»

Protest Vendée Pro 2012 : Duvignac en forme !

Vincent Duvignac
Vincent Duvignac - ASP/Aquashot

Le Basque de 28 ans Tim Boal, tenant du titre de l'édition 2011 du PROTEST VENDÇE PRO, est éliminé de la première étape Européenne du championnat du Monde de surf ASP qui se déroule jusqu'au 22 avril à  Brétignolles-sur-mer (85-Vendée). Sans [..

Le Basque de 28 ans Tim Boal, tenant du titre de l'édition 2011 du PROTEST VENDÇE PRO, est éliminé de la première étape Européenne du championnat du Monde de surf ASP qui se déroule jusqu'au 22 avril à  Brétignolles-sur-mer (85-Vendée). Sans surprise et avec un surf solide, le Landais de 22 ans, Joan Duru, double vainqueur du PROTEST VENDÇE PRO (2009 - 2010) se place en favori de l'épreuve. Le team Protest quant à  lui, endosse l'honorable titre de challenger de l'épreuve, à  l'image de l'Allemand de 27 ans Marlon Lipke qui a survolté le spot de la Sauzaie. Demain samedi, les quarts de finales débutent dès 14h00 et sont suivis par les demies et la finale pour connaître le successeur de Tim Boal.

Duvignac impérial

A l'instar des deux premières journées, la plage des Dunes au sud de Brétignolles-sur-mer accueille dans la matinée le 3ème tour du PROTEST VENDÇE PRO. Dans des conditions un peu plus clémentes que la veille, la journée démarre en fanfare avec la prestation du Landais Vincent Duvignac, 24 ans, qui comprend d'emblée le spot, se plaçant au large légèrement décalé vers le sud. Sa première vague notée 6,50 points, le met en confiance pour scorer ensuite un 9,33 points, meilleure note depuis le début de cette étape du circuit mondial. Cette note proche de la perfection est la conséquence du choix d'une vague puissante et longue, surfée avec beaucoup de vitesse, de puissance dans les manoeuvres et d'un enchaînement de figures différentes et radicales. S&ucir c;r de lui, il conforte son résultat avec une vague notée 8,33 qui, cumulée à  la précédente lui vaut l'honorable score de 17,66 points, là  aussi la palme de ce PROTEST VENDÇE PRO édition 2012.

Finissant second de cette série (synonyme de qualification) le Hollandais de 24 ans Yannick De Jager est le premier du team Protest à  gagner son ticket pour les 1/8 de finale. Le deuxième de ce team, et non des moindres à  assurer sa qualification est le tenant du titre Tim Boal. Le double vainqueur du PROTEST VENDÇE PRO en 2009 et 2010, Joan Duru copie la tactique de son compatriote Landais Duvignac, en se calant au large afin d'attendre patiemment la plus grosse vague au meilleur potentiel et exécute des manoeuvres puissantes qui le propulsent en tête de sa série. De retour sur la Sauzaie en début d'après-midi avec la marée haute, la déception locale de la journée vient du duo de Gillocrucien Tristan Guilbaud, 21 ans et Grégory Pastusiak, 37 ans.

Ces deux surfeurs habitués à  cette vague ne peuvent rien face au niveau du Réunionnais Romain Cloître, 23 ans, et du Guadeloupéen Charly Martin, 22 ans. Le premier se colle sur la droite et l'exploite avec puissance et rapidité, quant au deuxième, il développe un surf complet qui plait aux juges. Tristan confie après sa série : "J'ai eu du mal à  trouver les bonnes vagues. J'étais un peu trop à  l'intérieur alors que Romain, plus au large, prenait les meilleures".

Le team Protest performe avec Marlon Lipke qui élimine le Réunionnais Frédéric Robin, 36 ans et vainqueur à  la Sauzaie en 2002 et 2003. Lipke déclare à  sa sortie de l'eau : "Je viens ici depuis que je suis tout petit. Le spot est très changeant, il y a des droites et des gauches qui s'alternent et il faut garder l'oeil ouvert. J'ai eu de la chance et j'ai su l'exploiter. J'ai fait 3ème l'an dernier et je souhaite faire beaucoup devant mon sponsor". Autres membres du team Protest à  se qualifier pour les 1/8èmes, le Belge de 25 ans Lars Musschoot se hisse à  la première place de sa série et le Basque Espagnol Jatyr Berasaluce, 22 ans, se qualifie avec un Air Reverse parfaitement exécuté.

Après la première série de ce 1/8ème de finale dominée par Vincent Duvignac qui se place en favori avec cette qualification pour les quarts, la deuxième série voit l'élimination du vainqueur de 2011 et 2007, Tim Boal. Face à  son collègue du team Protest Yannick de Jager, Tim réussit à  prendre la tête de la série dans les dernières minutes mais il se fait coiffer au poteau dans les dernières secondes, finissant 3ème de la série alors que Yannick se qualifie grâce à  une petite vague qui le hisse à  la seconde place. Lors de sa prestation dans les séries suivantes, le Landais Joan Duru prouve qu'il est également un sérieux prétendant pour le titre. Il pose les fondations d'entrée de jeu en scorant un 8,83 puis enchaîne un 7,67 points ponctu& eacute; d'un Air Reverse parfait et replaqué, obligeant ses concurrents à  réaliser un "combo", c'est-à -dire une combinaison de deux vagues de haute notation pour pouvoir l'atteindre.

Egalement très en forme actuellement, le Réunionnais Romain Cloître, patient et tactique, trouve deux vagues en fin de série qu'il exploite avec puissance pour terminer premier et valider sa place en quart. "Je suis content d'être ici, je me sens bien depuis mon surf aux Dunes", confie-t-il à  sa sortie de l'eau. Il rajoute : "Ma planche est vraiment super, je me sens confiant pour la suite". La série suivante voit la victoire de Charly Martin malgré un accrochage des dérives sur la dalle de rocher de la Sauzaie. "L'année dernière j'ai perdu en quart sur une interférence. J'espère ne pas faire la même erreur cette année. J'ai envi d'aller loin cette fois car j'ai fait beaucoup de compet cette saison, mais je n'ai pas fait de bons résultat s. J'espère me rattraper ici car ça me ferait du bien de gagner un peu d'argent. Je n'ai plus de sponsor donc c'est un peu difficile pour les inscriptions sur le circuit", s'exclame-t-il après sa série.

La journée finit en apothéose pour le team Protest, malgré la défaite de Tim, avec la qualification de Jatyr Berasaluce et celle de Marlon Lipke qui explose le spot de la Sauzaie. "A la fin de la série, j'étais totalement relâché et j'ai fait du free surf, dit Marlon. Ce soir je vais boire beaucoup d'eau pour me réhydrater, me reposer et bien dormir pour être au top demain. J'espère que la houle ne va pas trop baisser, car plus c'est gros, meilleur c'est pour moi !".

Publié le
Sur le même sujet

Protest Vendée Pro 2012 : Elimination surprise d'Alain Riou

La première étape Européenne du championnat du Monde de surf, le Protest Vendée Pro se déroule [...]

Bianca Buitendag remporte le Breti Girls Pro Junior 2012

La Sud Africaine Bianca Buitendag, 18 ans et 10ème au classement mondial, remporte la [...]