur dans la course au titre mondial : Kelly étant éliminé au 2éme tour voit ses espoirs de 12 ème titre s'envoyer en l'air en 2016 mais entend bien rebondir a Pipeline. Il a confié vouloir zapper le portugal pour se reposer et se retrouver avant d'affronter les murs Hawaiiens. Ca se complique aussi pour Jordy Smith qui était bien parti dans la course au titre mais qui voit ses espoirs s'envoler petit à petit sur les beachbreak des Culs Nus...

John John Florence quant à lui fait face à de nombreuses interrogations ici à Hossegor. Après avoir évité de justesse l'élimination précoce dans le round 5 face au champion du monde en titre Adriano de Souza, il a de nouveau du faire face à une autre tempête brésilienne plus aérienne. Le heat des quarts face à Felipe Toledo a failli lui coûter cher !

Mais c'était sans compter sur son pote d'Hawaii Keanu Asing qui allait définitivement lui barrer la route et même faire encore plus fort : Le jeune gamin d'Hawaii sur la séléte pour être ejecté du top 34 vient tout juste de remporter le Quik Pro France face à Garbiel Medina! Clairement inarrêtable, il ne s'est pas dégonflé et a surfé au dessus de tout le monde aujourd'hui et on ne peut que le féliciter pour sa première victoire sur le CT. Le chemin vers le titre est une longue route semée d'obstacles et tout le monde le sait. D'autant plus que Gabriel Médina lui n'a peur de rien et semble déterminé plus que tout à deux épreuves de la fin. En terminant deuxième ici en France et après avoir remporté l'épreuve par deux fois en 2011 et 2015, il commence à aimer Hossegor, se rapproche dangereusement de John John Florence et se rendra plein de confiance au Portugal dans les barrels du Supertubos !
Affaire à suivre du 18 au 29 Octobre prochain à Peniche pour le Rip Curl Pro Portugal !
PS : On vous a gardé au chaud le heat de l'année entre John John Et Toledo ci dessous !

Le top 5 mondial après le Quiksilver Pro France :

1. John John Florence (Haw), 48 150 pts
2. Gabriel Medina (Bré), 45 450 pts
3. Matt Wilkinson (Aus), 38 250
4. Jordy Smith (AFS), 35 700 pts
5. Kolohe Andino (USA), 32 150 pts

http://www.worldsurfleague.com/events/2016/mct/1513/quiksilver-pro-france?roundId=7042
Maxence Gallot - Publié le
Sur le même sujet

Quik Pro France 2016 : Quand mère nature est à cran... contest reporté à demain.

Le Quik Pro France 2016 à débuté ce matin à l'aube avec des conditions dantesques annoncées [...]