»

Protest Vendée Pro : Carton plein pour les frenchies !

Protest Vendée Pro
Protest Vendée Pro - Aqaushot/ASPeurope

Les 1/16 de finale du Protest Vendée Pro débutent à  15h30, juste après l'expression session, et voient la qualification du local de l'épreuve, le vendée Tristan Guilbaud. Les ténors français du circuit s'installent également dans ces phases [...]

Les 1/16 de finale du Protest Vendée Pro débutent à  15h30, juste après l'expression session, et voient la qualification du local de l'épreuve, le vendée Tristan Guilbaud. Les ténors français du circuit s'installent également dans ces phases finales face à  une myriade de surfeurs internationaux prêts à  en découdre pour remporter ce Protest Vendée Pro sur la vague de la Sauzaie à  Brétignolles sur Mer.

Un vent modéré de secteur sud dérange quelque peu le plan d'eau de la Sauzaie, mais au moment optimal de la marée, le chef juge de l'ASP (association des surfeurs professionnels) lance la première série des 1/16 de finale. Auparavant, le public se régale sur les exploits des surfeurs pros qui participent à  l'expression session présentée par Atlantic Lézard et Aloha. Les français Vincent Duvignac et Simon Marchand empochent les 1000 dollars de prize money grâce à  respectivement la meilleure manoeuvre pour l'un et la meilleure vague pour le second participant. Ce prix est remis ce soir, selon la tradition " surfistique " au bar de l'Aloha avec le surfshop Altantic Lézard.

Les français tirent bien leur épingle du jeu, avec le gillocrucien Tristan Guilbaud, 18 ans, qui continue son chemin et se qualifie pour les 1/8 de finale : "C'est génial que je puisse continuer sur ce spot que j'adore car la vague de la Sauzaie est consistante et puissante. Mon entorse au gros orteil du pied gauche reste douloureuse mais ne me gêne pas dans mon surf car je suis regular foot et mon pied gauche est devant. ". Il rajoute humblement : " J'ai un atout sur les autres surfeurs car je connais bien le spot et que c'est du rocher dessous. Sur un beach break je ne serais pas allé aussi loin. ".

En 1/8 de finale, il retrouvera le français de bientôt 20 ans Joan Duru, ainsi que l'espagnol Pablo Gutierrez et le franco-brésilien Eric Rebière, tenant du titre en 2005. Ces deux derniers compétiteurs ont une longue expérience sur le circuit de part leur âge, respectivement 27 et 31 ans, mais aussi leurs performances : en 2003 Rebière était pensionnaire du tour WCT regroupant les 44 meilleurs mondiaux et Pablo vice-champion d'Europe en 2006.

Les réunionnais Frédéric Robin, Hugo Savalli, Damien Chaudoy, bien habitués aux vagues de rocher, se qualifient également pour le tour suivant. Hugo Savalli en profite pour remporter la " Cool Shoe Best Wave " de la journée avec une note à  9,60 points. Dans l'avant-dernière série de la journée, Marc Lacomare gère sa prestation de main de maître, tout comme Vincent Duvignac. Ils se qualifient tous deux pour le tour suivant.

Côté internationaux qualifiés, la liste prend des allures de véritable patchwork mondial : l'américain Shaun Ward, l'allemand Von Rupp, l'australien Lincoln Taylor, le canarien José Maria Cabrera, le néozélandais Richard Christie, l'uruguayen Marco Giorgi, le portugais Justin Mujica et l'espagnol Guttierrez devront en découdre avec les surfeurs hexagonaux. Checking demain à  14h30 pour envoyer les séries en fonction des conditions de vagues.

Publié le